Bienvenue à Mortancia

Merci de mettre ton nom conforme et d'ajouter une virgule, puis ta race. On est très chiants ici avec cette règle, surtout Xenshi.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Back Ground] - Kazaltax

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [Back Ground] - Kazaltax   Sam 30 Déc - 9:40

Prologue.

Il ne pouvait l'oublier, il pensait chaque nuit à son départ et à sa déchéance. Il en faisait des cauchemards et ses nuits étaient courtes, il n'arrivait plus à dormir. Marcus D'Avalice, fidèle combattant du peuple Hastane, ouvrit les yeux et se leva du lit, en sueur. Regardant par la fenêtre il aperçut la lune pleine : elle etait à son zénith. Il soupira un bon coup et descendit dans la cuisine pour boire un verre d'eau, il appréciait ce breuvage quand il transpirait ainsi. Cinq années, cinq longues années étaient passées sans qu'il puisse revoir son frère une seule fois, il maudissait son père qui avait renié et déshonoré Vincent en face de lui et le groupe d'Hastane. Il savait que son frère était coupable mais Marcus l'aimait malgré ce qu'il avait fait à Kaelya. Remontant dans la chambre, il s'habilla tranquillement, sanglant son armure forgée spécialement pour lui et empoignant vigoureusement sa fidèle lame. Il voulait chasser pour se passer les idées, cela le calmerait peut-être un peu pensait-il.

En redescendant les escaliers, plusieurs moments de son enfance avec son frère et son père lui revînt. Une fois Nathan, leur père, avait puni Vincent de manger. Marcus n'avait pu manger sans sentir ce sentiment de culpabilité monter en lui. Il avait séparé plusieurs morceaux de pains et les avait dissimulé dans ses poches. Après avoir fini leur repas, alors que son Père était parti dehors, Marcus s'était rempli un bol de soupe de la casserole. Vincent eu un rare sourire aux lèvres lorsqu'il aperçût son Frère Aîné entrer dans sa chambre. Le lien qui les unissait était trop fort et il savait qu'il pouvait toujours compter sur son frère plus que sur leur père. Il était content parce qu'il allait pouvoir manger mais qu'en plus de cela, il ne serait pas seul.

Marcus pensait déjà à une autre scène de son enfance. Alors que les deux frères se chamaillaient dans la cour de la maison, leur père était sorti en colère parce que Vincent n'avait pas rangé sa chambre. Nathan prit son fils par le bras, l'amena jusque devant la grange, lui passa un collier autour du cou et attacha une chaîne solide à celui-ci. On aurait cru à un chien sur deux pattes. Bouleversé par l'attitude de son père, Vincent n'osait plus bouger, il avait trop peur de le confronter. Marcus, voyant cette scène dégrandante s'était hâté de prendre une chaîne et un collier pour s'attacher comme son petit frère. La colère de Nathan était devenu plus intense encore.


<< - Que fais-tu éspèce de triple idiot !? Ton frère n'a pas rangé sa chambre, voilà pourquoi je le punis ! Mais qu'est-ce que tu fais, toi !?>>

Le jeune Hastane qui avait vieillit avec le temps avait découvert une grande maturité et se sentait à présent en mesure de s'imposer face à son Père.

<<- Moi, Père ? Je me met dans la même situation que mon frère puisque je l'aime et que nous sommes tout deux tes fils, unis par le même sang, à jamais ... Mais dites-moi Père, pourquoi le détestez-vous à ce point ? >>

Nathan resta bouche bée pendant un long moment face à la réaction de son fils de quinze ans puis baissa la tête doucement :

<< - Il a tué ma femme, cet enfant maudit a tué sa Mère, voilà pourquoi ai-je tant de rancune et de colère face à cet être si vil et si fourbe. Elle n'est plus en ce monde car il est simplement présent de sa personne. Pour moi ce n'est pas un fils que j'ai, c'est un monstre .. >>

Les souvenirs défilaient dans la tête de Marcus et celui avec l'histoire des chaînes avait été le plus blessant et le plus frappant dans le coeur de l'Hastane. Comment leur Père pouvait-il parler de Vincent ainsi ? Il pensait au plus profond de lui-même que son frère n'y était pour rien dans la mort de leur Mère, que c'était la vie, simplement. Elle a donné sa vie pour qu'il aie la sienne, ce que toute Mère ferait en temps normal.

Une image lui revint en tête alors qu'ils étaient tout deux enchaînés :


<<- Vincent, mon petit frère, malgré notre différence d'âge, nous sommes tout de même égaux en tout sens. Frères de sang, à la vie, à la mort !

- Oui Grand Frère, à la Vie à la Mort ! Prends cette bague en signe du lien qui nous unit et ne la quitte jamais Marcus. Le jour où je la verrais à terre, signifiera que tu ne seras plus en ce monde. Que tu seras parti. Mais que je t'aurais retrouvé d'un certain côté. Car peu importe le temps, l'endroit ... notre lien fera en sorte que nous nous retrouverons, toujours. >>

Les deux frères avaient joint leur poings fermes, apposant les bagues l'une contre l'autre. L'insigne des loups correspondant parfaitement l'un de l'autre. L'insigne de Vincent ressortait lui permettant de s'incruster dans celui de Marcus, démontrant l'union significative des deux bagues.

<< - Nous sommes les Loups D'Avalice ! Unis à jamais par cet esprit fraternel qui nous unira dans chaque espace-temps ! >>

Ce souvenir le troublait ces derniers jours il ne savait pourquoi, il n'avait aucune explication de ses rêves. Il ne cherchait même pas à les caractériser, ils venaient ainsi : flous ou bien précis, sombres ou bien clairs, avec ou sans paysages, avec ou sans lumières.

Il partait à présent en direction de la forêt la plus au Nord-Ouest de Citria il savait que cet endroit était le plus fréquenté et qu'il pouvait faire de mauvaises rencontres. Mais il n'y pensait pas, il se disait qu'à cette heure de la nuit personne ne viendrait le déranger. Il commença à tuer quelques animaux sur son passage pour en récolter la viande et la fourure, puis s'attaqua aux monstres qui étaient plus coriaces. Plus il tuait et plus il pensait à son frère, et plus il y pensait, plus ses idées le mettait dans une furie sans nom. Il n'entendit pas la troupe de Gorlaks arriver derrière lui et quand il eût fini de tuer les monstres il se retourna lentement en entendant les bruits des chevaux. Des frissons lui parcoururent l'échine car la troupe qui se tenait devant lui était constituée des plus grands guerriers Gorlaks.

L'un deux s'approcha de Marcus et souleva la visière de son casque pour mieux l'observer. Le guerrier ne bougeait pas d'un pouce, paralysé par la peur de mourir ou d'être torturé. Le Gorlak éclata d'un rire démoniaque et glauque, ce qui glaça le guerrier solitaire, puis désigna l'Hastane du bout de sa lame pour lui dire :


<< - Tu us lu choa Hustune, soa tu cuupère soa tu meur !

- En aucun cas vous ne m'aurez vivant ! Et en aucun cas mon Honneur ne sera bafoué, je vous aurais tué avant, vous n'êtes à mes yeux qu'une bande de larves si insignifiante que vous n'avez aucune considération de la part des autres races. Passez votre chemin ou vous mourrez. >>

Marcus dégaina lentement son épée, guidé par un courage nouveau et pointa les Gorlaks en les attendant de pied ferme, il voulait au moins en tuer un pour leur affront, pour leur faire payer toutes les misères subites jusqu'à ce jour sans pouvoir se défendre. Un sourire aux lèvres, il songeait à son frère et comprit maintenant pourquoi Vincent avait choisi une vie plus paisible que lui, néanmoins il n'allait pas mourir en étant un lâche.

Les Gorlaks chargèrent en groupe et Marcus essaya de se défendre mais les coups pleuvaient de tous les côtés. Ne pouvant lutter plus, il tenta désesperement de donner un coup fatal au Chef et réussit à percer l'armure du Gorlak au niveau du coeur. Les deux combattans tombèrent, bléssés mortellement, leurs armures respectives imbuées de leur propre sang. Les êtres verts s'en allèrent à leur campement en emmenant leur confrère et en laissant le guerrier succomber à ses souffrances.

Les minutes passèrent puis les heures, Marcus souffrait lentement et terriblement, son corps plongé dans son sang qui se faisait rare en lui. Personne n'était apparu dans les parages.

Après un long moment, l'Hastane entendit des bruits de frottements, et, tournant la tête vers le chemin, il vit un Faucheur approcher lentement avec sa Faux dans les mains : il ne put réprimer un frisson d'horreur. Il était convaincu que c'était son imagination qui lui jouait des tours. Il pensait halluciner, devenir fou, il savait qu'aucune créature existait ainsi sur ces landes, et si elles existaient il n'y croyait pas. A mesure que le Faucheur approchait, Marcus criait des phrases incohérentes :


<< - Comment peux-tu ... te croire ... Vivant !? Tu n'existe ... pas ... ! Tu es mon imagination ! ... Hahaha je te contrôle par ... mon Imagination ! ... Tu viens ici ... parce que je te ... l'ai ordonné ... Maintenant que tu es ... là, tues moi ! Comme tu as dû .... tuer mon Frère ! .... Fantôme de la Nuit ... Être sans vie ... ! tu ne vies même pas ! Tu n'es rien ... Hahaha ... Tu n'existes pas ! C'est ce que je pensais, héhé .... tu ES mon imagination ... si je t'ordonnes ... de me tuer ... tu le feras car .... c'est moi qui te guides ... par mon esprit ... hahaha ! >>

Le Faucheur s'arrêta près de Marcus. Le regard mourrant du Hastane tenta de joindre celui du Faucheur. Ils demeurèrent ainsi pendant un long moment, sans rien dire. La longue toge déchirée brillait au clair de Lune, les rayons de celle-ci semblait rendre la robe d'un éclat sombre lumineux. Le contraste était tellement beau qu'on aurait crû que ce n'était pas un Faucheur mais la Mort elle-même qui était aux côtés de Marcus. Le Hastane ferma les yeux doucement pour ne penser qu'à son frère. Ce qui brisa le silence fût le bruit de la Faux siffler l'air pour venir s'abattre contre le corps de l'ancien guerrier ... Marcus était maintenant mort en tant que combattant et non pas comme un lâche. Le néant ne faisant qu'un avec son âme ...

------------------------


Introduction - Une nouvelle Vie.

Le sentier était désert, plongé dans l'obscurité et aucun bruit ne perçait cet amas de feuilles et de branchages tout autour. La forêt semblait lourde et sombre, il n'y avait aucun animal ou monstre dans les environs, la terre n'était que poussière. Néanmoins quelques arbres avaient reussit à pousser au sein de cet endroit maléfique et mort : il avaient un tronc très fin mais énormement de branches feuillues. Celles-ci étaient de couleur mauve ou violette, très sombres, comme ce lieu. Tout n'était que ruine et mort, des combats sanglants avaient éclater ici de nombreuses années avant. Le zombie marchait lentement et observait tout autour de lui son environnement. Pour lui tout était gris, cependant le paysage lui satisfaisait. Aucun bruit, personne, tout lui convenait à chaque fois qu'il passait sur ce chemin.
Tout en observant, le Mortanyss essayait de remettre de l'ordre dans ses idées. Quand il voyait une chose nouvelle il s'approchait tout doucement et se penchait ou tentait de se hisser pour mieux scruter l'objet. Il était de nature curieuse, il ne savait pas pourquoi mais il ne pouvait s'empêcher de rester de longues heures devant une fleur ou bien un bout de bois à terre. Il tentait de leur donner un nom pour se rappeler ce qu'il avait vu et quand il ne savait pas il tentait de garder la description de la chose visuellement. Ainsi il pourrait le répeter à ses Frères et Soeurs. La Famille lui manquait déjà il devait rentré car il se sentait étouffé sans elle.
Il ne pensait à rien en marchant, il observait juste pour son plaisir personnel mais avant tout pour le plaisir de ses confrères : il voulait à tout prix leur expliquer ce qu'il avait vu et voulait leur faire partager ses expériences. Cela le rendait en quelques sortes heureux de faire profiter la Famille de ses connaissances quand il le pouvait, ainsi il ne serait pas le seul à pouvoir expliquer certaines choses. Il se dépécha de rentrer dans sa ville, fier de ses découvertes du moment.
Mais quelque chose le tracassait en cours de route : seul un mot lui revenait sans cesse dans sa tête : "Kazaltax, Kazaltax".
Que pouvait bien être ce mot qui revenait sans cesse le hanter. Que pouvait-il signifier, il n'en savait absolument rien. Il ne savait pas où il était, ni comment il était arrivé, ni encore moins ce qu'il faisait ici ou bien ce qu'il devait faire. Quand il se regardait lui-même il ne voyait que chaire pourrie et organes sans vie : il ne savait pas ce qu'il était. Une idée lui vint en tête : et s'il prononcait ce mot,reviendrait-il dans son esprit ? Il ouvrit la bouche et tenta de prononcer ce nom :


<< - K .. Kaz.. *hrm* KaAaaZzzaAaaLLTttAaxX... >>.

Et le mot ne revint jamais dans sa tête, Kazaltax comprit que c'était son nom et il en était fier.

{Merci à Vincent =], la suite sera donnée plus tard car je veux en faire une histoire et pas simplement un Bg. Néanmoins ce sera ce texte qui sera utilisé pour mon Bg.}
Revenir en haut Aller en bas
Vincent C., Hastane.

avatar

Nombre de messages : 1128
Age : 29
Localisation : Ste-Catherine, Montérégie
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: [Back Ground] - Kazaltax   Sam 30 Déc - 11:33

Excellent BG Bro, tu t'es pas mal bien débrouillé! ^^

La seule chose est que si mes souvenirs sont bons, les Mortanyss encore au stade Zombie n'ont pas accès à l'extérieur de la ville. Certains sauront probablement mieux te répondre que moi mais il me semble avoir lu ça en quelque part. Sinon, je ne vois pas ou il pourrait y avoir quelque chose qui ne concorde pas. Côté fautes, il y en a mais pas assez pour virer fou avec. Razz

Good job! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Back Ground] - Kazaltax   Sam 30 Déc - 11:37

Ok si besoin est je rectifierais la sortie des Zombies Smile. Mais faut être sûr de ceci. Et disons que pour les fautes oui il faut que je relise. De toute façon ce n'est que le début =].

Je ne vous en dis pas plus Very Happy.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Back Ground] - Kazaltax   Sam 30 Déc - 12:04

C'étais sur ZyX, l'histoire des Zombies.

J'ai rien contre le fait qu'ils veulent sortir de la ville pour se "démerder", s'ils sont seuls en Mortancia et qu'ils s'ennuis, tout de même ^^
Revenir en haut Aller en bas
Vincent C., Hastane.

avatar

Nombre de messages : 1128
Age : 29
Localisation : Ste-Catherine, Montérégie
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: [Back Ground] - Kazaltax   Sam 30 Déc - 12:06

De bonnes nouvelles donc! Fait du bien quelques fois du nouvel air! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Back Ground] - Kazaltax   Sam 30 Déc - 12:12

Merci Phoenix ainsi je laisserais ce Bg tel quel je modifierais les fautes plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Eazox, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 834
Age : 30
Date d'inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: [Back Ground] - Kazaltax   Sam 30 Déc - 14:00

J'adore également, un excellent travail, bravo à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glopork Kleg, Nalkiri

avatar

Nombre de messages : 183
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: [Back Ground] - Kazaltax   Sam 30 Déc - 14:45

Ça promet d'excellentes scènes entre Vincent et toi au fur et à mesure que la mémoire va revenir.

Bravo pour l'idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Back Ground] - Kazaltax   Sam 30 Déc - 14:49

Merci Kuz Smile et à toi aussi Eazox Razz j'espere voir ton Bg un de ces quatre. Et on peut voir une partie sur l'ancien forum ? Je n'ai pas l'adresse si c'est le cas Sad .

Je vous promet qu'il y aura une suite à ceci !
Revenir en haut Aller en bas
Khanax, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 1204
Age : 32
Localisation : La Baie, Saguenay
Date d'inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: [Back Ground] - Kazaltax   Sam 30 Déc - 16:04

Tres beau Bg Kazaltax

Voila pour toi
Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yakrosh, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 994
Age : 28
Localisation : Amnéville = > France !
Date d'inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: [Back Ground] - Kazaltax   Sam 30 Déc - 16:06

J'aime bein aussi ce BG il est très plaisant à lire.^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Back Ground] - Kazaltax   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Back Ground] - Kazaltax
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I can't wait to kiss the ground, wherever we touch back down. [PV Willy]
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Gloglo is back avec un diplome en poche !!!!
» Made in Flash Back

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Mortancia :: Discussion Hors Rôle-Play :: Grimoire-
Sauter vers: