Bienvenue à Mortancia

Merci de mettre ton nom conforme et d'ajouter une virgule, puis ta race. On est très chiants ici avec cette règle, surtout Xenshi.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [BG] Zalhaxa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zalhaxa, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 2222
Age : 29
Date d'inscription : 28/11/2007

MessageSujet: [BG] Zalhaxa   Jeu 15 Mai - 7:23

Renaissance

"Tac, tac, tac..." Qu'est-ce que ce bruit? Pourquoi fait-il aussi noir?
Cette sensation de froid qui me traverse le corps, qui me paralyse et qui m'empêche de bouger alors que j'aimerais tant.
"Tac, tac, tac..." ce bruit est toujours là et résonne dans ma tête.
Il faut que je bouge ce corps qui semble si lourd pour faire arrêter ce bruit, mais avant toute chose... Mes yeux... Oui il faut que j'ouvre les yeux mais ils semblent coller pourtant il faut que je les ouvres!
Mon esprit n'arrête pas de crier, d'ordonner : "Ouvrez-vous! Ouvrez-vous!".
Et dans un geste sec mes yeux ce sont ouvert mais je suis éblouies et là, sans comprendre ce qui se passe, mon corps faible et tremblotant se redresse et protège mon regard de ses mains.
Il me faut quelque seconde pour réaliser cette sensation étrange sur mon visage, en les regardant je les vois, ces mains pourries vestiges d'un corps autrefois composer de chair et de sang qui sont maintenant d'os et de pourriture.
Si seulement il n'y avait que mes mains, mon regard se pose sur mon corps et je vois ce cadavre qui ne semble pas être le mien mais qui l'est!
J'essaye de réfléchir mais ma tête semble si lourde, confuse, comme si elle était vide, mais là n’est pas la question, je ressens a ce qui semblerait être un pincement au niveau de ma jambe et ce bruit "tac, tac, tac..." est toujours là.
Je lève les yeux et je vois qu'un oiseau tape sur ma jambe avec son bec et c'est de là que vient ce "tac, tac, tac...", mais lui aussi m'a remarquer, comme si il ne s'attendait pas a ce que je bouge ou peut-être était-ce qu'il voulait. Etrange me suis-je dis en essayant de tendre la main vers ce splendide oiseau au plumage noir et aux yeux brillant et vif qui s'empressa de s'envoler vers l'arbre le plus proche.
Car je ne l'avais pas remarquer mais je me trouve non loin d'une forêt et qu'en plus la nuit venait de tomber, mon esprit semblait se préoccuper d'une chose à la fois.
Tournant la tête vers l'oiseau qui ne cesse de pousser de long cri, j'arrive a me lever péniblement, mon corps engourdis me donnant du mal à avoir un bon équilibre, toutefois, je remarquas que je portais ce qui restait d'une robe noire trouée et mangée par les insectes, mes mains se baladant au niveau de mon corps sentant cette chair devenue dur par le froid mais a l'intérieur mangée par les insectes avide du peu de chair fraîche qui me reste.
Arrivées au niveau de ma tête je ramène une des rares mèches devant mes yeux (ou du moins ce qu'il en reste vu l'état de mon corps) et je constate qu'ils étaient autrefois noir.
L'oiseau que j'avais presque oublié malgré ses cris vola jusqu'a une flac et battant des ailes comme si il voulait que je vienne ou que je l'attrape? Je n'en sais rien mais je sais qu'il faut que je m'approche.
Arrivant devant la flac d'eau, je laisse le poids de mon corps m'emporter et me laisse tomber sur mes deux genoux pour ensuite tendre la main vers la bête mais il faut que je m'approche et c'est là que mon regard se pose sur ce visage qui miroitait dans l'eau.
Qui était-ce? Il me semble familier mais je n'arrive pas a me rappeler, le visage a la peau sur les os, les joues creusée et mangée par la vermine, quelques mèches de cheveux noir qui semblent tomber si on a le malheur de tirer dessus, des yeux séché mais qui semble avoir eu l’iris violet à l’époque. Voila ce que je vois de cette personne, et je tends la main vers elle l'air curieux de rencontrer quelqu'un a cette endroit. Ma main tendue touche l'eau et interloqué, je la fais voyager dans la flaque et je me rend compte après quelques minutes a l'observer l'air béat que ce visage... C'est le mien!
Mes yeux s'écarquillent et je lève la tête vers l'oiseau qui me regardaient depuis tout ce temps de son regard perçant.
Il se retourna et avança dans la pénombre comme pour me guider, je me leva sans trop de problème pour le suivre, le suivre dans ce noir qui m'engloutis pour m'emmener vers une citée où les ombres elles-mêmes pouvaient voir une silhouette boitant vêtue d'une robe noire qui murmure d’une voie saccadée: ZaLhAxA ! Sans doute le premier mot instinctif que la créature réussi a prononcer, ce mot étrange était peut-être son nom ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[BG] Zalhaxa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Mortancia :: Discussion Hors Rôle-Play :: Grimoire-
Sauter vers: