Bienvenue à Mortancia

Merci de mettre ton nom conforme et d'ajouter une virgule, puis ta race. On est très chiants ici avec cette règle, surtout Xenshi.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 BG Xorth [officiel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Xorth, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 1715
Age : 28
Localisation : Hall of empty melody
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: BG Xorth [officiel]   Ven 19 Jan - 1:10

Voici mon background officiel, mais je vais rajouter des flash back de mon histoire de temps à autres.

Le réveil d'une ombre.

Un début de matinée. Le brouillard était dru comme drapée, au dessus d'un lac en bas fond d'une route oubliée de tout passants. Au centre du lac, dépourvu de mouvements, se dressait un îlot de roc, viellit par les années passées. Sur celui-ci, on pouvait facilement distinguer le tronc torturé d'un grand chêne sans feuillage. Seul une seule et unique feuille se perchait, tel une âme qui se chercherait, au bout d'une longue branche noir. Cet arbre, à l'allure mélancolique, laissé pour mort, dans une contrée si éloignée, gardait un secret tourmanté... En son tronc, ainsi gravé, des lettres pouvaient être distinguées.

X---o-r-t--h. Un mot, ardu pour la langue, mais tendre aux oreilles qui tendent. Un mot, oublié par le temps, oublié par le vent...Peut-être, pour les plus anciens de ce monde, ce mot, tel une colombe, pourrais porter souvenirs à leurs oreilles.

Puis, sans fracas, la seule et unique feuille du grand arbre, se détacha. Un renard passant près du lac s'arrêta net. Plus loin, un coyte, dégustant un cerf, releva la tête brusquement. Le merle ne chanta plus et le serpent se tut.
Quelque chose se produisait, et ils le savaient. La feuille se déposa, sans bruit, à la surface du lac noir. Elle voguait lentement quand, sans avertir, elle fût emportée dans les profondeur inviolée d'une eau muette.

Plusieurs vagues se formèrent lentement au centre du lac et vinrent s'échouer sur la rive. Quelques instants de silence, un silence si lourd à supporter. Dans un remou d'écumes agités, la silhouaite d'un corp sorti de l'eau lentement. Xorth laissa pousser un long gémissement. Il gagna lentement la berge avant d'explorer, son tombeau de ses yeux troublés. Il ne savait pas ce qu'il fesait là, ou ce qu'il devait faire, ou même...qui il était. Mais avec la volonté d'un loup qui meurt, il gardait espoir dans l'abyss de son coeur, aussi mort soit-il, qu'il trouverait réponses. Une force le dirigeais vers le petit chemin en hauteur près du lac, Il entreprit sa marche vaine, titubant, comme un bateau sans capitaine. Vers là, où peut-être trouverait-il réponses.


À suivre...

_________________
Bien sûr, j'ai vu des amours infinis finir
Et j'ai même vu mourir des immortels
Et j'ai vu des chemins qui n'menaient pas à Rome
Et j'ai cru en des dieux inventés par des hommes


Dernière édition par le Ven 16 Fév - 16:17, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xenshi, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 1572
Age : 31
Localisation : Saint-Jean Chrysostome, Lévis
Date d'inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: BG Xorth [officiel]   Ven 19 Jan - 1:33

Longueur pour aboutir à quelque chose de génial.

Sérieusement j'aime !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent C., Hastane.

avatar

Nombre de messages : 1128
Age : 29
Localisation : Ste-Catherine, Montérégie
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: BG Xorth [officiel]   Ven 19 Jan - 10:35

Oh wow! On peut voir que l'esprit ancien Molrh affecte grandement lors de rédaction de textes vis-vis un autre mort-vivant. Vraiment, des mots typiquements "Mortanyss, Molrh" c'en est épatant! Je m'empresserai de lire la suite lorsqu'elle sera exposée et ce, sans retenue!

Excellent travail! Very Happy

Au plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xorth, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 1715
Age : 28
Localisation : Hall of empty melody
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: BG Xorth [officiel]   Ven 19 Jan - 16:54

J'ai tenté de faire une sorte de poésie-mélancolique, tout en décrivant mon histoire.

vous, aimez-vous ce genre de texte ? il y'a des lacunes ?

_________________
Bien sûr, j'ai vu des amours infinis finir
Et j'ai même vu mourir des immortels
Et j'ai vu des chemins qui n'menaient pas à Rome
Et j'ai cru en des dieux inventés par des hommes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xorth, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 1715
Age : 28
Localisation : Hall of empty melody
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: BG Xorth [officiel]   Ven 16 Fév - 16:15

Alors je vous présente un petit <<Flash back>> de l'histoire de mon perso.


l'homme était assis, près de son vieux lit,
dans une maisonnette entièrement de pierres faite.
l'homme se leva, et par la fenêtre regarda,
la lune, dans la forêt, élevait une légère brume.
Celle-ci s'étendait à perte de vue.
La maison, si isolé que personne n'y auraient cru,
qu'un jour quelqun y eut vécu...

C'était pourtant vrai, qu'il fût naguère,
un homme asser fou pour y vivre prospère.
Dans une contrée si éloignée,
que par les autres, il fût oublié...

Mais le temps finit par couler, les années, ont passées.
Que même les pierres, éffritées,
souffraient d'une viellesse prématuré.

l'homme disparu.
Le vent même, ne l'a revus.
Qui sais ce qu'il devenu.

La maison s'est éffrondrée,
pliée par les années passées.
Seul, elle a continuée,
de vivre si rejetée.

l'homme disparu.
Le vent même, ne l'a revus.
Qui sais ce qu'il devenu...

_________________
Bien sûr, j'ai vu des amours infinis finir
Et j'ai même vu mourir des immortels
Et j'ai vu des chemins qui n'menaient pas à Rome
Et j'ai cru en des dieux inventés par des hommes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xorth, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 1715
Age : 28
Localisation : Hall of empty melody
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: BG Xorth [officiel]   Jeu 1 Mar - 14:00

<<Suite Flash Back>>

Les saisons ont coulées
L'automne et l'hiver s'échangent leurs voeux.
Le flambeau change de main, bien levé
L'un laissera sa place à l'autre, sous peu.

Malgré que le temps ait passé,
Les années ont figées
En ces lieux jadis fréquantés,
Qu'aujourd'hui , la nature à rongé.

Personne ne sû jamais pourquoi
Mais l'homme revint un jour
Franchi le seuil de la porte en bois,
Et laissa couler une larme au grand jour.

Pour la première fois depuis plusieurs années
L'homme ouvrit la bouche pour parler.
Mais il ne pû parler trop,
Avant de tomber en sanglot.

Il prit une pierre, du mur cassée
Pour avec une corde, l'enrouler
Avant, de quitter la maison peinée
Il dit tout haut, du voix troublée :

<<Je m'excuse chérie, si je ne pû
me supporter pour ce que je fuit...>>

l'homme pris la route d'un vieux lac perlée,
en contrebas d'une route oubliée...
Il ne prit même pas le temps de respirer,
Avant de s'y engouffrer...

l'homme disparu
Le vent même ne l'a revu
Qui sais, se qu'il devenu...

_________________
Bien sûr, j'ai vu des amours infinis finir
Et j'ai même vu mourir des immortels
Et j'ai vu des chemins qui n'menaient pas à Rome
Et j'ai cru en des dieux inventés par des hommes


Dernière édition par le Jeu 1 Mar - 17:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xorth, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 1715
Age : 28
Localisation : Hall of empty melody
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: BG Xorth [officiel]   Jeu 1 Mar - 17:38

Voilà la dernière partie de mon back ground, qui en fait, est la première.
Ordre Chronologique : Le commencement, flash back, flash back suite, le réveil d'une ombre.

Le commencement:
Un homme portant une femme dans ses bras entra dans la pièce d'une petite maison, isolée sur le bord de la mer, en fracassant la porte d'un violent coup de pied. Il étendit le corp de sa femme sur le lit.

-Chérie ! Reste avec moi, tout va bien aller

La femme saignait du torse et du coup.

-C'est grave ? dit la femme
-Écoute, j'aurais pas du te laisser seule
-C'est grave ?
-J'aurais dû le savoir ! c'étais dangereux aussi !
-Est-ce que c'est grave ? Dit-elle encore, d'une voix tremblante

l'homme se recula un moment et dit d'une voix sombre:

-Oui...oui c'est grave...

Il eut un long silence, puis une larme coula sur la joue de la femme

-Tu sais mon amour...Je ne regrette rien, je veux que tu sache que je t'aime et que...
-C'est ma faute ! dit-il en serrant les dents
-Non, ne t'en veux pas, tu ne pouvais rien faire. Tu as fais tous ce que tu pouvais...
-Et pourtant...
-J'ai aimé vivre dans cette maison que nous avons construis ensemble, ce paradis au bord de l'eau,
isolé de tout passant...sache que ma vie de rêve, je l'ai vécu avec toi...

l'homme avait les yeux remplis de larme


-Je me souviens dit l'homme, de notre rencontre, c'est toi qui voulais cette maison, notre paradis comme tu dis...est ici, oui...Mais ne part pas ! sans toi...Je ne suis rien ! j'aurais aucune raison de vi....Chérie !

Le dernier rendezvous de la femme était arrivé, la mort était passé la chercher. L'homme tomba en sanglot près du corp inerte de sa femme
l'homme se leva et avant de franchir la porte il dit :

-Je m'excuse chérie, si je ne puis me supporter pour ce que je fuit(...)

commentaires accepté ^^

_________________
Bien sûr, j'ai vu des amours infinis finir
Et j'ai même vu mourir des immortels
Et j'ai vu des chemins qui n'menaient pas à Rome
Et j'ai cru en des dieux inventés par des hommes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xorth, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 1715
Age : 28
Localisation : Hall of empty melody
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: BG Xorth [officiel]   Sam 6 Oct - 23:36

( autre petit moment de mon background, commentaires bienvenus sur l'ensemble de l'oeuvre.)


Dans un tumulte d’écumes éthérés
Il sombre lentement
Tenant la corde, les dents serré
Il reviendra pourtant…

Son regard vers la surface se pose
Elle s’éloigne, lui dit adieu.
Son regard au fond se pose
L’abîme lui sourit bien mieux

Il pleure la vie qu’il ne put contrôler
Cette décision, il en avait peur
Maintenant, semblant résigné
Il sourit, où l’accueil la noirceur

À jamais il sombrera
Jusqu’au fond de l’oublie
Plus personne ne le verra
Le temps se fige devant lui.

Le lac s’est déjà calmé
L’ombre à disparue
Mais dans l’arbre est gravé
Un passé bien incongru...


La fin-
Xorth.

_________________
Bien sûr, j'ai vu des amours infinis finir
Et j'ai même vu mourir des immortels
Et j'ai vu des chemins qui n'menaient pas à Rome
Et j'ai cru en des dieux inventés par des hommes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xorth, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 1715
Age : 28
Localisation : Hall of empty melody
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: BG Xorth [officiel]   Dim 21 Oct - 14:16

Sa chute dura une éternité
Peut-être deux, qui sais.
Dans une noirceur embaumée
Il sombra à jamais.

Mais un événement inattendu,
Secoua les eaux déjà calmé
L’homme qui à jamais fût perdu
Eut une chance de s’y rattraper.

Un son violent perça la tranquillité
C’étais un feuille de chêne
S’abattant sur la surface fanée
Du lac noir, sous l’ébène.

Ses yeux sans pupilles
Sa chaire, nécrosée
Son âme oubliée
Son oublie, retrouvée.

Depuis plusieurs siècles, la lumière le frappa,
Son long périple commença
Vers un monde, qui ne le comprendra pas…


La seconde naissance.

_________________
Bien sûr, j'ai vu des amours infinis finir
Et j'ai même vu mourir des immortels
Et j'ai vu des chemins qui n'menaient pas à Rome
Et j'ai cru en des dieux inventés par des hommes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xorth, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 1715
Age : 28
Localisation : Hall of empty melody
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: BG Xorth [officiel]   Jeu 24 Jan - 19:18

L'arbe par le vent ocille
Depuis plusieurs siècles déjà
Plus aucun sons, aucune vrilles
Depuis ce qui fut son trépas.


Mais dans l'écorce pourtant
Du grand chêne solitaitre
Se grave cinq lettres lentement
Au pacourt éphèmere.

Les pas du renard se font moindre
Les battements d'ailes ralentissent
Le merle, à son tour se fait moindre
Et le serpent, sur une pierre se hisse

Le spectacle commence enfin
La feuille du grand chêne se fracasse
Les rideaux s'ouvrent, c'est la fin
D'une vit naît la mort, à la surface.


D'illisible écritures

_________________
Bien sûr, j'ai vu des amours infinis finir
Et j'ai même vu mourir des immortels
Et j'ai vu des chemins qui n'menaient pas à Rome
Et j'ai cru en des dieux inventés par des hommes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Az'Tzaragh, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 986
Age : 22
Localisation : Devant son PC, toute la journée.
Date d'inscription : 28/11/2007

MessageSujet: Re: BG Xorth [officiel]   Mer 5 Mar - 8:26

magnifique !
c'est superbe !
félicitation !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent C., Hastane.

avatar

Nombre de messages : 1128
Age : 29
Localisation : Ste-Catherine, Montérégie
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: BG Xorth [officiel]   Ven 14 Mar - 9:07

J'adore. Un style inexploité du suivi de la mort, sous forme de petits textes à titre enrimées. Quelles sont dont les 5 lettres de graver au tronc de l'arbre ? Hooo. ^^ À suivre peut-être ? Razz

J'aime beaucoup, de bels efforts sous ces textes. Ce qui se veut bien démontré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xorth, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 1715
Age : 28
Localisation : Hall of empty melody
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: BG Xorth [officiel]   Dim 29 Juin - 11:38

Un pas sur le sol froid
Vers un endroit à jamais saturé
Un vieux un souvenir, bien droit
D'une vie abrégé...

Un pas sur un sol épiné
D'une mémoire qui se tristement se bat
Au creux d'un être, un orbite fissuré
Lorgne le passé, pourtant las.

Un pas sur un sol inconnu
Dessine l'éveil d'un rêve qui fut égaré
D'illisibles écritures, à jamais perdus
D'un bout de tissus au courage éventré.

Un pas sur le seuil
D'une porte en bois
Sur les planches de son aïeul
Résonne l'echo d'une voix...

Un pas dans un endroit sans âge...

D'une maison si isolée, que personne n'y aurait cru,
Qu'un jour, quelqu'un y eut vécu...

_________________
Bien sûr, j'ai vu des amours infinis finir
Et j'ai même vu mourir des immortels
Et j'ai vu des chemins qui n'menaient pas à Rome
Et j'ai cru en des dieux inventés par des hommes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xhilyan'ntru, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 1785
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: BG Xorth [officiel]   Dim 29 Juin - 13:01

Tu as une écriture envoutante Xorth. Ça fait très différent de la momie caline mais je suis fan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Az'Tzaragh, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 986
Age : 22
Localisation : Devant son PC, toute la journée.
Date d'inscription : 28/11/2007

MessageSujet: Re: BG Xorth [officiel]   Lun 30 Juin - 1:52

tu devrais écrire un livre de poème sur le thème : la vie et la mort.

c'est trop émouvant Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xorth, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 1715
Age : 28
Localisation : Hall of empty melody
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: BG Xorth [officiel]   Sam 2 Aoû - 14:45

Poème oublié, à demi-effacé, gravé sur le mur d'une vielle maison en ruine...

À tout ce qui fut éphémère
Et tout ce qui fut gardé
Non loin, au delà de la mer
Aux empreintes d'une contrée égarée

À ces souvenirs lointain
Ces mémoires effacées
Au creux d'une page, l'encre est vain
Et dans sa main, une plume cassée

Voit, dans la glace mon visage,
D'où s'évadent les traits brisés
N'est à présent qu'un mirage,
Une brume sur ma vie désèchée...

À ces âmes perdues
Ces plaintes engorgées
Un seul murmure fut entendu
Entre deux murs éffrités.

Et sur la grève je sombre,
Ce fut un navire sans matelots
Et derrière les poutres qui tombent,
Sous les poussières, sourit la faux...

-inconnu.

_________________
Bien sûr, j'ai vu des amours infinis finir
Et j'ai même vu mourir des immortels
Et j'ai vu des chemins qui n'menaient pas à Rome
Et j'ai cru en des dieux inventés par des hommes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Az'Tzaragh, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 986
Age : 22
Localisation : Devant son PC, toute la journée.
Date d'inscription : 28/11/2007

MessageSujet: Re: BG Xorth [officiel]   Sam 2 Aoû - 15:11

Deux semaines d'absence, et tu nous fait un poème superbe! *est un fan*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xorth, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 1715
Age : 28
Localisation : Hall of empty melody
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: BG Xorth [officiel]   Lun 18 Aoû - 14:57

Un corps froid, de ronces étreint
Une vision, alletante qui tangue
Une épine, aux creux des reins
Flots acres sur la langue.

Le temps, depuis toujours, c'est arrêté,
Et dans ma bouche le verre brisé
La sable s'écoule, dont les jours
Sur les dunes s'évadent, tout autour.

Ma main s'enfonce et se perd
Laissant traces d'un passage inconnu
qu'une ombe laissa derrière
Aux confins d'une mémoire perdue

Tourne, tourne aiguille figée
Douce hécatombe aux yeux brulés
D'une heure, au coeur éventré
Fratricide bien trop pleurée..


-Le sablier.

_________________
Bien sûr, j'ai vu des amours infinis finir
Et j'ai même vu mourir des immortels
Et j'ai vu des chemins qui n'menaient pas à Rome
Et j'ai cru en des dieux inventés par des hommes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xorth, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 1715
Age : 28
Localisation : Hall of empty melody
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: BG Xorth [officiel]   Ven 29 Aoû - 17:41

Je le regarde, il me fixe. J'ai même l'impression que parfois, il me sourit. Déposé sur une vielle table en bois que la poussière allourdi, il est là, des ses yeux vide et sans pupilles. Une empreinte, creuse son chemin sinueux dans la poussière et glisse sur la table, présage d'un passage silencieux. Une petite chaise, à demi sous la table, gênée de barreaux cassés, dort sur le sol, couchée sur le flanc d'un rêve muet. Quelques vieux créneaux, permettent à trois rayons, tout au plus, de percer la noirceur de la pièce, venant réconforter les chandelles mortes depuis trop d'années déjà. Elles sont quatres, à la colonne courbée, à chanter la solitude par manque de flamme.Qu'est ce qui est plus triste, qu'une chandelle qu'on allume plus...

Puis, sur le coin de la table, quelques sillons d'une vielle cire qui coula, rien de vraiment vivant, mais la preuve qu'il y eut au moins, par le passé, un espoir. Sur les murs, des tableaux désaxés, des regards obliques, sévères. Eux aussi, ont le visage qui décole avec les années qui fuient. Comme si chaque secondes qui passe, vous prenait une partie de vous, un peu de votre couleur pour l'effriter un peu plus loin, au détour d'une seconde passée inaperçue...
Visage monotone, triste d'avoir égaré ses illusions, celles qui fesaient briller les coups de pinceaux mais que l'oublie écaille, en étendarts ternies.

Et je suis là, les pieds encrés sur les planches mal cloués, luttant contre le silence, je suis muet. Luttant contre la lumière, je suis aveugle. Luttant contre le temps, non, impossible c'est sans remèdes. Je ne puis que murmurer l'écho d'une berceuse réconfortante à ces ombres qui passent, ces instants d'infini qui nous laisse tous, à la fin du chemin, un vide à combler et la bouche pateuse.

Vrai, Il n'y a rien de plus triste, qu'une chandelle qu'on allume plus...


Mémoires de Xorth, chapitre dernier, incomplet.

_________________
Bien sûr, j'ai vu des amours infinis finir
Et j'ai même vu mourir des immortels
Et j'ai vu des chemins qui n'menaient pas à Rome
Et j'ai cru en des dieux inventés par des hommes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xorth, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 1715
Age : 28
Localisation : Hall of empty melody
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: BG Xorth [officiel]   Mer 10 Sep - 12:15

Puis, sous mes doigts qui beguaient, dort une petite commode. Je palpe la froidure d'une poignée au marbre cassé et je glisse vers moi un tirroir qui déraille sans aucun bruits. À l'intérieur, il n'y a que le vide, la mélancolie et un nuage de poussière vieux d'une centaines d'années. Quoi de plus triste, qu'un tirroir renié, qu'on ne rempli plus...

Éventré contre le mur, sur une étagère solitaire, un seul livre à survécu. Les pages sont vides depuis trop longtemps, les mots se sont enfuis, ils sont partis quand on les a oubliés. Oui, le histoires s'effacent, elle n'existent plus quand les couvertures ne s'ouvrent plus. Les lettres s'évadent peu à peu et c'est à ce moment qu'on regrette d'oublier, car c'est de notre faute, si ces histoires cessent d'exister. Quoi de plus triste, qu'un livre qu'on n'ouvre plus...

Je repose mon attention sur la table, un masque lassé et fissuré y est toujours déposé. Je lui sourit, il éclate en cendre. Je sens son emprise me serrer les tempes, Je fut sôt d'y avoir cru...
Je me retourne vivement et devant moi, horreur, un vieux miroir, repousse mon visage déchiré. Un frisson serpente mon échine et je me suis vus, je me vois...Quoi de plus triste qu'un fou qui ne vit que dans le passé...


Mémoire de Xorth, chapitre dernier. * le bas de la page était déchirée*

_________________
Bien sûr, j'ai vu des amours infinis finir
Et j'ai même vu mourir des immortels
Et j'ai vu des chemins qui n'menaient pas à Rome
Et j'ai cru en des dieux inventés par des hommes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xorth, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 1715
Age : 28
Localisation : Hall of empty melody
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: BG Xorth [officiel]   Mer 10 Sep - 12:37

* un petit bout de papier avait été rajouté et placé près de la dernière page.*

C'est en moi et je le sens, au fond de mes entrailles cet acier rouillé. Comme ceux d'un condamné, les miens résonnent l'amertume. Ces barreaux sombres qui régissent inévitablement la fin de l'espoir, cette route infinie qui arrive à sa fin. Je ne fut rien, si ce n'est qu'une virgule dans cette histoire qui ne vit jamais le jour.

Et comme le fou, les chandelles, les vieux tirroirs et les livres...Je pleure le temps qui me fut vain, l'incapacité d'exister...

_________________
Bien sûr, j'ai vu des amours infinis finir
Et j'ai même vu mourir des immortels
Et j'ai vu des chemins qui n'menaient pas à Rome
Et j'ai cru en des dieux inventés par des hommes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xorth, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 1715
Age : 28
Localisation : Hall of empty melody
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: BG Xorth [officiel]   Mar 23 Sep - 18:36

Le son vide du marbre froid
Frappe les couleurs d'un vieux vitrail
Volent, les poussières sous mes pas
D'une souvenir perdu, en éclats de corail

Les cloches n'ont jamais sonnées
Si ce n'est qu'une fissure éphémère
Au bronze d'un cris étouffé
Qu'un murmure laissa derrière

Puis, sur la pierres qui s'effondrent
Les jours furent comptés
En moi, un millier de tombes
Qu'un ongle eut gravées

Voilà ces chants qui me rongent
Cette sourde chorale éthérée
Qui m'enlace aux creux d'un songe
Et moi, le fou, j'eus rêvé...

_________________
Bien sûr, j'ai vu des amours infinis finir
Et j'ai même vu mourir des immortels
Et j'ai vu des chemins qui n'menaient pas à Rome
Et j'ai cru en des dieux inventés par des hommes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xorth, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 1715
Age : 28
Localisation : Hall of empty melody
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: BG Xorth [officiel]   Lun 3 Nov - 18:15

* musique d'ambiance*
http://ca.youtube.com/watch?v=uU8DjmSiaCw&feature= related


Oh, c'est une vielle maison isolée sur le bord de la mer, rien de vraiment exaltant, des pierrres sombres qui tombent et que la nature emprisonne dans une lente étreinte. Des fenêtres manquantes au verre défoncé, une vielle arche qui s'ennuie de sa porte et peut-être, deux ou trois chaises renversées que le temps écrase entre ses doigts. Quelques mots éphémères gravés, ici et là, sur les murs qui s'effondrent bien malgré eux. Les pierres éffritées chantent leurs plaintes avant de s’abandonner au cortège des saisons. Ces rochers sont aveugles d’avoir trop vus.

Derrière l’une des fenêtre éclatée, s’éternise un désert mauve de pluie d’où s’incline un soleil à la fin de sa vie. Ces faibles rayons réchauffent toujours les rochers des falaises, mais les coeurs eux, sont d’un froid brûlants. Les vieux arbres vomissent leur écorce et la lignée des feuilles s’est éteinte depuis longtemps, pavant le sol d’un tapis de tombeaux. Et en guise d’épitaphe l’ont pourrait retrouver << J’étais fatiguée, et j’y suis tombée >>. Les herbes suivent leur morne routine et s’inclinent sous la dictature des vents chauds de la mer.

Sur une chaise en bois qui ne craque plus par manque de larmes, la silouhaite d’un homme, d’une chose, y est lourdement déposée. Un songe l’emporte au creux des vagues d’où le son des bulles qui éclatent, perce les tympans d’un rêve qui ne fût rien.

Un galet frappe le sol et on eut gravé d’autres lettres sur les pierres fanées de cette vielle maison.

Citation :
C'est ici, que je me suis perdu
Vois, ces souvenirs égarés
Jamais je n'y aurais cru,
À cette heure, j'ai cessé d'exister...

C'est ici, que je me suis perdu
Au creux de tes bras, j'ai rêvé
Les yeux ouvert je ne t'ai pas vus
À cette heure, j'ai pleuré...

C'est ici, que je me suis perdu
Je suis partis de mon côté
Sur la tranche d'une histoire incongrue
M'aurais-tu seulement regardé...

C'est ici que je me suis pendu
Bien malgré moi, je n'y suis arrivé
J'aurais aimé, gouter cet amour cru
Que me porte, la branche du peuplier...



<< Parfois j'ai des images qui me reviennent...>> - Xorth

Il était une fois la fin, d’une Ère, d’un homme, d’une histoire sans personnages. Les années sont déjà mortes derrière et les étoiles se sont éteintes. Ces rêves immortels dans les cieux, meurent quand il n’y a plus personne pour les inventer. L’une d’entre-elles, semble se battre contre son destin, petite étoile triste, nova silencieuse à la faible lueur d’un rêve qui s’effondre. Mais peut-être que...ha, non, elle est morte. Elle aussi s’évade en poussant un cris muet, comme celui d’un noyé qu’on voit, mais n’entend pas. L’image des bulles qui éclatent, d’une bouche qui hurle, des yeux pleurant la détresse et le son étouffé de la peur. Un iris crevé qui serre les dents devant le film de sa vie, diaporama insoutenable, cruel. Il étais une fois la fin. Le soleil s’est éteint, il a fondu. Ce n’est qu’en s’en éloignant qu’on découvre combien il nous manque. Il fait froid. Les paupières closes et les poings serrés, il s’enfonce dans les abîmes éternelles. Il a froid. La noirceur l’englobe lentement, l’aggripant doucement de ses serres et l’attirant vers les Abysses. Il porte sa main vers le ciel, tentant vainement de sortir de cette étreinte mortelle, mais comme la petite étoile, son combat est dérisoire et il le sait. Voilà, cette première traitre de respiration qui l’étouffe, d’où quelques gouttes viennent le poignarder. Il pleure, mais l’eau lui vole ses larmes. Et là, une seconde bouffée désepérée, des mains qui trembles et un coeur qui éclate. Il était une fois la fin...la fin d’un homme et d’une histoire qui n’exista pas.

Il ne franchira jamais plus le seuil de la porte en bois, dumoins, plus lui...

_________________
Bien sûr, j'ai vu des amours infinis finir
Et j'ai même vu mourir des immortels
Et j'ai vu des chemins qui n'menaient pas à Rome
Et j'ai cru en des dieux inventés par des hommes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xorth, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 1715
Age : 28
Localisation : Hall of empty melody
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: BG Xorth [officiel]   Jeu 6 Nov - 21:17

J’ai le coeur rempli d’eau, ce matin perdu de printemps.

Mes yeux, percés d’algues, se sont ouverts d’une soudaine frayeur. Mes iris ont abandonnés leurs couleurs et l’amertume d’une vie égarée s’écoule de mes pupilles déchirées. Je suis seul et mon âme en fond. Carcasse isolée, dans un désert innondé qui, éternellement, s’évade avec les grains du vieux sablier. Je palpe doucement le vide de mes mains décharnées, le serrant contre moi. Recroquevillé sur moi-même, serrant dans mes bras la mélancolie d’une inexistence troublante. Autour de moi, rien que le vide et l’absence de tout. Rien n’est autour et tout est rien. Le soleil s’est éteint depuis deux ou trois miliards d’étés et mon coeur s’ouffre de l’absence de douleur.

Un rêve éphémère éclata, la chute d’une petite étoile au chapiteau d’une naissance effacée. Le grise feuille du tombeau, sur l’ébène surface s’est échouée. Les âmes égarées tirent les cordes et que s’ouvrent les rideaux d’une vie espérée.

Je les entends, ces murmures étouffés. Et ce fût ce matin de printemps que mon coeur s’est rempli d’eau.

_________________
Bien sûr, j'ai vu des amours infinis finir
Et j'ai même vu mourir des immortels
Et j'ai vu des chemins qui n'menaient pas à Rome
Et j'ai cru en des dieux inventés par des hommes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xorth, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 1715
Age : 28
Localisation : Hall of empty melody
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: BG Xorth [officiel]   Lun 24 Nov - 23:41

Une lune opale s'est écrasée dans une rivière de sang, d'où coulent les larmes d'une Ère au temps perdu. Lentement, j'ouvre mes yeux fatigués et autour de moi, une pièce triste et lassée de ses vielles années. Un faible halo de soleil perce l'étroit créneau d'un mur de pierre situé derrière moi. La lumière me frappe violement et dans sa danse, des milliers d'étoiles tanguent sous ma respiration. L'ombre que mon corps projette sur le sol me regarde, me fixe, hachée d'un nuage d'amertume poussièreux.

Ma main est un désert qui s'ennui de la berge et ma peau est ainsi craquelée, rêvant d'oasis ephémère. C'est lorsque le temps s'est arrêté que ces mirages ont prit place au creux de mon être. Nidifiant mon cerveau d'une incertitude permanente.

Ce matin, j'ai décidé de lire une dernière fois la lettre que je t'ai écrite, mais ne m'en veux pas, je veux simplement m'assurer qu'elle te convienne...


Citation :
Je ne suis pas quelqu'un de loquace et je ne le serai probablement jamais. Je fût tout le contrare de ce que tu as été. Tes mots gênés résonnent encore en moi. Mes souvenirs s'efforcent de se rappeller ces instants d'infini, ces moments funenbules. Ce matin, tu m'en voudras peut-être, j'ai cessé de pleurer. J'en suis incapable. Ne m'en veux pas mon amour, on dirait simplement que tu es partie avec tout ce que j'avais d'humain. Tout ce que j'avais cloitré dans mon coeur s'évade avec les traits de ton visage, tu sais, ceux que j'oubli lentement.

J'aimerais te dire qu'il me reste l'écho de ta voix, qu'elle me berce et m'empêche de m'écrouler, mais non. Excuse-moi. Avec les nuits qui passent, ta voix m'est de moins en moins famillière et j'ai peur qu'elle me glisse entre les doigts. Ton regard m'est étrangé mon amour. À chaque secondes qui passent, s'efface une partie de ton visage.

Puisque je ne veux pas t'oublier, chérie, j'ai décider de partir et garder prisonnier en moi les parcelles qu'il me reste de toi. Tu ne compend s'en doute pas pourquoi, cela viendra. Quand j'arriverai, à ton anniversaire, je pourrai t'expliquer, en personne, pourquoi ce matin perdu de printemps, moi aussi, j'ai flanché.

Je t'embrasse.

_________________
Bien sûr, j'ai vu des amours infinis finir
Et j'ai même vu mourir des immortels
Et j'ai vu des chemins qui n'menaient pas à Rome
Et j'ai cru en des dieux inventés par des hommes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BG Xorth [officiel]   

Revenir en haut Aller en bas
 
BG Xorth [officiel]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» nouveau supplement-non officiel?
» Texte officiel des amendements de la constitution de 1987
» Site Officiel du Pool
» [Question] Format officiel des socles à Mordheim
» Diamond & Fashion S - Site officiel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Mortancia :: Discussion Hors Rôle-Play :: Grimoire-
Sauter vers: