Bienvenue à Mortancia

Merci de mettre ton nom conforme et d'ajouter une virgule, puis ta race. On est très chiants ici avec cette règle, surtout Xenshi.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 BG Kazgaroth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: BG Kazgaroth   Ven 19 Jan - 14:59

C'était le soir sous une pleine lune d'hiver. Kazgaroth, couchée bien au froid dans son lit de terre, l'observais de son regard émeraude, la tempête était très puissante et le vent sifflai sans arrêt, accompagné du hurlement des loups qui criaient famine.
Suite à de longues heures d'études le sommeil avaient convaincu la jeune apprentie magicienne de prendre quelque heures de repos.
Fermant les yeux, elle se plongea dans un long sommeil profond, qui changea toute sa vie. . .

*
* *

Il faisait très noir, elle avait attaché ses longs cheveux couleur noir pour éviter qu'ils ne dérangent sa vision. La Dame était petite, sa peau très bronzé était tatooé de runes blanches-argentés de forme circulaire qui formaient une ceinture autour de sa taille, vue son acoutrement, elle est une archimage!
D'une simple pensée, une boule de lumière éclaira le lieu ; une pièce bleutée marquée de runes rouge sang, des statues de créatures légendaire voir même inconnues décoraient la pièce, la porte d’entrée derrière eux, un couloir non éclairé devant, l'air était très sec. Une rumeur qui fut confirmée disait que l'archi-mage possédait le secret de la puissance même. La Dame était déterminée à sortir tout son or pour se payer la meilleure équipe...

-Voleur: Alors, nous y allons, dame ?

C’était un Kardar, sa réputation n'était plus à faire et ses prouesses lui avaient déjà rapporté beaucoup.Il était un maître serrurier, à qui plus aucun piège ne semblait résister. La Dame était stressée, elle avait peur mais savait que le montrer lui serait nuisible, autant à court qu'à long terme... Elle tenait à sa réputation plus que tout ! D'ailleurs n'avait-elle pas engagé les meilleurs mercenaires rien que pour prouver qu'elle avait de l'or et un charisme pour tous les réunir malgré leurs différents ?

-La Dame Oui, le mage ne sais peut-être pas que nous sommes ici, si nous sommes chanceux.

Le donjon était d’un bleu foncé, chaque mur possédaient ses propre runes de protection d'un rouge foncé.
Elle savait que les toucher suffirait à mètre fin a ses jours. Le voleur pris le devant du groupe, la sorcière mystique derrière qui ne perdait jamais une occasion de taquiné le voleur, avec l’espoir de le poussé à toujours allé de l'avant et à le faire prouver sans cesse qu'il a mérité sa réputation ce qui est bénéfique pour "l'archi magicienne".
Au bout du couloir se trouvai une porte, prêt a toute possibilité, le voleur se mit a genoux près d'elle et l'examina.

-Voleur: Je ne peu pas croire que la porte de l'archi mage ne soi pas barré ni piège, pourtant je ne détecte rien, ni même de la magie!

En réponse la sorcière sortie de sa poche un parchemin sur un papier qui semblai plutôt banale, l'encre n'était visible qu'au yeux des plus grand archi mages, comprendre les runes étaient encore plus compliqué. . . Faisant mine de lire a voix haute elle prononça le contenu du message.

-La Dame: Le plus courageux passera le premier, le plus rusé en second et le plus puissant finira la marche seul leur union donnera accès au hall du pouvoir!

Posant son regard vers le voleur, elle lui fit signe d'y aller ouvrant la porte d'elle même qui mena directement sur un mur de brique. Soudain les runes sur tout les murs s'illuminèrent éclairant la pièce d'un rouge clair, un étrange portail magique de la même couleur pris la place du mur de brique. Le Kardar compris son rôle, sans hésité il traversa la porte étrange. Les runes tournèrent alors au vert claire.Elle se tourna alor ver le second Kardar

-La Dame: A ton tour Kardar.

Septique guerrier dévisagea son interlocutrice.

-Guerrier: Qu'est-ce qu'il y aura de l'autre coté?

-La Dame: Tu le sera quand tu y sera, selon le parchemin tout devrait bien aller n'ai crainte!Je t'ai fait confiance en te payant en avance, le double même du voleur. . . A ton tour de me prouver ta valeur celui qui ne prendra jamais de risque ne connaîtra jamais la gloire et tu le sais!

Nul convaincu le duelliste décida qu'il en était déjà trop et se dirigea ver la sortie. Déterminée la sorcière murmura une incantation qui ferma les portes d'ou ils étaient entrés.

-La Dame: Ce sont les pièges des lieu, il a détecté notre présence et il veut mettre fin a nos jours!"
-Le guerrier: Faux, j'ai entendu ton incantation sale sorcière!Tu va le payer chère!

Le temps que le Kardar dégaina ses lames, la sorcière avait déjà terminé son incantation qui immobilisa son adversaire. Utilisant toute ses sources elle fit léviter son adversaire jusqu'au portail magique le faisant traversé. Voila la pièce qui tourna ver le bleu, a son tour.Non sans peur elle traversa le portail.


*
* *

Le premier sera maudit jusqu'a la fin de ses jours, longue et douloureuse sera sa mort.
Le second affrontera la mort.
Le troisième l'affrontera.
Tel étaient le réel message du parchemin. . .

La pièce était vide, les murs en marbre blanc ne possédant ni décorations ni portes, seul un grand miroir rouge décorait la pièce. Une voix rauque se fit entendre.

-Maitre du donjon: Tu semble savoir se que tu fait petite, cependant sera tu a la hauteur?

Les paroles et la respiration constante qu'elle entendait la faisait frissonner. Examinant le miroir il n'y avait rien de spécial et après une heure à entendre la respiration ne cessa jamais et rien ne se passait. S’agissait-il de sa fin?Les heures passèrent, peu être même un jour. . .
Elle commençait à accepter sa mort, jamais elle n'aurai crue, elle mourir de faim, une archi mage!Aucun sort ne semblait fonctionner ici, ni même la téléportation.

-Maitre du donjon: Te voila prête

L'espoir redonna des force à la sorcière, peu être survivrait-elle finalement. Le miroir se mit alors a projeter une image. L'humain était maudit, confisqué de toute forme de plaisir l'humain est destiné a vivre malheureux le restant de ses jours. Seul le goût de sa propre chaire
pouvait lui donné un plaisir capable de tué un être vivant. Le plus triste fut de voir l'intelligence dans le regarde de l'homme, il se dévore volontairement, incapable de vivre cette peine, mais conscient
de l'horreur qu'il lui arrive et que sa fin approche si il continu. . .

La Dame demeura tout de même calme gardant presque une indifférence totale, ne pensant qu'a se que l'homme des lieu aurait pu lui avoir réservé.Le silence dans la pièce personne ne trouva de mots a dire, malgré les questions qui la torturait.

C'est alors que le miroir changea du rouge au vert. Le guerrier se faisait torturer par les siens, chaque foi qu'il approchait la mort, une prêtresse lui lança un sort de guérison ou lui faisait boire une potion. Toujours insensible a son sort, les doutes sur son destin occupaient ses pensées.
La respiration n'ayant jamais cesser La Dame l'avait presque oubliée, jusqu'au moment ou celui ci pris la parole.

-Maitre du donjon: Pourquoi cherche tu mon secret petite dame?
-La Dame: Pour le bien des miens, prouvé ma valeur et assouvir ma soif de connaissance ou de puissance pour moi il n'y a pas de différence. Le secret aura de quoi en rendre jaloux plusieurs et mettre mes
ennemies en respect un certain temps.

La réponse lui avait prise toute le courage qu'elle avait. Trop concentré elle n'avait pas remarquer ou elle était, la sale au trésor avec une tablette au centre éclairer par une lumière magique.

-Maitre du donjon: Alors lis le pouvoir sur la tablette, le secret est le tien

Étrangement la sorcière n'était nullement soulagée. Sa crainte avait même augmenté. La voix tremblante de même que ses membres elle trouva tout de même les force pour posée des questions, à cette homme qui pour le moment na montré aucun signe d'hostilité envers elle.

-La Dame: Hmm. . . Pourquoi me l'offrir?

[i]Le mage fit alors apparition entre elle et la tablette.

-Maitre du donjon: Pourquoi le garder pour moi même?

Une réponse presque logique pour celui qui n'aurait pas été d'elle. D'un geste de main, l'homme
l'invita a lire la tablette de plus près. s'exécutant elle avança par réflexe et lus le secret qui ne s'écrivait qu'en un mot.



Persévérance



Insultée elle se retourna dévisageant le sorcier propriétaire des lieu, ayant tout oubliée sa peur
elle pointa le mage du doigt se montrant un peu plus menaçante. Bien que sa réaction n'était pas très
sage son instinct lui avait dit le contraire.

-La Dame: Vous vous moquez de moi!?
-Maitre du donjon: Hahahaha, non ma chère c'est la vérité pur et simple!"
-La Dame: Et qu'est ce que je suis supposé faire avec sa? Et pour qui vous vous prenez, a part ses rumeurs et votre réputation rien ne me prouve que vous êtes a la hauteur de cette réputation, même ses miroirs
pourraient être des illusions!
-Maitre du donjon: En effet, les miroirs sont des illusions. Mais tu savait que tes alliers étaient destiné a mourir alors je te l'ai fait croire, au fait tes amis sont a l'extérieur et ont assisté a la scène, ils nous regardent
présentement et t'attendent pour t'éliminer. Voila une vérité...L'autre vérité est le secret du pouvoir que je t'ai donner.La persévérance!A présent va et profite de ce secret !

Murmurant une incantation le mage des lieu, téléporta la sorcière à l'extérieur entre les deux mercenaires qui la percèrent de leur armes à coeur joie avant même qu'elle n'aie pu se justifier. Ses sens devirent flous, puis un voile noir
couvrait ses yeux.


*
* *

De son lit de terre a l'exterieur de la ville elle se reveilla.Son corp en décomposition, toujour ce même rêve...Bien qu'elle ne peu le confirmé, cette histoire est probablement de son passé nul ne le sais cependant se rêve ne l'aida en rien a aprecier la magie.
Rôdant par ci par la la jeune zombie se contente d'exister, se maudissant d'en savoir trop et pas assé de son passé.Et si jamais La Dame ce n'était pas elle?Se maudissant de trop réfléchire elle commenca sa prière suite a une longue méditation, l'esprit maintenant en paix.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: BG Kazgaroth   Ven 19 Jan - 16:55

Identique à ton ancien? Sad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: BG Kazgaroth   Ven 19 Jan - 17:23

Bah ses le meme, j'ai pas encore joué Wink

M'ai j'ai une idée en tête pour son avenir...L'ame d'une mortanyss vien d'une vivante normalement, mais un mortanyss qui meurt et rennait en un autre mortanyss ? Wink

Je m'arrangerai pour avoir 2 passé

Hastane---->Mortanyss détruit---->Kazgaroth

OU

Hastane---->Kazgaroth---->Moi aujourd'hui

Bref Kazgaroth serai mon passé et je recommencerai en zombie...mais sa reste a voir avec le temps et l'accord de l'équipe
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: BG Kazgaroth   Ven 19 Jan - 17:45

Impossible, malheureusement.

1- ZyX n'est en rien relié avec Teilia, donc on ne peux mixer des histoires de la sorte.

2- Un Mortanyss est un vivant, qui fut ressucité. Si tu dis avoir été Mortanyss, et avoir été détruit, tu auras été ainsi inutile pour Kalos, et il ne t'aurais pas "ressucité" une seconde fois.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: BG Kazgaroth   Ven 19 Jan - 17:56

Je ne parlai pas de Kazgaroth de ZyX Wink mais une autre Kazgaroth de Tellia, et ce BG ses simplement une copie du BG sur l'ancien forum mortanyss, il n'a aucune lien avec ZyX mais bon merci pour la réponse.

Je cherche juste des nouveau petit truc original Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: BG Kazgaroth   Ven 19 Jan - 19:38

Tu as le droit de t'informer sans problèmes, je ne te critiques en rien ici ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BG Kazgaroth   

Revenir en haut Aller en bas
 
BG Kazgaroth
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Mortancia :: Discussion Hors Rôle-Play :: Grimoire-
Sauter vers: