Bienvenue à Mortancia

Merci de mettre ton nom conforme et d'ajouter une virgule, puis ta race. On est très chiants ici avec cette règle, surtout Xenshi.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Annexes - BG de Ville

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Animateur Allakhazam

avatar

Nombre de messages : 1787
Age : 28
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Annexes - BG de Ville   Ven 19 Sep - 9:47

De Crispy, principalement, et moi-même.

Citation :
Les Corberos

Les Corberos, visage de la diplomatie mortane, opèrent d’une manière bien peu orthodoxe vis-à-vis de la diplomatie étrangère. Véritables artisans de la parole, les Corberos ne sont pas de passif bureaucrate cherchant uniquement à pacifier les landes. Au contraire, pour cette faction, la fin justifiera toujours les moyens.

Les Corberos porteront fréquemment une aura de mystère face à ceux qu’ils rencontreront. Tel le Père, ils sont calculateurs et n’oeuvrent que pour le Plus Grand Bien Commun, qu’il faille pour cela faire des sacrifices pour mettre en œuvre une paix durable ou encore orchestrer une immense trahison afin de réduire à néant un adversaire. Les Corberos n’oeuvrent en effet que pour servir Mortancia et Ses Intérêts, jamais l’un d’entre eux n’oeuvrera pour ses propres profits au détriment de la nation, ce sera un crime bien impardonnable.

Les Corberos répondent tous au Grand Corbero, qui lui est chargé de coordonner et distribuer les tâches. Néanmoins, les grandes décisions diplomatiques sont décidées par le Conseil Inquisitorial et puis transmise par le Chancelier aux Corberos. Les traités, en général, n’ont nul besoin de subir l’accord démocratique de Mortancia, mais plutôt simplement celle du Conseil Inquisitorial, qui est investi de la presque totalité des pouvoirs administratifs de la Nécropole.

Contrairement aux sections diplomatiques classiques des autres races, les Corberos n’ont pas de peuple assigné. En vue de réduire le délai de réaction en temps de crise, les Corberos sont polyvalents et agissent avec un peuple sous base de contrat temporaire. Par contre, pour ne pas causer de confusion dans les pourparlers diplomatiques, ils se doivent de tout rapporter leurs actions au repaire des Corberos de façon minutieuse. C’est d’ailleurs un des rôles du Grand Corbero de veiller à la coordination des tâches et la continuité de l’information.

Étant donné que les Corberos sont en quelques sortes l’image officielle de Mortancia à l’extérieur de celle-ci, ils nécessitent des intermédiaires pour effectuer la basse besogne de récolte d’information, ou encore pour poser un geste décisif tactique. C’est pourquoi il existe quelques individus qui choisissent une voix légèrement différente et plus secrète que celles des Corberos, mais dont les missions respectives s’épousent. Ce sont les Spectreros. Ceux-ci sont des espions spécialement formés pour la récolte discrète d’information, sans compter le fait d’être des experts de la désinformation. Leur lien officiel avec la race n’est jamais apparent, un Spectreros ne s’affichera jamais en tant que tel. Par contre, ils agissent toujours sous les ordres du Grand Corbero comme tous les autres Corberos. Si jamais ils se font prendre à l’étranger, Mortancia niera toute responsabilité, comme si ceux-ci avaient agis en tant qu’indépendants. Évidemment, s’il leur arrive quelque chose, un Corbero sera immédiatement envoyé sur place pour tenter de le sortir de là. Néanmoins, aucune action drastique ne sera entreprise, le Spectreros, pour le bien de Mortancia, devra subir la justice de l’autre peuple en cas d’échec d’une mission. C’est une tâche bien dangereuse que peu acceptent d’accomplir.

Description des Rôles

Grand Corbero : Le grand Corbero est le titre donné à celui qui a prouvé sa valeur et ses talents en tout genre en se dédiant complètement à la cause des Corberos. Il est généralement le plus expérimenté et le plus sage de tous les Corberos actifs. Étant donné sa grande expérience du terrain et ses connaissances diverses des autres peuples mortels, les fonctions de celui-ci sont plus de l’ordre de la coordination et de la planification, que celle de l’action directe sur le terrain. Il est chargé de consolider et analyser les données recueillies par l’ensemble des Corberos. Ainsi, il doit veiller à ce que ceux-ci soient toujours à l’affût des derniers évènements. Il doit aussi organiser les jumelages pour l’entraînement des nouvelles recrues ou encore ceux pour les missions organisées d’envergure. Toutes ses responsabilités sont d’ailleurs une des raisons qui fait que certains Corberos refusent ce poste quand bien même qu’il lui est offert sur un plateau doré. Le Grand Corbero est aussi chargé de prendre les ordres du Chancelier et d’appliquer ceux-ci de la meilleure façon qu’il soit. Bref, il est le cœur des Corberos.

Corbero : Ce sont les membres actifs des Corberos. Leur mission étant de maintenir les tensions au plus bas, de régler les conflits et de veiller à ce que les intérêts de Mortancia et de son Conseil Inquisitorial, à travers la parole du Chancelier, soient respectés. Chaque Corbero parle pour Mortancia, lorsqu’il est à l’extérieur de la ville, ce qui fait en sorte qu’il se doit d’être extrêmement discipliné et réfléchi en tout temps. La qualité idée d’un Corbero est de pouvoir réagir rapidement et de la bonne manière à toutes les situations imprévues qui peuvent survenir. Ils se doivent aussi de noter toutes les informations qu’ils voient concernant les autres peuples à l’entre des Corberos. Cette communication organisée leur permet ainsi d’être tous aptes d’agir partout et à tout moment, car chez les Corberos, il n’y a pas de peuple désigné à chaque membre comme il est coutume ailleurs. Ils sont tous libre d’agir partout et ils sont d’ailleurs formés en conséquence.

Specteros : Leurs tâches de base sont semblables à celle des Corberos sur le fait qu’ils sont là pour maintenir les tensions au plus bas, régler les conflits et veiller à ce que les intérêts de Mortancia soient respectés. La différence se trouve dans leur façon d’agir. Les Corberos se devant de toujours garder une image nette et représentative de la race ont parfois besoin d’effectifs prêts à se salir les mains pour leur cause : ce sont les Spectreros qui prennent en charge cette tâche. Aux yeux des autres peuples, ils ne sont que des Mortanyss sans affiliation majeure dans la hiérarchie Mortanyss, bref des indépendants parfois déviants. Mais ce qu’ils ignorent, c’est que cette image est volontaire et c’est le premier devoir d’un Spectreros de la garder intacte, car si elle disparaît il perd sa principale couverture. Le plus grand danger que court un Spectreros est d’être capturé. Bien que les Corberos feront tout ce qui est en leur pouvoir pour le sortir du pétrin, jamais ils n’iront jusqu’à briser la couverture du Spectreros et ainsi ruiner la mission diplomatique à travers un acte d’espionnage raté. Il est possible que le Spectreros périsse de la main de ceux qu’il espionnait s’il venait à échouer sa mission. Leur chance d’atteindre un jour le rang de Grand Corbero est le même que celui des Corberos, car il s’agit toujours de la même organisation. C’est d’ailleurs du Grand Corbero que les Spectreros prennent leurs ordres.

Jeunes Corbeaux : Ce sont les Corberos en devenir. Ils n’ont pas vraiment de tâche précise comme ils n’ont pas non plus le droit de parler au nom de Mortancia de manière officielle. Ils sont là pour suivre les Corberos et apprendre de leurs actes. Il peut arriver que les Corberos mettent les Jeunes Corbeaux à l’épreuve en leur confiant des missions mineures. Par contre, pour devenir des Corberos à part entière, c’est le Grand Corbero qui doit s’assurer qu’ils sont aptes à combler les exigences, souvent d’ailleurs par le biais d’épreuves.


Dernière édition par Conteur Allakhazam le Mar 3 Fév - 21:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Animateur Allakhazam

avatar

Nombre de messages : 1787
Age : 28
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Annexes - BG de Ville   Ven 19 Sep - 9:47

De moi-même.

Citation :
Le Regroupement Économique Mortan [REM]

Le REM (Regroupement Économique Mortan) a la mainmise sur les affaires économiques de Mortancia. Cet organisation sous la tutelle du Chancelier assure le maintient tant du commerce interne qu’externe. La gestion de l’Entrepôt Mortanyss lui est exclusive. Le REM est ainsi le point central de distribution des biens entre Mortanyss, fonctionnant sous un système de troc et de partage, dont les mortels n’ont aucun accès, hormis certains fidèles de haute confiance et proximité.

Le REM est aussi la faction de Mortancia ayant le plus de relations avec les mortels de la cité, voire presque la totalité de ceux-ci. Les mortels doivent être en possession d’un permis de résidence pour pouvoir s’y loger de manière permanente ou même semi permanente. Les Agents du REM sont d’ailleurs responsables de l’émission de ces permis. Toutefois, les Agents, par la Loi de la Théocratie, ne peuvent émettre ces permis qu’à ceux s’étant enrôlés dans les mines Nox ou encore ayant obtenu un permis de commerce, aussi distribué par le REM. En effet, les mortels ne peuvent commercer dans les murs de la Nécropole le moindre objet, quel qu’il soit, en échange d’une valeur monétaire, sans détenir préalablement un permis de commerce. Le seul moyen de contourner les permissions du REM est d’obtenir une permission spéciale et directe du Conseil d’Inquisition. Le REM assure aussi une gestion partielle de Verminal, les mines de cristal Nox, avec le Rat, maître des mines.

Le REM assure donc le contrôle direct des mortels à Mortancia, s’assurant que la loi des permis est respectée, sans quoi les mortels clandestins sont déportés ou tués en cas de résistance. L’organisation du REM n’est pas bien complexe, ses membres sont d’ailleurs exclusivement Mortanyss, donnant parfois des soumissions à quelques mortels. Le patron de l’économie mortane porte le titre d’Orchestrateur. Tous les autres membres du REM sont soient des Agents, disposant du pouvoir de gestion sur l’entrepôt ou les permis, ou des Affiliés, étant souvent des artisans et commerçants Mortanyss n’ayant point d’intérêt à la gestion ou étant encore trop jeune pour le rôle d’Agent.

Le fonctionnement du REM peut être comparé à un syndicat féroce qui assure les intérêts économiques des Mortanyss ou voire même une mafia. Il ne sera pas rare de voir un membre du REM faire un prêt usuraire à l’endroit d’un mortel, et d’aller saisir bien plus que ses permis s’il ne rembourse pas… Aussi, le REM ne se gêne aucunement pour participer à toutes sortes de commerces jugés tabous ou illégaux par les autres peuples. L’on raconte que le REM envoie fréquemment des Agents pour trafiquer avec les seigneurs des Cent-Pointes. Cette organisation est reconnue pour son manque flagrant de scrupule.

Le REM entretient des liens étroits avec les commerçants des autres cités, sans compter qu’il œuvre souvent conjointement avec les Corberos pour établir des traités commerciaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Animateur Allakhazam

avatar

Nombre de messages : 1787
Age : 28
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Annexes - BG de Ville   Ven 19 Sep - 9:47

Par moi-même, Xorth et Crispy.

Citation :
L’Ordre des Abysses

Mon père m’a raconté cette histoire, lui qui a combattu ces monstres autrefois...

«Lorsque le ciel se fanera, que les étoiles abandonneront, au loin, par delà les espoirs perdus, une ombre grandissante pourra être distinguée. Lorsque l’odeur, non pas de la charogne, mais de la mort perce ton crâne, lorsque tes yeux saignants percevront les légions maudites fouler les vies égarées...à ce moment là, mon fils, il est déjà trop tard.»

Description

Au moment même où le premier Mortanyss fût relevé par la grâce de Kalos, un destin de haine et d’incompréhension l’attendait sur son immortel chemin. En effet, les Mortanyss ont dû apprendre très rapidement les arts du combat, physique ou magique, pour espérer éviter la destruction. Le mauvais oeil des mortels était dirigé vers les sombres cavernes de la Nécropole où les morts s’étaient réfugiés. Ce retrait obligé eut pour effet de souder un peuple, de le rendre fort et cohérent. Un Mortanyss seul, bien qu’entraîné, est souvent désavantagé. Par contre, lorsque la légion des morts se dresse, lorsque la famille mortane lève les armes, il est question d’une réelle puissance martiale. Les coudes serrés, ils combattent férocement, le coeur enveloppé d’une foi sans borne, pour l’ascension éternelle et la Triple Volonté du Père, Créateur et Cilias.

La Grande Guerre témoigne du succès martial des Mortanyss face aux autres peuples. Les mortels ont finalement ouvert les yeux sur la puissance et l’organisation d’une force qu’ils avaient si longuement sous-estimée : l’Ordre des Abysses.

Depuis cette guerre et l’avènement de la Théocratie, Mortancia scinda ses divisions militaires en une seule et unique puissance cohésive. Les milices internes, les sentinelles et les soldats foulant les contrés ennemies font partie d’un seul et unique essaim. Mortancia assure sa défense interne avec autant de précision magnanime qu’elle assurerait celle d’une colonie aux affres de la rébellion. Les armées de Mortancia sont scindées en divisions, chacune commandée par un Général*. Les divisions positionnées à Mortancia assurent à la fois la mission de sentinelles et de polices des lieux. Le Seigneur Noir, figure d’autorité martiale incontestable et indéclinable, siège à la fois sur le trône des armées et au Conseil d’Inquisition de la Nécropole. Ce dernier assure un contrôle direct sur l’ensemble des Généraux de toutes les divisions de l’Ordre des Abysses, que celles-ci soient en mission de défense interne ou d’attaque externe.

* Note HRP : Étant donné l’importance de la population invisible vis-à-vis de la population joueur, la masse joueur ne représentera qu’une seule division et tous les PJ seront membres de la même division, sous le même général. Advenant que le nombre de joueurs gagne en importance, une seconde division pourra alors être créée sous la direction d’un deuxième Général PJ. Il faut prendre conscience qu’il y a à Mortancia en permanence plusieurs Généraux et plusieurs divisions entièrement constituées de population invisible. En temps de paix, les divisions PJ sont positionnées en tout temps à Mortancia. Si un PJ part à l’extérieur de Mortancia, il est considéré comme faisant partie d’une opération « solo ». Il n’y a donc aucune population invisible le suivant. En temps de guerre, la division est mobile et suit les ordres du Général PJ. Elle peut néanmoins continuer d’assurer son rôle de «garde de la cité » entre les combats.

Hiérarchie d’une division de l’Ordre des Abysses

Général : Ce titre est octroyé au commandant en chef d’une division militaire de l’Ordre des Abysses. Il dispose d’un pouvoir décisif et discriminatoire absolu sur l’ensemble des membres de sa division abyssale. Il ne peut en aucun cas ordonner quoique ce soit aux autres divisions, ce pouvoir étant réserver au Seigneur Noir. Le Général peut déléguer ou concentrer les tâches comme bon lui semble. D’autant plus, il peut recourir à la méthode de son choix pour discipliner ses troupes, les voyageurs ou les citoyens nuisant à l’ordre et à la sécurité de la Nécropole. En théorie, les mortels sont admis dans l’Ordre des Abysses, mais en pratique les Généraux, souvent xénophobes, ne les admettent rarement pour œuvrer à titre plus honorifique qu’un vulgaire mercenaire. . Le Général n’en est souvent pas à sa première guerre, son expérience et sa force d’esprit surent bâtirent une notoriété et un respect sans équivoque. Un Général d’une division affectée en mission navale portera souvent le titre d’Amiral.

Lieutenant : Le lieutenant est responsable d’une sous-division de l’armée. Son autorité est indiscutable en ce qui concerne sa sous-division. Sa valeur est elle aussi prodigieuse et il fera souvent figure d’exemple pour les troupes. De manière Général, les Lieutenants s’occupent de former leurs troupes. Advenant qu’une sous-division ne soit pas assez massive pour disposer de son propre Lieutenant, elle sera simplement absorbée par une autre possédant le sien. Il existe quatre types de sous-division, soient l’infanterie, la cavalerie, l’artillerie et, en guerre maritime, un navire. Les archers sont souvent absorbés par la sous-division de l’artillerie ou de l’infanterie. Lorsqu’en charge d’un navire, le Lieutenant portera fréquemment le titre de Capitaine.

Soldats : Les soldats sont les plus nombreux de l’Ordre des Abysses. Ces derniers composent les rangs des sous-divisions d’infanterie très massivement. Malgré leur faible rang, ils peuvent se montrer redoutables. Ils obéissent d’ailleurs aveuglement à leurs supérieurs ce qui fait d’eux une armée cohésive, marchant d’un unique et lugubre pas vers la mort de leurs adversaires. Ils manient une foule d’armes différentes, allant de la lance aux arbalètes. En mer, ils sont souvent renommés matelots.

Artilleurs : Ce sont les membres de la sous-division d’artillerie.

Cavalier : Du haut de leur monture nécrosée, ceux-ci savent inspirer la peur et faire trembler l’ennemi. Dirigés par le Lieutenant de la Cavalerie, les cavaliers jouent un rôle décisif lors de la guerre, autant par leur force brute que par leur capacité à pulvériser le moral de l’ennemi.

Mercenaire : En temps de guerre, l’Ordre des Abysses recrutera plusieurs mercenaires mortels dans ses armées. À ne pas s’y méprendre, Mortancia ne leur paie aucun solde. Ils récolteront souvent leur prime à travers le pillage des villages conquis, ou plus fréquemment recevront certains avantages comme un permis de résidence dans la Nécropole et un droit d’exploiter les ressources du territoire. Il est possible, mais extrêmement rare, qu’un mortel dépasse le rang de mercenaire pour obtenir un poste permanent.

Recrue : La recrue, ou aspirant, n’est rien d’autre qu’un Mortanyss (ou mortel recevant un honneur énorme, plus que rare) montrant le désir de rejoindre les Abysses. Il devra subir une formation de combat très ardue, doublé d’épreuves disciplinaires visant à faire de lieu une machine à tuer parfaitement obéissante. Au départ naïfs, les recrues ressortent de leur entraînement plus menaçant que jamais.

Médailles et Honneurs de l’Ordre des Abysses

La Marque de Kalos : Cette médaille, ou plutôt marque brûlée par un tison à même l’arrière de la nuque du méritant, n’est portée que par le Seigneur Noir lors de sa nomination par le Tribunal. Elle symbolise l’ultime accomplissement militaire. Elle condense à la fois tous les honneurs et respects de l’entier Ordre des Abysses. La cérémonie qui la précède est souvent faite sous forme d’une marche de Triomphe au centre de la Nécropole, suivi d’une messe par le Clergé des Ténèbres. Il est dit que le Haut Thanataucrate Revhan lui-même assiste toujours à son apposition.

La Triple Ellipse : Médailles épinglés sur la chair, les os ou le plastron des plus fiers et valeureux guerriers et stratège de la Nécropole, là où se trouverait le cœur d’un mortel. Elle est souvent offerte, toujours par le Seigneur Noir, aux Mortanyss ayant fait preuve d’un acte d’héroïsme quasi légendaire et décisif lors d’une guerre. La cérémonie où la médaille est offerte se veut publique et très festive, clamant celui qui l’obtient comme un Héros de la Théocratie. Fréquemment, celui qui la reçoit est fait Général.

L’Étoile Noire : Médaille en pierre obsidienne, sous forme d’étoile à cinq branches inscrite dans un cercle, donnée par le Général aux méritants pour Œuvre d’Héroïsme exceptionnel, hautement risqué et ayant rapporter grandement à la sécurité ou expansion de la Nécropole. Elle est offerte par le Général.

La Main de Sang : Un frère militaire dont l’existence fut directement sauvée par l’intervention courageuse d’un autre se doit d’imbiber sa main de sang de mortel frais pour ensuite l’imprimer sur l’épaule droit de son sauveur. La marque, ensuite scellée par sorcellerie, symbolise l’unité et la fraternité de la légion des Abysses. Celui qui la reçoit est alors à jamais considéré comme un frère, ou une sœur, d’honneur irréprochable, sur lequel ou laquelle l’on peut compter, sans faille. Cette marque n’est offerte qu’aux Mortanyss dont l’acte impliquait deux membres de l’Ordre des Abysses. Elle ne peut être reçue qu’une seule fois.

Les Griffes : Des griffes de dragons, épinglées consécutivement à même l’épaule gauche du méritant, symbolisent un accomplissement militaire digne d’être remarqué et récompensé. Elles peuvent être accumulées au nombre de dix. Elles sont offertes par le Général ou par le Seigneur Noir.

La Chaîne d’Abyssium : Un gardien de la cité recevra du Général ou du Seigneur Noir une chaîne d’Abyssium dentelées de manière s’enfoncer dans la chair, qu’il portera autour du cou pour symboliser son respect pour l’ordre et l’unité de la Nécropole. Ceux la recevant auront souvent fait preuve d’une ferveur sans pareille pour faire respecter la Loi de la Théocratie à l’intérieur des ses terres et de sa cité.

Les Bagues : Les militaires porteront diverses bagues à leur main, au doigt ou main de leur choix, en fonction de divers accomplissements. Toutes sont offertes par le Général ou le Seigneur Noir.
- Une bague en pierre de jade sous forme de serpents entortillés sera offerte à ceux qui auront terrassé un puissant sorcier Luthyss.
- Une bague d’Abyssium gravée à l’image d’un cercle de vertèbres sera offerte à ceux qui auront terrassé un profanateur de ce métal sacré.
- Une bague en os sculptée à même les os d’un hérétique exécuté sera offerte à celui dignement responsable de l’acte.
- Une bague en pierre obsidienne lisse sera offerte à celui qui aura terrassé dans un duel mémorable un commandant supérieur des armées de l’ennemi.
- Une bague en or, portant la marque de la triple ellipse, sera offert à ceux ayant protégé des civils de la Théocratie d’une destruction certaine.
- Une bague en chair, maintenant intacte par un maléfice du Clergé des Ténèbres, sera offerte à celui ramenant dans scellées dans un phylactère les âmes de dix Balron, Rois des Démons.

Le Poignard : Un poignard d’Abyssium finement sculpté et orné de pierres précieuses sera enfoncé derrière l’épaule droite du membre de l’Ordre des Abysses ayant débusqué un traître à l’Ordre, vendant des informations à l’ennemi ou pis encore, et l’ayant emmené devant la justice du Tribunal de la Théocratie. Il est évident qu’un mortel ne pourra jamais recevoir un tel honneur, vu l’aspect très… mortel… que causerait l’enfoncement du poignard dans le dos. Malgré l’étrange symbolique d’un poignard dans le dos aux yeux d’un mortel, il s’agit d’un grand honneur, symbolisant l’indéfectible loyauté, pour un Mortanyss. Le poignard ne peut être offert que par le Seigneur Noir.

Les Cercles : Trois cercles s’entrecroisant seront gravés sur l’avant bras droit d’un Mortanyss ayant fait ses preuves au combat. En temps normal, le premier cercle est offert lorsqu’une recrue termine sa formation et est officiellement intronisé en tant que soldat, cavalier ou artilleur. Le second est reçu lorsqu’il fait preuve d’une maîtrise remarquable de son arme et la troisième, lorsqu’il peut officiellement être considéré un « maître » de son art. Vu la constitution très variante des Mortanyss, il arrive que les cercles soient gravés à même l’os ou l’armure, brûlés à même la chair ou figés par maléfice à même l’éther. À chaque mutation du corps ou blessure physique effaçant les marques, elles sont gravées à nouveau. Advenant que le Mortanyss perdent son avant bras droit et ne peut se le voir reconstitué, la marque sera exceptionnellement mise sur le gauche. Le Lieutenant dispose du droit d’offrir le premier cercle, mais que le Général dispose du droit d’offrir les deux suivants. Pour devenir Lieutenant, un Mortanyss doit posséder les trois cercles.


Dernière édition par Conteur Allakhazam le Dim 14 Déc - 23:53, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Animateur Allakhazam

avatar

Nombre de messages : 1787
Age : 28
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Annexes - BG de Ville   Ven 19 Sep - 9:48

De Zalhaxa.

Citation :
Le Clergé des Ténèbres

Le Cercle des Cultistes, aussi appelé Clergé des Ténèbres, regroupe les Mortanyss les plus pieux de Mortancia qui ont choisi de se dévouer corps et âme à la prêtrise et à la pratique de la nécromancie, l’art sacré de Kalos. Il est donc naturel qu’ils aient la tâche de transmettre les préceptes du Triple et fassent en sorte que ceux-ci frémissent assidûment dans l’âme des Elus. Ils n’ont rien de sectateurs discrets, bien au contraire, ils sont entièrement dévoués à leur Père et personne, qu’il soit vivant ou mort, ne l’ignore.

Tous ensembles, ils vouent leur non-vie à répandre la Parole de Kalos que ce soit par de fervents propos faisant palpiter les cœurs gangrenés de leur Famille ou par des actes sous forme d’hommages et funèbres rituels rappelant la présence silencieuse et éternelle de la Mort sur Teilia. En plus de le vénérer, ils transmettent les enseignements de Kalos parmi les membres de la Famille ainsi que la communication des préceptes de l’Art Sacré pour une ascension perpétuelle de la Foi des Enfants du Triple.

En tant que membre du Clergé, ils glorifient Kalos bien évidemment, mais ils font en sorte de protéger tous les Symboles Mortuaires Sacrés de la Citée et bien que quelques membres n’éprouvent pas forcément une attirance pour certains d’entre eux, ils les respectent profondément et les protègent de tout acte blasphématoire.

Tout au long de l’année mortane, ils organisent quotidiennement prières, hommages macabres et lugubres célébrations religieuses, qu’elles soient considérables ou de plus petites envergures, l’important est d’honorer le Triple. Le Cercle entre en effervescence à la saison des Abysses avec une vigueur semblable à l’arrivée d’une nuée d’insectes nécrophages s’agitant sur un cadavre encore recouvert de chaire fraîche. C’est à ce moment que les Cultistes entraînent l’ensemble du peuple mortan dans de sinistres et incomparables festivités.

Certains titres uniques sont accordés aux Enfants de Kalos de par leurs actions religieuses notables. Ainsi, quelques Mortanyss vouant un intérêt particulier à certaines Entités et de par leur rapprochement inhabituel avec celles-ci, ils deviennent les Doyens du sous-culte de cette Entité, recevant le titre d’Avatar par le Haut Cultiste. Cette marque honorifique est une preuve de son encouragement envers cette démarche, annonçant au peuple mortan que ce mouvement face à ces figures secondaires renforce de manière favorable la puissance de Kalos.

Le Tribunal peut d'ailleurs nommer un Elu de Kalos comme Prophète. Choisis pour leur fanatisme et leur éloquence verbale, les Prophètes alimentent la flamme de la Foi à travers leurs paroles et actes reflètant le Père lui-même.

Hierarchie

Disciple : Les disciples sont les futur cultistes du Clergé des Ténèbres. Ce sont les Mortanyss épris éperdument dans une Foi dévorante qui ne demande qu’à se manifester avec véhémence. Ils expriment une volonté immuable à aider le Clergé à propager la volonté Divine de Kalos dans la funeste Cité de Mortancia et au-delà de ses sombres montagnes.

Leur rôle en tant que disciple est d’assister activement les cultistes dans l’illustre tâche d’honorer le Triple dans toute sa grandeur. De part cette insatiable soif de se plonger au plus profond de la ténébreuse dévotion pour Kalos, ils font partis de ceux qui sont les plus disposés à recevoir les Enseignements des prêtres et nécromanciens oeuvrant dans le Cercle.

Cultiste : Le cultiste est le disciple ayant fait une longue, sépulcrale et sempiternelle profession religieuse envers leur Créateur. Il a acquis avec une avide passion l’enseignement apporté par les membres de son Cercle. À son tour, il instruira les disciples des enseignements de Kalos avec la même exaltation dont ont fait preuve ses précepteurs. Il n’hésitera pas à participer à l’ascension de la Foi de Kalos en aidant le Haut Cultiste à organiser hommages, messes et divers rituels macabres pour celui vers qui sa croyance est destinée. Il entretiendra, préservera et donnera non-vie avec fanatisme aux Lieux Sacrés de Mortancia et protégera avec une profonde ardeur les Symboliques de la Mort.

Haut Cultiste : Ce titre est donné à celui qui incarne en son âme et son corps le plus accompli des fervents du Cercle des cultistes. C’est un Mortanyss qui a prouvé à tous les Enfants de Kalos son dévouement par ses incalculables et considérables actes d’adoration ainsi que par ses paroles respectant le plus fidèlement, telle une funeste mélodie, les Paroles de Kalos. Il représente le Cercle auprès des Elus du Triple, travaillant sans relâche pour maintenir un accomplissement religieux éternel tout en coordonnant les cultistes et les disciples qui l’assistent dans cette glorieuse tâche. Cette fonction importante est généralement occupée par l’Inquisiteur Funèbre.


Dernière édition par Conteur Allakhazam le Ven 19 Sep - 12:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Animateur Allakhazam

avatar

Nombre de messages : 1787
Age : 28
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Annexes - BG de Ville   Ven 19 Sep - 9:48

De Zalhaxa, Eazox et moi-même.

Citation :
L'Ordre des Templiers

Plusieurs organisations régissent Mortancia, certaines existent depuis la nuit des temps et de ce fait, elles sont gravées à jamais dans l’âme de la Cité Morte. C’est le cas de l’Ordre des Templiers. Défendant au péril de leur non vie la demeure des Elus et les préceptes de leur Créateur dans une dévotion dépassant la conception de simples et fervents défenseurs, cet Ordre porte, en ses entrailles gangrenées par cette Foi frénétique, les gardiens mortans les plus accomplis. La source même de l’Ordre descend de la période divine du Pentacle d’Arax, au temps de l’Âge d’Or dont les enseignements sont encore appliqués à ce jour.

Fondée a l’origine comme Armée de Kalos, son rôle évolua au fil des âges, le temps vint forger cette organisation qui était encore à l’état brut, tel un bloc de marbre sortit de terre pour être sculpté et lui donner la représentation pure et funèbre qu’elle exprime a présent. Ceux que l’on voyait comme des soldats, devinrent de fier Templiers, possédant une croyance aussi glaciale que le silence apporté par la Mort et dotés d’une immuable mission divine. Bien que la croyance populaire veuille laisser croire à une certaine dévotion envers les Mortanyss en tant que Frère et Sœur à proprement dit, ce n’est guère le cas, le premier souci du Templier est l’éducation des siens dans le respect des préceptes Divin de Kalos. Dotés d’une funeste et insatiable quête de trésors Mortan et d’artefacts en relation avec le Triple, ils oeuvrent dans le but de permettre au Peuple Mortan une ascension perpétuelle.

Les membres de l’Ordre œuvrent donc dans le seul et unique but de permettre à Mortancia de s’élever encore et encore vers une Glorieuse et Mortuaire destinée. Son attachement au Clergé des Ténèbres s’explique par le lien étroit et inébranlable de leurs missions respectives.

L’assouvissement de la soif d’artefacts Kalosiens, dont les plus connus sont les Pierres Abyssales et l’armure du Premier Templier Arax qui est a présent revêtue par Xandek, l’un des Templiers les plus accomplis, est une priorité au sein de l’Ordre. Le but le plus perceptible aux yeux du monde mortel est celui de protéger le Don offert à chaque Mortanyss par Kalos, ceux-ci ayant son empreinte divine gravée dans leur chaire symbolisant l’un des liens les plus étroits entre eux et le Saint Père - essayer de l’altérer serait un crime blasphématoire. Certains Templiers vont même jusqu’à voir leurs propres Frères et Sœurs comme étant des artefacts eux-mêmes, ce qui explique un sentiment allant au-delà de la fraternité et une dévotion sans faille à la Famille.

La hiérarchie au sein de l’Ordre demeure simple, un grand Maître se trouvant à son Zenith. Nous retrouvons donc les Apprentis qui suivent le chemin tracé par les plus accomplis Templiers de Kalos et, évidemment, les Templiers eux-même. Chaque Mortanyss portant en son âme une Foi exaltée et l'aspiration de protéger le Peuple Mortan dans son Ascension vers la Perfection, voulaint ainsi devenir Templier, devra suivre un apprentissage ci-dessous. Il fut élaboré à l'origine par Soeur Zalhaxa.

La formation

Certains guerriers Mortans ont au plus profond de leurs âmes le désir de satisfaire ce besoin de manier la Lame pour Kalos et de dédier leur vie à Ses préceptes. Souhaitant plus que tout que leur arme devienne une extension implacable de leur Foi, ils fouleront le même chemin tracé par ceux qui sont devenu le Symbole des Templiers. À cet instant, il deviendra un Apprenti de l’Ordre et suivra les préceptes de son tuteur personnel pour lui apprendre le maniement des armes et la pratique des Arts Sacrés.

Ainsi, l’Apprenti aura devoir de permettre à son tuteur de se concentrer spécialement sur les entraînements et les enseignements, il ne doit en aucun cas être un poids financier pour le maître. Son envie perpétuelle d’être lui-même un futur symbole des Templiers l’incitera à avoir une pratique régulière au niveau du culte et du combat

Dés qu’il se sera montré digne face a l’Ordre après un long et sépulcral enseignement de son tuteur, qui aura pris soin de lui faire passer des épreuves ténébreuses et périlleuses pour éprouver sa Foi et son magmatisme face au danger, il recevra le Titre de Templier. Il deviendra ainsi un fiers défenseurs du Culte tant par le biais de la parole que celui de la lame, il deviendra un bras de Kalos, voué à la protection du Son culte, de Ses Symboles consacrés, et évidemment celle des ouailles.

Les épreuves

L’Apprenti subira évidemment des épreuves pour tester ses capacités et sa Foi selon la méthode d’enseignement de son tuteur. Néanmoins, deux tests seront obligatoires et devront être réussis pour que l’Ordre des Templiers et l’Inquisiteur Funèbre approuvent la nomination de l’Apprenti comme Templier.

La première épreuve consistera à prouver la Foi de l’Apprenti envers Kalos en mettant au point un hommage en Son Nom. Le Templier doit pouvoir montrer qu’en plus d’être un excellent combattant sachant manier la lame, il est aussi un pratiquant de l’Art Sacré Kalosien. L’hommage en question est libre, le but principal de cet épreuve est que l’Apprenti exprime sa dévotion envers Kalos. Evidemment, les Mortanyss ne devront pas seulement s’en tenir à ce test pour exprimer cette Foi Ardente, mais devront faire acte de Foi par le biais de la parole ou des actes à chaque instant de leur non-vie.

Un Templier devra se servir de son arme avec maîtrise et talent, chacun de ses pieux et sépulcraux mouvements doivent être la manifestation physique de son dévouement envers Kalos et la Théocratie. Le deuxième test consistera en une mise à l’épreuve charnelle de sa Foi. Devant témoin, l’Apprenti devra démontrer sa bravoure face à n’importe quel ennemi qu’il soit plus fort ou plus faible et que même si sa non-vie est en péril, il ne reculera pas, il se battra avec Foi et Passion et si nécessaire, il offrira son être pour ceux dont il a fait le serment de protéger.

Cérémonie

La cérémonie accordant à un membre le titre de futur Templier est vue comme une célébration pour l’ensemble de l’Ordre des Templiers, qui voit accueillir un nouveau d'entre eux prêt à servir et à honorer la volonté de Kalos. Ainsi, aucun membre de l’Ordre ne manquerait l’occasion de participer et de donner sa bénédiction à celui qui va recevoir ce glorieux titre. Le cérémonial est le plus souvent présidé par l’Inquisiteur Funèbre avec l’appui du Maître des Templiers.

La veille du rite funèbre, le Futur Templier se rendra au Qartagh, royaume des morts, avec pour seuls effets son chapelet et son arme. Muni de ceux-ci, il prendra un bain mortuaire et purificateur dans le sang du Temple. Il ira prier, assisté de son tuteur. Ce dernier accordera sa bénédiction à celui qui deviendra Templier de Kalos. Par la suite, le tuteur se retirera et l’apprenti priera seul dans le Temple jusqu’au commencement de la cérémonie.

Le début de la cérémonie sera annoncé à l’ensemble du Peuple Mortan, aucun n’ignorera le chant funeste qui annonce le baptême d’un nouveau bras de Kalos, tous participeront à leurs manières, qu’elle soit même simplement par la présence ou la pensée, à cet évènement. Dés que tous sont présents, l’Inquisiteur Funèbre bénira l’arme du Futur Templier qu’il tiendra entre ses mains ainsi que le chapelet qu’il portera. L’Inquisiteur tracera le symbole du Triple sur le front, le cœur et la main de l’Apprenti.

Le Mortanyss posera son épée contre son torse, prêtant serment devant la Famille, l’Inquisiteur Funèbre et l’Ordre des Templiers, qu’il protègera le Culte de Kalos, ses Symboles consacrés et la Famille par la parole et la lame et que jamais il ne faillira à sa tâche.

Dés que le serment est prononcé, l’Inquisiteur annonce de ce fait qu’il devient officiellement un Templier de Kalos.

Le Serment du Templier

-Le Templier aura Foi en Kalos et observera tous Ses commandements sans faillir. Cette première règle pour les Templiers est la plus importante de toutes. Il doit croire en Kalos et avoir en lui pleine confiance.

-Il protégera le Culte de Kalos et ses Symboles. Cette règle est le cri de la lame du Templier. Il servira et défendra le Culte au péril de sa non-vie.

-Il ne reculera pas devant l’ennemi de Kalos et de la Famille. De sa non-vie il prouvera sa bravoure qui fera de lui la fierté des siens et du Triple.

-Il fera aux Traitres de Kalos et à ceux insultant leurs noms une guerre sans trêve et sans merci.

-Chaque Templier sera franc et fidèle à la parole qu’il a donnée. Il ne mentira pas à sa Famille et a celui en lequel il a Foi.

-Le Templier doit être sage et mesuré, il ne basculera pas dans la sauvagerie et le désordre, il sera un exemple pour les siens. Il aura le contrôle sur sa haine et sa colère en tout temps.

-Le Templier se consacrera au maniement des armes avec assidûment pour combattre les adversaires qu’il rencontrera. Il lèvera son arme pour protéger la Foi de Kalos et non par intérêt personnel ou par vengeance.

-Le Templier est au service de la Théocratie et de son Tribunal. Leur parole est pour lui Loi.

Si le Templier manque à son serment, il est proclamé indigne d’être Templier. On le conduira au Qartagh, son arme sera brisée et devant Kalos et le peuple mortan il devra proclamer ses fautes et demander pardon. Le défunt Templier devra alors regagner la Confiance de la Famille et la Confiance de l’Ordre pour avoir fauté sans quoi le titre de Templier ne lui sera jamais remis.


Dernière édition par Conteur Allakhazam le Jeu 25 Sep - 21:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Animateur Allakhazam

avatar

Nombre de messages : 1787
Age : 28
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Annexes - BG de Ville   Ven 19 Sep - 9:48

De Zalhaxa.

Citation :
L'Archivage

Les Archives sont ordonnées par un seul et unique Mortanyss dont le titre est celui d’Archiviste, il est nommé par l’Inquisiteur Funèbre.

L’Archivage est l’institution ayant un pouvoir direct sur tous les arts écrits de Mortancia, elle suit scrupuleusement les coutumes religieuses et assure que les écrits ne viennent en aucun cas troubler l’intégrité des mœurs Mortane. Il aide par la même occasion le Tribunal a prévenir toute forme d’hérésie écrite naissant en la Morte ou arrivant dans celle-ci par le biais des étrangers. Ainsi, tous les écrits attaquant de quelques manières que ce soit la pureté de la religion de Kalos, la sacralité de la Citée Morte ou les Mortanyss seront censuré implacablement. Ils seront retirés avant même d’être révélé pour être mis sous scellés loin des regards indiscrets, accessibles que par les hautes instances du Peuple Mortan dont la conclusion leur revient de plein droit.

L’Archivage fonctionne comme un système discipliné et strict, l’Archiviste s’attelant a cette tâche est d’ailleurs lui-même un Mortanyss extrêmement érudit et ordonné. Chaque écrit artistique entrant et sortant de la Citée Morte subit un contrôle minutieux de sa part pour être classé selon un système sans faille. Ainsi, toutes les compositions subsistant dans la Demeure des Elus ne sont pas accessibles par tous, certains sont du domaine publique et consultable par la population y résidant, d’autres sont réservés aux Enfant de Kalos et une infime partie est destinée a l’Elite Mortanne.

La conservation de l’Art Manuscrit Mortan est un devoir primordial envers les futures générations d’Elu de Kalos voulant connaître leurs origines, l’Histoire de Mortancia et les évènements qui s’y sont produit ainsi que toutes les informations nécessaire à son épanouissement intellectuel.

Hierarchie

L’Archiviste sera choisis par l’Inquisiteur Funèbre pour ses qualités a exercer ce rôle, il sera discipliné, ordonné et instruit.

Les Arts Ecrits méritant le respect pour leur contenu culturel nécessitera de sa part un classage rapide et efficace permettant à celui qui en a le droit de retrouver un écrit datant de plusieurs décennies sans aucun problème. Il sera vu parmi les siens comme un putride et éternel rat de bibliothèque connaissant chaque recoin des archives jusqu’au mot près, sa glorieuse tâche de manipuler avec sagesse les Ecrits Artistiques sera reconnue de tout le Peuple Mortan. Il aura le devoir de trier parmi les Arts Ecrits et sera doté d’une capacité singulière à choisir ce qui peut être vu et ce qui doit être retenu dans les ombres oppressantes de Mortancia.

Parmi toutes ses fonctions qui sont une extension mortuaire et naturelle de son caractère, il conservera les documents archivés, les protégeant de tout ce qui pourrait menacer leur intégrité, que cela soit par cause naturelle bien que peu probable ou par acte de malveillance. Tel un gardien de pierre éternelle, il sera semblable à une statue recouverte d’yeux acérés, voyant parmi les ombres, guettant le moindre danger qui pourrait menacer les Ecrits sous sa protection.


Dernière édition par Conteur Allakhazam le Lun 20 Oct - 8:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Animateur Allakhazam

avatar

Nombre de messages : 1787
Age : 28
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Annexes - BG de Ville   Ven 19 Sep - 9:49

De Zalhaxa.

Citation :
La Vermine

La Vermine, tel est le nom donné à l’Ordre des Fidèles de Kalos, serviteur incontesté de la Mort et de ce qu’elle a, par de ce même fait, engendré : Les Mortanyss.

Ils sont les mortels vouant un Culte à Kalos, Glorifiant son nom et à son Ascension, l’Ordre des Fidèles est semblable à la pourriture rongeant la vie en l’Honneur du Triple. Au service des Enfants de Kalos, ils feront tout pour leur permettre d’atteindre leurs buts quel qu’ils soient.

Vouant une Dévotion au Cilias de la Mort, ils apprendront qu’au fil du temps, cette tâche n’est en rien aisée car ils devront abandonner tout ce qui fait d’eux des êtres vivants pour avoir l’honneur d’attirer le regard des Elus. Ils s’engouffrent dans les ténèbres et le silence de Mortancia, se laissant gangrener avec Foi par ce en qui ils croient. Tels des chenilles contaminée par cette obsession de la Mort, ils se laisseront alors avec plaisir arracher cette enveloppe de vie pour se faire envelopper par le cocon morbide qu’est Mortancia.

Pendant une très grande partie de leur existence, ils seront accueillis par des Mortanyss ne montrant aucun égard envers eux, les traitant comme des larves et des serviteurs devant obéir aux ordres, vu comme de misérables lésions purulentes essayant de faire leurs preuves parmi les Elus de Kalos. Ce ne sera qu’après de longues et pénibles années à devoir ramper sur un chemin semé de crânes, de sang, de pourriture les nécrosant petit à petit qu’au fil du temps, ils se verront remettre un cadeau inestimable : la Confiance des Mortanyss. Ils ne cesseront jamais de prouver leur loyauté à la Famille Eternelle, ils deviendront des Fidèles de Kalos et de la volonté Mortanne, rejetant la vie de plein fouet et se faisant enlacer par la Mort qui ne manquera pas de consumer ce qui reste de vivant en eux.

Hiérarchie de l’Ordre.

Pustule : Il est comme son nom l’indique, un mortel ayant découvert une certaine affinité avec la Mort et de ce fait, il décide de se rapprocher de ceux qui en sont les Représentants : Les Mortanyss.
Attirant péniblement le regard des Elus sur lui-même, il ne porte en son être gorgé de vie que de légères lésions de sa volonté de faire partie des Fidèles de Kalos. Il devra sans cesse faire ses preuves et accepter pleinement la volonté des Elu pour avoir l’unique honneur de passer au stade suivant.
Dans la non-vie perpétuelle de Mortancia, parcourant péniblement un chemin proche du caniveau, rempli d’épines, d’ossements taillés en pointe et de crâne dont les orbites sont sans cesse pointées vers lui. Tel un nouveau né qui vient d’apprendre la vérité de ce monde cruel, il essaye de se frayer un chemin dans Mortancia. Sous le regard froid et dur des Mortanyss, il devra prouver sa Foi pour que le Maitre des Fidèles soutenus par le Clergé de Kalos puisse lui accorder le Titre d’Abcès.

Abcès: Alors que le pustule rampe péniblement vers le royaume tant convoité de la Fidélité, il atteint après un temps long et douloureux le stade d’Abcès pour avoir montrer sa ferveur et sa loyauté.
C’est par les plaies formées dans cette masse suant encore la vie que la Mort s’infiltre tortueusement dans ce corps et cette âme offerte de plein gré. Ses mains et genoux écorchés par un parcours ténébreux, il a réussi à attirer le regard des Elus, mais ceux-ci ne sont pas pour autant conquis, le chemin vers la Fidélités et la Confiance totale du Peuple Mortan demande de nombreuses années et de pénibles efforts.
D’ailleurs, peu d’Abcès peuvent se vanter d’avoir atteint ce stade, car il faut de nombreuses années avant que les Elus ne donnent ne seraient-ce qu’un léger intérêt vers un pustule, le traitant tel qu’il est : une plaie sans valeur. Ce qui décourage la plupart d’entre eux, se laissant empaler par la froideur des Mortanyss, incapables de se défaire de la vie et de comprendre le sacrifice qui en résulte ou dans le pire des cas, penser que rejoindre les rangs de Kalos permettrait de recevoir sans délais des privilèges auprès des Elus, ceux-ci, ne sont d’ailleurs plus là pour en témoigner.

Cancer : Il est le véritable Fidèle de Kalos et de la Famille. Il est celui qui a prouvé après tant d’année que sa ferveur et sa loyauté envers le Triple et le Peuple Mortan sont indiscutables. Il a réussi ce qu’aucun mortel avant lui n’a fait : accepter la Mort dans chacune des parcelles de son âme et de son corps. Corrompu par l’essence du Triple, il ne peut plus être reconnu comme un membre faisant partis de la vie et c’est d’ailleurs à ce stade que toute tentative pour essayer de retourner en arrière est impossible car après avoir accepté la Mort à ce point, elle est indélogeable.
En réussissant les épreuves et en gravissant les embûches sur son chemin, il a obtenu la confiance des Enfants de Kalos, une confiance qui va bien au-delà de la connaissance mortelle. Le Cancer est le membre de l’Ordre des Fidèles qui s’approchera le plus des Mortanyss car il est l’Abcès qui a réussi à aller jusqu'au bout du chemin ténébreux pour finalement entrer dans le monde funèbre de Mortancia, là où marchent les Elus de Kalos.


Nécrose : Il est le Maître des Fidèles.
Nominé par l'Inquisiteur Funèbre pour ses capacités et son temps parmi les Mortanyss à servir avec brio leurs buts. Il est le Fidèle qui a été le plus loin dans les Ténèbres de Mortancia, montrant sa ferveur à chaque instant, il a acquis la confiance totale des Enfants de Kalos pour être à la tête de l’Ordre des Fidèles et par du même fait, maintenir la Vermine disciplinée.
Il travaille de concert avec le Clergé de Kalos pour rapporter les faits qui ont un rapport direct avec les Fidèles et chaque Vermine se doit de lui obéir car il est le plus expérimenté des Fidèles et celui qui peut interprété le mieux les désirs des Mortanyss. Malgré la nature similaire que peut exposer le Nécrose face à l'ensemble de la Vermine, l'on ne doit aucunement attendre les moindres faveurs de sa part. Son temps à côtoyer les ténèbres de la Famille à gravir les échelons de la fidelité lui a, d'une certitude prêt, fait retirer toute forme de pitié, aussi infime soit-elle, face à ceux de son espèce de jadis.



Dernière édition par Conteur Allakhazam le Ven 19 Sep - 15:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Animateur Allakhazam

avatar

Nombre de messages : 1787
Age : 28
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Annexes - BG de Ville   Ven 19 Sep - 9:50

De moi-même.

Citation :
Le Conseil d’Inquisition

N.B. : Le masculin est utilisé pour simplifier la forme d’écriture et ne prescrit en rien qu’un titre revient plus particulièrement à un Mortanyss mâle qu’un Mortanyss femelle.

Le Conseil d’Inquisition constitue la plus haute instance de pouvoir administratif de la Nécropole, sous le Tribunal et sa Praetoriat. Au nombre de six et nominés par le Haut Thanataucrate, les membres du Conseil assurent le maintient de l’ordre Mortanyss et président de manière quasi-absolue sur l’ensemble des Mortanyss.

Le Conseil d’Inquisition à le pouvoir de révoquer la décision de n’importe quel membre de la hiérarchie et éditer ou retirer toute publication. La parole unifiée du Conseil fait donc office de Loi dans la Nécropole. La seule institution immunisée de l’action de ce Conseil est le Tribunal, comprenant aussi sa Praetoriat. Revhan, présidant le Tribunal, dispose d’ailleurs d’un droit de veto sur tout action du Conseil d’Inquisition, mais ne l’utilise que rarement.

Composés de six membres, dont le Chancelier, le Seigneur Noir, l’Inquisiteur Funèbre et 3 autres membres honorifiques au pouvoir équivalent, les décisions du Conseil sont prises sous forme de vote majoritaire. Pour atteindre cette majorité, quatre des six membres du Conseil doivent être en accord sur une décision. De ce fait même, Mortancia n’entrera jamais en guerre, ni ne signera le moindre traité diplomatique qui n’aura pas préalablement passé par l’approbation du Conseil.

Le Conseil est la première autorité à avoir le droit de bannir un Mortanyss de Mortancia ou encore d’émettre un permis de résidence à un mortel sans que ce dernier ne travaille dans l’une des professions acceptées par ledit permis. Aussi, aucun changement majeur dans la Nécropole ou son territoire ne sera effectué sans l’approbation du Conseil.

La communication du Conseil s’exerce principalement par le biais de courrier interne, mais il arrive qu’ils se rencontrent tous pour discuter d’un litige plus en profondeur. Ils n’ont pas de domaine fixe et varient ainsi fréquemment leur lieu de discussion afin d’éviter l’espionnage. L’on raconte même que parfois ils changent de lieux plusieurs fois au cours d’une même séance.

Description des rôles

Le Chancelier : Ce dernier est le maître de l’économie et la politique Mortanyss. De loin le plus bureaucratique des Mortanyss, il sera sans doute celui le plus couvert sous la paperasse et l’information. Ses champs d’actions touchent constamment inévitablement les mortels. À travers les Corberos il assure l’autorité exécutive du Conseil sur la diplomatie et les plans géopolitiques et sur l’économie, l’entrepôt communautaire et la mine Nox à travers le REM. Il travaille d’ailleurs en étroite collaboration avec le Rat, un indépendant au Conseil, sous la tutelle officielle du Tribunal, pour la gestion des mines Nox.

Le Seigneur Noir : Il est l’emblème de la véhémence de Mortancia et de sa force brutale ou encore stratégique de frappe. Brillant tacticien et puissant combattant, le Seigneur Noir à la tête directe des armées de Mortancia. Les sentinelles des bastions gardant la cité et les territoires Mortanyss sont aussi sous son contrôle. Il dispose, en temps officiel de guerre, du pouvoir de réquisitionner toute production artisanale ou commerçante au profit de celle militaire. Il arrive, aussi, en temps de guerre, que le Conseil supprime temporairement les Corberos et les Spectreros, au profit du Seigneur Noir, mais cette mesure est exceptionnelle, compte tenu que rares seront les fois où 3 membres du Conseil ne s’y opposeront pas, dont évidemment le Chancelier.

Inquisiteur Funèbre : Il est le maître de toutes les institutions les plus sacrées de Mortancia. C’est l’Inquisiteur Funèbre qui assure que la volonté divine de Kalos est appliquée à Mortancia. Il travaille fréquemment en étroite collaboration avec le Tribunal, quoiqu’il arrive même que le Tribunal lui délègue la presque totalité des tâches. Néanmoins, ses tâches ne consistent pas uniquement à appliquer les volontés du Tribunal, mais il dispose largement du droit d’innover et de promouvoir ses propres doctrines concernant le culte de Kalos, ou encore celui des entités. Ainsi, l’Inquisiteur Funèbre assure la gestion de l’Ordre des Ténèbres, le clergé de Kalos, s’en faisant souvent lui-même la tête dirigeante, l’Ordre des Templiers, l’Archivage et La Vermine, l’ordre des fidèles.

Les trois membres honorifiques : Ceux derniers disposent d’une voix égale à celles des trois autres membres lors des décisions du Conseil. Ils n’ont toutefois aucune charge exécutive à accomplir. La plupart du temps, ils sont nominés par Revhan lui-même, en récompense à leur comportement et dévotion exemplaire à la cause de Mortancia, ainsi qu’à son culte. Ces Mortanyss sont souvent le reflet parfait de ce qu’est un Mortanyss idéal. Leurs obligations sont toutefois réduites par rapport à ce qu’on attend des trois autres membres. Ces membres peuvent bénéficier, selon leur propre volonté, d’aucun ou même d’un très grand titre au sein d’une institution de Mortancia. En effet, Revhan peut nominer à cette position un frère ou une sœur qui ne serait que simple sentinelle des Abysses, ou encore le Grand Corbero lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Animateur Allakhazam

avatar

Nombre de messages : 1787
Age : 28
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Annexes - BG de Ville   Ven 19 Sep - 9:50

De moi-même.

Citation :
Le Tribunal

Cloîtré sous l’ombre de la Nécropole, le Tribunal occupe une place sacrée, indubitable, dans la Théocratie du Triple, quoique brumeux sous un voile de mystère, mystificateur même. Loin d’épouser les cours pénales des peuples progressifs en droits « humanoïdes », le Tribunal est le cœur du culte dominant de Kalos, sa Main, sa Voix et son Poignard. Présidé par le Haut Thanataucrate Revhan, le Tribunal ne renferme qu’une fine élite récluse, dont les membres sont nommés Théocrates, sous forme de conseil, partageant de manière étroite les aspirations fanatiques de Revhan lui-même.

Le Tribunal n’œuvre guère pour la Loi, il est la Loi elle-même. Bien que ses pouvoirs aillent au-delà du Conseil Inquisitorial, le Tribunal n’intervient dans la politique Mortanyss que dans les moments les plus critiques auxquels fera face le culte de Kalos, soient ceux menaçant l’intégrité de la piété mortane et la voie vers l’évolution spirituelle. Les Théocrates n’ont cure de la politique et des autres peuples, ils méprisent les mortels, le commerce, la diplomatie et même la guerre. Trois seules obsessions animent le Tribunal plus-que-tout : la pureté religieuse des Mortanyss, la sacralité de Mortancia et la mission divine d’ascension. Le Tribunal n’existe que pour s’assurer que la Voie vers l’Ascension des Fidèles de Kalos, portant la marque du Second Don, ou encore celle de La Vermine, est Juste.

La source du mot Tribunal est puisée de trois inspirations : la justice inquisitoriale des peuples impériaux ou théocratiques, notamment Citria; le symbole dominant de la Trinité; ainsi que l’aspect fondamentalement divin de la Loi et de la Justice, d’un point de vue fanatique. Le Tribunal n’est alors en rien une cours publique auxquels les Mortanyss se rendent pour chercher justice à un litige, loin de là. Le Tribunal est la Loi Sacrée, sa vocation n’est en rien rationnelle, mais bien divine. Ainsi, le Tribunal fait figure de Guide respecté, voire même vénéré par les Mortanyss, mais surtout craint viscéralement par les mortels de la Cité.

Le Tribunal naquit durant la sombre période de la Grande Inquisition, durant laquelle de nombreux hérétiques Mortanyss, rabaissés alors au titre de Luthyss, furent exécutés, la plupart de leurs crânes ornant encore le visage du Tribunal. À ce jour, le Tribunal exerce encore la sinistre fonction de juger l’Hérésie dans un procès Inquisitorial, dont les méthodes drastiques suffisent à faire trembler l’hérétique avant même qu’il ne les subisse.

Et la devise du Tribunal retentira tel un souffre sinistre sempiternel, jusqu’à ce que les abîmes ne fasse de lui que néant : « Murmure la mort et que merveilles se manifestent, sous l’auréole de Sa Triplice morsure – et qu’ombres couvrent le monde. », ou plus clairement, que ceux qui rendront prière à Kalos recevront de sa main la grandeur divine, jusqu’à ce que tout le reste, infidèle, ne soit qu’ombre et poussière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Animateur Allakhazam

avatar

Nombre de messages : 1787
Age : 28
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Annexes - BG de Ville   Ven 19 Sep - 9:51

De moi-même.

Citation :
La Praetoriat

Garde divine du Tribunal et du Haut Thanataucrate, la Praetoriat est composée de Mortanyss aussi disciplinés et pieux que le sont les Templiers. À l’instar de ces derniers, les Praetors sont plutôt statiques et n’entreprendront jamais la moindre croisée, ni de quête personnelle d’ascension. Les Praetors sont avant tout des gardiens, d’imperturbables protecteurs des lieux Saints de la Nécropole, l’on ne les verra jamais postés aux côtés d’une sentinelle Abyssale, gardant les bastions de la montagne.

Menés par l’Archpraetor, les Praetors exercent leur fonction à travers une discipline stricte et un codex rigoureux. Ceux d’entres eux qui assureront la protection d’une relique ou encore d’un lieu sacré pourront tenir positions pendant des jours sans remuer ne serait-ce que moindrement. Peu bavards, les Praetors font parfois même figure de lugubres statues veillant sombrement, le regard perçant, presque omniprésent.

Les Mortanyss ne peuvent ordonner ou se servir comme bon leur semble de la Praetoriat, seul le Tribunal peut commander l’Archpraetor et ses troupes. Élites au combat, d’une ferveur passionnelle, les Praetors sont de redoutables adversaires et ce ne serait que de la démence de les défier. Il est d’ailleurs interdit aux mortels de leur adresser la parole, à l’exception des Cancers et du Nécrose de la Vermine, et ainsi perturber l’exercice de leur fonction foncièrement sacrée.

Pour des raisons méconnues, des Praetors sont aperçus fréquemment à l’intérieur de Verminal, les galeries de cristal Nox, repartant aussi vite et silencieusement que venus. Une importante part de l’ancienne caverne leur est d’ailleurs réservée, un domaine privé où rares sont ceux qui y ont droit d’accès. Quoiqu’il en soit, nul ne sait vraiment ce qui se trame vraiment derrière les murailles de ce mystérieux et vaste domaine…


Dernière édition par Conteur Allakhazam le Ven 19 Sep - 15:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Animateur Allakhazam

avatar

Nombre de messages : 1787
Age : 28
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Annexes - BG de Ville   Ven 19 Sep - 9:52

De Zalhaxa et moi-même.

Citation :
Verminal - Les mines de cristaux Nox

Depuis longtemps savait-on que les sombres et austères montagnes encerclant la Citée Morte possédaient quelques filons de cristaux de Nox, mais jamais les Mortanyss n’auraient cru percer des galeries remplies de ce qui allait devenir son joyau économique. C’est après la Grande Guerre qui eut animé les landes que les Mortanyss commencèrent à creuser profondément dans cette roche dure comme du marbre pour y trouver ce minerai précieux qui semblait être une réserve quasi éternelle de cristaux rayonnant sans répit ses flux nécromantiques.

Après 15 années de travaux acharnés, les mines atteignirent une ampleur incomparable, couvrant une immense part des cavernes, l’exploitation de ce minerai progressant de manière incessante. Les Mortanyss, écoeurés par une tâche pénible, répétitive et affreusement ennuyeuse décidèrent d’utiliser les mortels, une main d’œuvre facilement accessible, manipulable et pour leur plus grand plaisir : remplaçable. Ainsi, l’immigration mortelle à Mortancia commença : attirés comme des papillons par une flamme, les mortels répondirent à cet appel à l’apparence acceptable, mais cachant nombres recoins de terreur inavouée. Alarmé par le nombre d’insectes vivants qui s’agglutinaient dans la Nécropole, le Tribunal ordonna l’émission d’un permis de résidence pour permettre de trier cet abject bétail. C’est à partir de ce jour que seuls les artisans et les mineurs de Nox auraient accès à ce permis tant convoité, les autres seraient chassés hors de la cité.

De son côté, le REM se renforça et décida de se pencher sur cette fourmilière morbide pour aspirer leurs moindres possessions monétaires telles des sangsues attirées par un corps vivant encore chaud. Ce processus réduisit les mortels à l’état de coquilles vides se jetant comme des animaux affamés sur leur misérable salaire de mineurs, donnant à Mortancia un perfide plaisir à le réduire, encore et encore, les plongeant dans une abominable pauvreté.

Les conditions de travail dans les mines de Nox devenaient avec le temps de plus en plus infernales, réduisant à l’état d’immondices vivants les mortels qui en dépendent et de par le machiavélique système mis en place par la Nécropole, ils n’avaient guère assez d’or pour la quitter, condamner à être attachés à ce lieu de Mort, leurs poumons se gorgeant petit à petit de poison.

Certains artisans pernicieux, n’ayant cure du sort de ces mortels, profitaient de ce macabre système pour dérober les quelques ressources d’or que les exploités possédaient en leur vendant des denrées vitales rares à Mortancia, telles que les vêtements ou la nourriture.

Afin de pouvoir raffermir de plus en plus sa poigne squelettique sur les mortels, le Conseil d’Inquisition émis un nouveau titre de permis, accessible uniquement à ceux détenant déjà un permis de résidence, le droit d’accès à la propriété privée. Ce permis contingenté prenait au piège ceux ne le détenant guère dans cette toile poisseuse, les obligeant a s’enfoncer de plus en plus dans le cauchemar que les Mortanyss avaient créé spécialement pour eux. Ainsi, sans ce permis, ils n’avaient en rien le droit d’avoir leur propre demeure mais plutôt un misérable trou dans un des taudis publics construit par Mortancia spécialement à cet effet dans les cavernes, en bordure des galeries de cristaux de Nox. Les mortels y étaient tous logés de manière massive, entassés comme des cadavres après les ravages d’une maladie, sans une once d’hygiène, dégageant une émanation insoutenable. C’est à ce moment que la mine fut baptisée « Verminal ».

Et comme si ce n’était déjà pas assez périlleux de vivre dans des cavernes glacées et humides, sous des bidonvilles grouillant de maladies, ayant tout juste assez de nourriture pour alimenter leur carcasse famélique recouverte de quelques linges miteux, le métier de miner le cristal Nox pendant plusieurs années est l’un des plus nocifs de toutes les landes, sans compter les risques d’accidents. Ce cristal si particulier émet des radiations nécromantiques qui endommagent les tissus mortels après plusieurs années d’exposition. Chez les plus jeunes et les femmes enceintes, le développement des organes et des membres peut se voir ralentir pour aboutir à des atrocités vivantes, des enfants effroyablement laids ou d’autres aux membres sous-développés.

Après 15 années d’excavation constante, il n’est pas rare à Verminal de voir des enfants avec un bras rachitique, des aveugles aux orbites grisâtres ou encore dans les cas plus extrêmes et rares, des mineurs dont les jambes sont tellement atrophiées pour leur corps qu’ils doivent ramper comme de misérables larves pour effectuer leur besogne. Le taux de mortalité à Verminal est estimé à un mortel par jour, mais certains murmures parcourant les lieux affirment qu’il est bien plus grand. Curieusement, aucun cadavre ni mendiant n’a jamais été aperçu à Verminal…

La gestion de cette putride fourmilière est assurée par le Rat, propriétaires de celle-ci, il est tout naturellement nominé par le Tribunal. Cependant, il délègue les tâches de gestion des récoltes au REM, ainsi qu’une part de l’organisation des mineurs. La presque totalités des membres de l’entreprise sont Mortanyss, mais on y retrouvent quelquefois des ingénieurs ou techniciens Kardars ou même Gorlak.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Animateur Allakhazam

avatar

Nombre de messages : 1787
Age : 28
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Annexes - BG de Ville   Ven 19 Sep - 9:53

- À Venir -

Les Terres Mortes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Animateur Allakhazam

avatar

Nombre de messages : 1787
Age : 28
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Annexes - BG de Ville   Ven 19 Sep - 9:53

De Zalhaxa.

Citation :
Le Qar’Tagh, aussi nommé Royaume des Morts, éternelle et funeste demeure sculptée par les divines mains mortuaires de Kalos en personne. Ce domaine n’est autre que le lieu où se rejoignent les âmes ayant reçus de leur vivant une funeste fin - qu’elle soit douce ou douloureuse - elles gravissent ce royaume préliminaire avant de rejoindre l’Alden promit.

Tous les êtres vivants, cultivés avec soin par le Cilias, lorsque leur temps est venu, rejoignent leur Alden ; mais avant de pouvoir y pénétrer, ils doivent passer par le domaine du Triple ; celui qui participa à la conception du cercle éternel de la vie et de la mort en créant cette dernière.

Passant sous le regard impassible du maître des lieux, les âmes des défunts parcourent son domaine sans la moindre interruption car rien ne peut altérer cette marche funèbre qui ne connaît ni commencement ni fin se déroulant encore et toujours sous la tutelle glacée et taciturne de Kalos.

En tant que Cilias scrupuleux il arrive que son attention soit attirée par certaines âmes pour une raison dont il est le seul et unique détenteur. Alors il apposera sa marque mortuaire tel une main osseuse se refermant lentement sur celle qu’il a jugé digne de forger en Mortanyss.
Seul le Triple a entre ses mains divines le moyen de forger des êtres tel que ses Enfants, leurs donnant ainsi une non vie unique et glorieuse. Ce procédé est gardé scellé au plus profond de l’esprit de Kalos et nul ne pourra approcher la vérité quant à la création d’un Mortanyss.

Lieu de silence éternel, doté d’une atmosphère inexistante tel un vide qui accueille les âmes pour qu’elles puissent parcourir un sol de terre stérile et d’abrupts montagnes recouvertes d’ossements et de tombes à perte de vue et ce qu’on pourrait croire a de l’eau n’est qu’un sombre mirage de ténèbres froids et brumeux. Composé d’un flot éternel de couleurs grises, manifestant l’absence inévitable du cours du temps, aucune couleur n’est perceptible et le ciel n’est qu’une spirale sans fin d’ombres glacées, il est composé de vortex et d’éclairs puissants qui surgissent pour frapper muettement ce sol inébranlable.

Les âmes qui traversent ce lieu sans vie ont une conscience a un autre niveau que le nôtre, essayer d’entrer en contacte avec elles serait futile, les paroles des âmes sont altérées et incompréhensibles quand elles approchent notre réalité qui est si différente de la leur.

Il y a maintenant de nombreuses années, un unique passage pour le Qart’agh fut créé par la défunte Haze, Prêtresse et Prophétesse de Kalos, avant qu’elle ne tourne le dos à son propre peuple et à son créateur, ce chemin n’étant empruntable et connu uniquement par le Peuple Mortan, les Elus de Kalos.


Dernière édition par Conteur Allakhazam le Jeu 16 Oct - 18:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Animateur Allakhazam

avatar

Nombre de messages : 1787
Age : 28
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Annexes - BG de Ville   Ven 19 Sep - 9:54

- À Venir -

Les 13 Dons de Revhan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Animateur Allakhazam

avatar

Nombre de messages : 1787
Age : 28
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Annexes - BG de Ville   Ven 19 Sep - 9:54

- À Venir -

Les 13 Dons de Revhan (suite)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Animateur Allakhazam

avatar

Nombre de messages : 1787
Age : 28
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Annexes - BG de Ville   Ven 19 Sep - 9:58

Voici les textes qui seront annexés au BG de la ville de Mortancia, à ne pas confondre bien sûr avec les annexes au BG de la race Mortanyss et aux archives de légende ^^

Plusieurs manquent encore, naturellement. Quelques-uns d'entre eux devraient, normallement, être terminés dans la journée, mais c'est possible que je n'aie pas le temps de les afficher avant lundi [je pars de vendredi fin PM à dimanche soir]. D'autres, comme Qar'Tagh/Terres Mortes/13 Dons de Revhan, viendront plutard dans le mois de septembre. D'autres... vont venir... je ne sais pas quand... normalement aujourd'hui... mais bon... ça ne semble pas le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Animateur Allakhazam

avatar

Nombre de messages : 1787
Age : 28
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Annexes - BG de Ville   Ven 19 Sep - 12:09

- Mise à jour -

Ajout du texte sur le Clergé des Ténèbres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent C., Hastane.

avatar

Nombre de messages : 1128
Age : 28
Localisation : Ste-Catherine, Montérégie
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Annexes - BG de Ville   Ven 19 Sep - 12:16

J'adore Verminal. Very Happy Et le Praetoriat. ^^

Superbe tout ça. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xul'Thris, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 344
Localisation : Québec
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Annexes - BG de Ville   Ven 19 Sep - 13:14

Woaaaah

J'adore vraiment les textes sur: Le Tribunal, le Praetoriat, le Verminal et le Clergé des ténèbres.

Très beau travail et un style d'écriture que j'affectionne. Quelque chose de strict et solide, violent et provoquant.

Continuez comme ça Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Animateur Allakhazam

avatar

Nombre de messages : 1787
Age : 28
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Annexes - BG de Ville   Ven 19 Sep - 17:02

Ajout de l'archivage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Animateur Allakhazam

avatar

Nombre de messages : 1787
Age : 28
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Annexes - BG de Ville   Jeu 25 Sep - 21:43

Ajout de "L'Ordre des Templiers"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent C., Hastane.

avatar

Nombre de messages : 1128
Age : 28
Localisation : Ste-Catherine, Montérégie
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Annexes - BG de Ville   Ven 26 Sep - 0:11

J'aime bien le texte en général. La cérémonie doit vériablement être quelque chose permettant d'excellentes scènes en jeu. Joli texte. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Animateur Allakhazam

avatar

Nombre de messages : 1787
Age : 28
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Annexes - BG de Ville   Jeu 16 Oct - 18:44

Ajout du texte description de Qar'Tagh, de Zalhaxa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Animateur Allakhazam

avatar

Nombre de messages : 1787
Age : 28
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Annexes - BG de Ville   Mar 3 Fév - 21:49

Annexes transférées de section de forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Annexes - BG de Ville   

Revenir en haut Aller en bas
 
Annexes - BG de Ville
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Haiti : Cazal une ville , une histoire
» Pétion –Ville ; mairesse Ludie Parent ap danse kompas !
» Les bandits dictent leur loi, au centre ville les autorités abdiquent
» Catastrophe naturelle en perspective a Petion-Ville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Mortancia :: Discussion Hors Rôle-Play :: Armoire Poussièreuse-
Sauter vers: