Bienvenue à Mortancia

Merci de mettre ton nom conforme et d'ajouter une virgule, puis ta race. On est très chiants ici avec cette règle, surtout Xenshi.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [BG] Brassen Ithil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
ex-Brassen

avatar

Nombre de messages : 183
Localisation : Univers, Voie Lactée, Terre, Europe, France, Bourgogne, Nièvre(58)
Date d'inscription : 13/12/2007

MessageSujet: [BG] Brassen Ithil   Mer 22 Oct - 13:42

Citation :
26ème des Abysses, 75ème année :
Je suis Brassen, de la lignée d’Ithil.
J’écris dans un petit carnet noir découvert au fin fond d’une étagère surchargée de notre bibliothèque. Je l’ai rapidement feuilleté, m’apercevant qu’il était vierge. Je m’en suis saisi et suis monté dans ma chambre au troisième étage. J’ai alors pris une plume d’oie et un pot d’encre noir et me suis installé à mon bureau. Je vais commencé par faire ma description physique : Mon visage est triangulaire, et mes longs cheveux blancs laiteux le coupent en camouflant la face droite. Une mèche se sépare en deux du côté caché, laissant apparaître une pupille vert pâle. Ma peau, grise, contraste avec mes lèvres blanches comme la neige. Et les jours où la lune est visible, mes blancs cheveux reflètent son doux halo argenté. Je mesure six pieds pour cent cinquante-quatre livres. J’ai de longs doigts effilés qui se termine par de petits ongles taillés en pointes. J’entame ma soixante-quinzième année aujourd’hui même.
Le manoir de ma famille est situé dans le quartier nord-est de Sombrun la Sombre. J’y vie avec mon père (Frael), qui me forme à la politique et ma mère (Myandra), qui m’enseigne le savoir vivre. Se sont les derniers représentants de la lignée. Avant, mes trente premiers ans, subsistaient encore mon oncle (Iliwëstar) et ma tante (Ortancia) (décédés à l’âge de mille quatre cent vingt-cinq ans pour mon oncle, et mille quatre cent vingt-huit pour ma tante). Avant sa mort, mon oncle m’enseignait la géographie des terres Teiliennes, et l’histoire de notre noble peuple, les nargoliths et de son grand protecteur, Narshoul. Ma tante elle, m’apprenais à écrire et lire (elle estima son devoir accomplis lorsque j’eus fini de recopier les cinq cent vingt ouvrages de notre bibliothèque, tache terminée lorsque j’eus vingt-deux ans). J’ai également de vagues souvenirs de mon grand-père (Barsharwë) du côté de ma mère qui était menuisier, métier peu répandu en Sombrun, il était donc très demandé. Il est mort à mille trois cent ans. Nous possédons une certaine richesse, mon père étant soldat et ma mère mage, thaumaturge plus précisément. Mon oncle et ma tante étaient tous deux prêtre. J’ai hérité des cheveux de mon père et des yeux de ma mère.
Ma mère a décidée que je serais son apprenti, elle m’apprend donc son art. Je passe le plus clair de mon temps à méditer sur les nombreuses questions qu’elle me pose : « Sa forme l’esprit, dit-elle. » Cela ne me déplait una, j’aime être seul avec moi-même. J’aime la pluie, la neige, le froid et la nui. Le jour et le beau temps me déplaisent. Ils sont trop « lumineux » et agités. J’y préfère la froideur, le calme et la discrétion des ombres. Je pris Narshoul, le grand cilias des ombres. Je haïe les daëlwenas ses herbivores, qui n’apprécie una le goût de la viande tendre et saignante.
Je suis généralement silencieux. Je n’aime una parler pour ne rien dire. Je préfère l’écoute et l’observation aux bavardages et batifolages inutiles. Discret est le mot qui me définie le mieux, ima discret.
J’ai peur des forêts, des grands espaces couverts de feuilles à pertes de vue. Parfois, je regarde au travers de la fenêtre de ma chambre, celle-ci donne sur un grand bois, il m’inquiète. Les arbres sont vivants, ils ont un esprit, et certain sont peut-être extrêmement belliqueux, et attaqueraient sans hésiter un voyageur. Un jour, je serais un grand mage comme ma mère, à qui je ne désobéirais jamais, car je l’admire autant que je la crains.
Je dors peux. Environs sept heure par jours car je préfère être éveillé la nuit.
Voilà une page qui se tourne, j’y écrirais une page par ans, toujours au même jour, ce jour-ci, le vingt-sixième jour des Abysses.

27ème des Abysses 100ème année :
Je m’apprêtais à faire mes bagages lorsque je suis tombé sur ce-ci, caché dans le double-fond du tiroir de gauche de bon mon bureau d’ébène. J’ai rapidement relis la première page et de vieux souvenirs sont remontés de mon esprit… Ce calepin m’était sortis de la tête durant toutes ces année et il y est brusquement réapparu… J’ai alors saisi mon nécessaire d’écriture et le journal, puis les est mis dans ma sacoche à la quel j’ai également ajouté une torche et une centaine de pièces d’ors. Je me suis vêtu d’une cape grise, d’une paire de braies vertes, d’une tunique, d’un chapeau petit chapeau à plume et d’une robuste paire de bottes de marche. Et ai dévalé les escaliers en trombe. J’ai jeté un regard à la pendule : quatre heure quarante-cinq. Toute la maisonnée était endormie, sauf Maraud, un chat, qui poussa un miaulement sonore, qui, ne sortie personne du sommeil. J’ai poussé la porte et suis sortie dans une grande rue dallée de Sombrun. Aucune étoile ne perçait la noirceur de la voûte céleste. Et les lampadaires noirs à la lumière blanche caractéristique éclairaient faiblement la rue. Je me suis élancé vers la sortie de la ville, ai traversé le pont puis ai continué le long du chemin de terre battue sur quelques milles au sud-ouest avant d’arriver à un autre pont, puis, peu de temps à près, un autre, et encore un autre, pendant ce temps la, j’avais remarqué que l’air se faisais plus humide, signe que j’approché de mon but. J’ai alors débouché sur un marais, entouré d’eau à l’est et à l’ouest d’une montagne qui semblait creuse car elle n’avait una de sommet. J’ai longé le marais par la falaise donnant sur les eaux qui battaient la roche sombre mêlé de terre. Arrivé à un moment j’ai trouvé un arbre longeant l’herbe au quel je me suis adossé, où j’écris en ce moment même. Je vais donc retranscrire les faits qui m’ont poussé à partir de Sombrun à jamais.
La journée avait bien commencée. Lorsque vers midi, Je m’aperçu que mon père n’était una levée. Je demandai à ma mère qu’est-ce qui le retenait : « Qu’arrive-t-il à Père, cette journée est importante pour moi. Il devrait être levé, dis-je.
-Votre père est mort Brassen. Je l’ai trouvé dans son lit vers huit heure. Mille trois cent soixante-dix ans, un âge honorable. »
Elle ne paraissait una atteinte. En apparence seulement. En cent ans, j’avais appris à la connaître un peu. Elle était en réalité très affectée. Nous mangeâmes silencieusement. A dix-sept heure, elle me donna un parchemin avec plusieurs questions, je les trouvai extrêmement difficiles. Certaines portaient même sur des sujets que je n’avais jamais étudiés. C’était surtout de la magie. Mais je m’aperçus vite que ce test n’était una fait pour que je le réussisse. Mes maigres connaissances n’étaient una si étendues et elle le savait très bien. Lorsque j’eus fini, elle ramassa mon parchemin. Quelle parcouru rapidement de son regard mauve, un petit sourire mal dissimulé sur son visage blanchâtre. Ma mère passa alors aux travaux pratiques. Je réussis rapidement et sans peine les premiers exercices. Mais vint la fin. Comme je commençais à m’y attendre, le dernier exercice fut complexe, très complexe. Je ne savais évidemment una le réaliser. Une fois terminer elle acquiesça, une expression indéchiffrable sur le visage, et elle m’envoya pour quelques heures dans ma chambre. Je la quittait à vingt heure, heure à laquelle elle m’appela et me dit de manière bref : « Cette copie, me dit-elle en me montrant le parchemin quelle tenait dans la main droite. Est minable. Je pensais vous avoir mieux éduquer Brassen. Vous avez échoué. Vous partez cette nuit je ne sais où. Je vous banni séant de mon manoir et de Sombrun. Vous saviez quelles en seraient les conséquences si vous échouiez, les voici appliquées. » Je ne répliquai rien, sachant que c’était inutile et remontai dans ma chambre où je méditai quelques heure : « Pourquoi m’a-t-elle fait cela ? On m’a toujours dis que je réussirais, que j’étais très prometteur. On m’a toujours dit que Narshoul me soutiendrais. Il n’en fut rien. On m’a abandonné, Narshoul m’a abandonné. Personne ne m’a soutenue. Je ne pouvais una réussir, me dis-je. Où aller désormais ? J’ai entendu parlé des mortanyss. Des mort-vivants qui furent autrefois rejetés, mais qui sont à présent une puissance grandissante. La Mort ne m’effraye una. Je servirais la mort et ses représentants, la mort, cette « chose » que rien ne peut faire déchoir. Ima, j’irais là-bas, en Mortancia capitale des mortanyss. » Je saisis alors une carte et me renseignai sur le chemin à prendre. Je devais suivre la route à l’est, toujours à l’est, jusqu’à une grande montagne sans sommet.
Les prochains mots son écris dans une bibliothèque : Je refermai alors le journal et repris la route. Je marchai un moment avant d’arriver devant une grande saillit percée dans le roc du mont. Une grande tour aux lourdes herses de fers en gardait l’accès. Deux spectres se tenaient devant la première grille, ils ouvrirent la herse sans un bruit, et je m’engageai dans la sailli au bout de laquelle se trouvait Mortancia, la Citée des Morts.
[ce texte ne peut être sut IG]

Saut de 15 ans

Les Abysses achevés, Brassen rentra en la Morte Citée. Pendant ces trois mois, il avait médité. Et, à son arriver à Mortancia, il n’était plus le même. Il devint plus mystérieux, renfermé, et haineux envers la moindre forme de vie, ne fut-ce qu’un misérable lapin rampant dans un bois. La seule vie à la-quelle il démontrait encore le moindre intérêt était les corbeaux. Et, la vie qu'il détestait par dessus tout était sa vie.
Il alla alors aux écuries, sella son cheval et partit de Mortancia, une torche à la main. Il chevaucha un peu sur le chemin du sud jusqu’à ce qu’il arrive au pont. De là, il pris à l’est dans la forêt et chevaucha au pas encore quelque temps et arriva enfin à une clairière cerclée de rochers dressés vers le ciel. Il descendit du cheval et attacha la bête à un de ses arbres noirâtre qui commençait à se multiplier , puis il se dirigea vers le centre du cercle. Il fouilla dans les replis de son manteau et en ressortit un petit carnet noir qu’il déposa au sol, l’ouvrant en son milieu sur deux pages vierges. Et de la main d’où il tenait sa torche, il enflamma le calepin, dernier vestige de sa vie passé.
Sa vie passée abandonnée, poussée dans les retranchement les plus profond de son esprit, dans une "étagère" qu'il ne devait plus jamais ouvrir. Le Pustule commença alors à avancer sur l'escalier aux marches aigus de la Vermine.
Des années durant, il servit Kalos et son peuple, le moindre désir que ne faisait même que sous entendre un Mort, il l'exécutait de son mieux avec une dévotion sans pareil pour les Mortanyss.
Dix ans passèrent ainsi et, il commença alors à faire un étrange rêve. Il lui arrivait régulièrement de faire ce rêve : Il était sur un escalier, les marches de cet escaliers était sombre, très sombre, noir comme... comme un cristal de Nox. Les angles des marches, nombreux, étaient tous aussi aigus que des aiguilles, on aurait dit des... des lames, des lames d'une noirceurs ténébreuses. Il gravissait cette escalier et, il semblait lumineux, comme... comme animé d'une flamme intérieure d'une blancheur immaculée. Il gravissait les marches et tentait d'atteindre leur sommet, qui semblait se rallonger interminablement.
A chaque fois qu'il refaisait ce rêve, il voyait la lumière, sa Lumière, et cette lumière déclinait. C'était un combat perpétuel entre deux partie de lui : le Nargolith, l'être doué d'un semblant de conscience qu'il tentait d'éradiquer : le Vivant et, le serviteur dépravé, dévoué à ça cause : servir Kalos et les Mortanyss, celui que l'on pourrait qualifier de... Monstrueux.
Il lui semblait que, progressivement, lentement, très lentement, le Monstre prenait place et que peu être, bientôt le Vivant disparaitrait. Le rêve se poursuivit, et il se continue encore aujourd'hui.
[Ce texte peut être sut IG]

Voilà, je n'ai pas le talent de la plupart d'entre vous , mais j'ai fais ce que je pouvais. tongue


Dernière édition par Brassen Ithil, Nargolith le Mar 17 Fév - 12:50, édité 24 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xenshi, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 1571
Age : 31
Localisation : Saint-Jean Chrysostome, Lévis
Date d'inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: [BG] Brassen Ithil   Mer 22 Oct - 16:28

Je lirai jamais ça, si ca reste à cette grosseur...

Alors à toi de voir si tu veux que je le lis ou non Razz

_________________
-Anima Draco Immortalis-
Senseï Xenshi, Merci Xhilyan'ntru ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Animateur Allakhazam

avatar

Nombre de messages : 1787
Age : 29
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: [BG] Brassen Ithil   Mer 22 Oct - 18:15

"Control" + "+" Xenshi Razz, ça grossit le texte. "Control" + "-" rapetisse le texte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent C., Hastane.

avatar

Nombre de messages : 1128
Age : 29
Localisation : Ste-Catherine, Montérégie
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: [BG] Brassen Ithil   Mer 22 Oct - 18:26

Je savais même pas. Shocked Merci Allakh! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Animateur Allakhazam

avatar

Nombre de messages : 1787
Age : 29
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: [BG] Brassen Ithil   Mer 22 Oct - 19:07

Control + "roulette de souris" fait aussi le même effet en plus rapide... si vous en avez une.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zephyroth, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 124
Age : 28
Localisation : en dessous d'un tapis
Date d'inscription : 29/07/2008

MessageSujet: Re: [BG] Brassen Ithil   Mer 22 Oct - 19:40

Et pour ceux qui ont un mac ben... cliquer sur citer Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Animateur Allakhazam

avatar

Nombre de messages : 1787
Age : 29
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: [BG] Brassen Ithil   Mer 22 Oct - 20:46

Pom +?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zephyroth, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 124
Age : 28
Localisation : en dessous d'un tapis
Date d'inscription : 29/07/2008

MessageSujet: Re: [BG] Brassen Ithil   Mer 22 Oct - 21:25

ha ben oui. Avant j'utilisais Alt + roulette mais avec ma new version de firefox ca semble plus fonctionner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ex-Brassen

avatar

Nombre de messages : 183
Localisation : Univers, Voie Lactée, Terre, Europe, France, Bourgogne, Nièvre(58)
Date d'inscription : 13/12/2007

MessageSujet: Re: [BG] Brassen Ithil   Jeu 23 Oct - 7:36

Bon ok je grossis Razz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ex-Brassen

avatar

Nombre de messages : 183
Localisation : Univers, Voie Lactée, Terre, Europe, France, Bourgogne, Nièvre(58)
Date d'inscription : 13/12/2007

MessageSujet: Re: [BG] Brassen Ithil   Mar 11 Nov - 13:54

Ajout du texte des 15 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Az'Tzaragh, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 985
Age : 22
Localisation : Devant son PC, toute la journée.
Date d'inscription : 28/11/2007

MessageSujet: Re: [BG] Brassen Ithil   Mar 11 Nov - 14:57

Mais... Le dictionnaire de la langue morte n'est pas excalibur, tu devrais plus demander a un ancien, a mon avis Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ex-Brassen

avatar

Nombre de messages : 183
Localisation : Univers, Voie Lactée, Terre, Europe, France, Bourgogne, Nièvre(58)
Date d'inscription : 13/12/2007

MessageSujet: Re: [BG] Brassen Ithil   Mar 11 Nov - 15:20

Hum ? Tu m'as dis toi même que comme aucun texte ne précise où il se trouve je ne dois pas mentionner un lieu. Alors, si j'allais chercher un ancien, et que je disais qu'il m'emmène à telle endroit...
Si ça n'est pas conforme, je peux modifier. Smile


Dernière édition par Brassen Ithil, Abcès le Mer 12 Nov - 8:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Az'Tzaragh, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 985
Age : 22
Localisation : Devant son PC, toute la journée.
Date d'inscription : 28/11/2007

MessageSujet: Re: [BG] Brassen Ithil   Mar 11 Nov - 15:33

Je ne suis pas trop calé sur le dicito de la langue, mais un "Consulta le dictionnaire" Aurait suffit, quand on ne sait pas, il vaut mieux ne pas donner de description d'une chose aussi importante.

Et si le texte ne précise pas ou il est, le lieu précise ce qu'il y a dedans, soit dans la bibliothèque, sous l'œil sécuritaire des bibliothécaire ^^ Enfin, c'est comme sa que je vois les choses, mais je doute vraiment que le dictionnaire soit un excalibur, même si l'idée est plaisante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent C., Hastane.

avatar

Nombre de messages : 1128
Age : 29
Localisation : Ste-Catherine, Montérégie
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: [BG] Brassen Ithil   Mar 11 Nov - 17:37

Et pourtant ...

Citation :
Ce pli ne savait que parvenir, en main décharnées uniquement. Sauvagement gardé, par les phalanges et l'éther, les yeux mortels ne sauraient se poser sur lui, où reposait la traduction de la langue Sacrée.

http://mortanyss.forum2jeux.com/bibliotheque-de-mortancia-f15/dictionnaire-langue-morte-t1067.htm?highlight=langue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ex-Brassen

avatar

Nombre de messages : 183
Localisation : Univers, Voie Lactée, Terre, Europe, France, Bourgogne, Nièvre(58)
Date d'inscription : 13/12/2007

MessageSujet: Re: [BG] Brassen Ithil   Mer 12 Nov - 8:39

Voilà, c'est pour cela que je ne pouvais pas dire que j'arrive dans la bibli et que je sors simplement le dico d'une étagère Razz.


Dernière édition par Brassen Ithil, Abcès le Jeu 5 Fév - 13:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalhaxa, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 2222
Age : 29
Date d'inscription : 28/11/2007

MessageSujet: Re: [BG] Brassen Ithil   Mer 12 Nov - 11:22

Je n'ai lu ton bg que maintenant, mais si j'avais su je l'aurais fais avant ;p

Ce n'est pas pour faire ma pointilleuse (quoique...), mais comme Vincent l'a bien cité, ce n'est pas le premier venu qui peut poser les yeux sur le dictionnaire. Seul les Mortanyss peuvent le faire ainsi que quelques fidèles (et encore, les plus haut gradés et les plus anciens. Donc, Abcès c'est loin d'être haut gradés, vraiment loin), sinon n'importe qui venant a Mortancia pourrait l'étudier et ce serait vraiment futile de bien spécifier que les mortels ne peuvent pas le lire.


Donc personnellement, je ne suis pas d'accord avec le passage où tu dis que ton personnage peut enfin le lire surtout qu'il ne sait pas où il se trouve exactement et c'est vraiment trop simpliste de dire qu'un individu de la population invisible puisse te le montrer. Essaye d'interagir avec les joueurs que d'utiliser la population invisible selon ton bon vouloir surtout que ca m'étonnerait franchement qu'un ancien veuille montrer un livre sacré à un abcès (voir la description des rangs chez les fidèles.) Et pour aller au fond de ma pensée, ce n'est pas la population invisible qui t'aidera a t'intégrer dans la race mais uniquement les Mortanyss joué par des joueurs. Donc je te conseille très sincèrement de faire quelque chose de concret comme l'a fait Vincent qui a intégré plusieurs personnages dans son histoire et qui rend le tout crédible quand à son insertion dans la race.

_________________
Approchez.
La Forêt vous offrira ses plus Beaux Secrets,
La seule chose qu’elle vous demandera,
C’est un peu de votre personne…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xenshi, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 1571
Age : 31
Localisation : Saint-Jean Chrysostome, Lévis
Date d'inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: [BG] Brassen Ithil   Mer 12 Nov - 11:48

Autre le début... le milieu... j'ai pas de problème, c'est ta petite histoire.

Mais sur quoi j'ai un problème, c'est que des Gardes t'ais laissé passé pendant les Abysses et que tu es Abcès comme ça... en disant que les années ont passé.

À ta place je referais ce passage au grand complet, et tes débuts au sein des Mortanyss commencera IG, lorsque le serveur va ouvrir.

Personne ne sera fidel par un simple texte. Si ca ne tenait que de moi, ça serait RE-FU-SÉ !! (Comme au Banquier) Razz

_________________
-Anima Draco Immortalis-
Senseï Xenshi, Merci Xhilyan'ntru ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Animateur Allakhazam

avatar

Nombre de messages : 1787
Age : 29
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: [BG] Brassen Ithil   Mer 12 Nov - 12:23

Xenshi, c'était que pour une seule saison des Abysses que les mortels ont été bannis. Toutes les autres les mortels ont droit d'accès. Aucun officiel de la Théocratie a accepté de relancer ce projet.

Mais Abcès n'est en rien fidèle... c'est comme... "apprenti fidèle", et moi (il n'en revient pas à toi), j'autorise que Brassen soit Abcès après 15 ans à Mortancia. Si tu relis le texte sur les Abcès, tu verras qu'ils n'ont absolument aucun privilège, simplement la reconnaissance qu'ils sont en apprentissage, mais ça ne signifie pas non plus le respect.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ex-Brassen

avatar

Nombre de messages : 183
Localisation : Univers, Voie Lactée, Terre, Europe, France, Bourgogne, Nièvre(58)
Date d'inscription : 13/12/2007

MessageSujet: Re: [BG] Brassen Ithil   Mer 12 Nov - 14:04

C'est Allak lui même qui m'a autoriser à avoir accès au livre (mais maintenant que j'y repense il avait l'air d'avoir mal lut mon PM étant donné qu'il y avait bien une question Wink) Donc, que fais-je ? Je retravaille le tout en suppr la langue morte ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xenshi, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 1571
Age : 31
Localisation : Saint-Jean Chrysostome, Lévis
Date d'inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: [BG] Brassen Ithil   Mer 12 Nov - 14:09

Bah alors soite...

Mais je crains qu'IG, avec certains Mortanyss, ça sera différent. Y compris moi.

C'est bien beau faire un texte... mais ça ne me suffirait pas. IG je ne connaitrai pas Brassen comme le fond de ma poche et pourtant, ça fait plus de 10 ans qu'il est là ?!

Je favorise donc que le texte soit retravailler de la manière que Zalhaxa l'a dit... avec des Mortanyss joueurs, qui eux vont savoir son histoire et qui vont le connaitre. La même chose pour le passage sur le dictionnaire en Ancien Mortan.

Je trouve ça trop simple... il est vrai qu'on a l'habitude de comparer les autres fidèles à Vincent... mais même sans le comparer. À mon avis, le texte a besoin de se retravailler, d'ajouter de la chaire autour des os et de la peau autour de la chaire. C'est pourquoi je disais que si ça ne tenait qu'à moi, il serait refusé.

Je ne refuse pas Brassen dans nos rangs, pas encore. Pas avant l'avoir vue IG. Mais un seul texte ne me suffira pas.

_________________
-Anima Draco Immortalis-
Senseï Xenshi, Merci Xhilyan'ntru ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Animateur Allakhazam

avatar

Nombre de messages : 1787
Age : 29
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: [BG] Brassen Ithil   Mer 12 Nov - 21:17

Bon, une attitude m'agace chez les plusieurs.

1. Vous ne connaissez pas chacun des Mortanyss ou mortel qui fréquentent la Nécropole, ce n'est pas vrai.
2. Vous ne connaissez pas la totalité de la population invisible. Il y a plus de 10 000 personnes à Mortancia, c'est pas vrai que vous les connaissez tous personnellement.
3. C'est très possible que ton personnage n'ait jamais rencontré Brassen, même s'il est là depuis 10 ans.
4. Ayez un peu plus d'ouverture, de tolérance. Ce n'est pas parce qu'on a eu une vague de boulet qu'il faut traiter tout nouvel arrivant comme un boulet potentiel.
5. La population invisible regorge elle-même de quelques Cancers et Abcès, et beaucoup de Pustules (insignifiants).
6. Si un nouveau Mortanyss PJ ou PNJ débarque à Mortancia (création), cela ne veut pas nécessairement dire qu'il n'a jamais existé avant, qu'il n'était pas né, ou qu'il était en exile ailleurs. C'est simplement possible que vous ne l'ayez jamais RPment croisé.

Je suis certain que sur les 10 000 personnes qui habitent le plus près de chez toi, tu ne les as jamais tous rencontré, même les plus "étranges" et "différents".

--

Par contre.

--

Il est vrai que tu peux améliorer ton texte en suivant les recommandations de Zalhaxa et Xenshin.

Pour la langue morte, je n'avais jamais pris le temps de lire le phrase souligné en haut complètement du dictionnaire par Haze. Ma faute, mon erreur, stupide erreur même Razz. Bref, ton personnage ne peut finalement pas avoir accès à la langue morte avant d'être un réel fidèle, soit au rang de Cancer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xenshi, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 1571
Age : 31
Localisation : Saint-Jean Chrysostome, Lévis
Date d'inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: [BG] Brassen Ithil   Jeu 13 Nov - 1:14

Reste que c'est Zalhaxa la responsable des fidèles et ca serait de sa bouche que les titres comme Abcès pourrait lui être accordé IG.

Il est vrai que être Abcès ne représente presque rien, mais reste qu'il est au niveau supérieur des mortelles en Mortancia, c'est-à-dire qu'il a un droit de séjour de par son titre. C'est déjà un grand avantage, considérant que les autres seront présent à titre de pauvre mineur.

C'est pas a cause qu'on a eu une vague de boulet qu'on doit nescéssairement se méfier... c'est vrai... Mais? Reste que c'est une forme de filtre. Que nous nous méfions ou pas, un nouveau joueur doit faire ses preuves. Alors ce que j'en dit... Bring it on !... Ma confiance se gagne, elle ne s'achete pas Rolling Eyes

Pour le reste par contre, je n'ai pas tellement le choix de dire que tu as raison Allak...

Sans rancune Brassen... ce n'est que mon avis personnel, mais reste que je garde mon point de vue sur ton texte. Je trouve qu'il y a trop d'emphase sur des détails inutiles et il manque de profondeur. Plusieurs points m'ont agaçés et ont fait qu'à la fin du texte je me sentais plutôt perdu et confus.

Si tu mentionne être prêt à le retravailler, je suis bien prêt à faire une critique sur chaque paragraphe et ça t'aidera peut-être.

_________________
-Anima Draco Immortalis-
Senseï Xenshi, Merci Xhilyan'ntru ^^


Dernière édition par Xenshi, Mortanyss le Jeu 13 Nov - 1:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazaroth, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 1060
Age : 28
Localisation : Pont-Rouge, Quebec
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: [BG] Brassen Ithil   Jeu 13 Nov - 1:31

Suite à la réponse d'Allak je dirais...AMEN!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ex-Brassen

avatar

Nombre de messages : 183
Localisation : Univers, Voie Lactée, Terre, Europe, France, Bourgogne, Nièvre(58)
Date d'inscription : 13/12/2007

MessageSujet: Re: [BG] Brassen Ithil   Jeu 13 Nov - 13:16

Ok, je vais rééditer tout ça en suivant les conseils de Xenshi et Zalhaxa. Si certain souhaite que j'incorpore leur persos à mon texte, mon MSN est sur mon profil.
(ma connexion devrais couper dans quelques jours, voir un seul donc je serais probablement en retard)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ex-Brassen

avatar

Nombre de messages : 183
Localisation : Univers, Voie Lactée, Terre, Europe, France, Bourgogne, Nièvre(58)
Date d'inscription : 13/12/2007

MessageSujet: Re: [BG] Brassen Ithil   Lun 2 Fév - 14:22

Je suis un peu (beaucoup) en retard, alors j'éditerais le texte au-fur-et-à-mesure que je l'écrirais.
Question : Y a-t-il un PJ qui soie RPment pendant le saut de 15 ans responsable du recrutement des Abcès ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [BG] Brassen Ithil   

Revenir en haut Aller en bas
 
[BG] Brassen Ithil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'arrivée de Larian a Minas Tirith.
» L'accent d'Ithilien
» Rangers de l'Ithilien
» La grande bibliothèque.
» Aishwarya Rai as Ithil Drakaë - [LES HOMMES]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Mortancia :: Discussion Hors Rôle-Play :: Grimoire-
Sauter vers: