Bienvenue à Mortancia

Merci de mettre ton nom conforme et d'ajouter une virgule, puis ta race. On est très chiants ici avec cette règle, surtout Xenshi.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [ BG ] Virl\'Hance Kel\'Ozan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Tyrmk, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 623
Age : 27
Localisation : Québec, Québec
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: [ BG ] Virl\'Hance Kel\'Ozan   Mer 21 Jan - 9:57

Zalhaxa, Mortanyss a écrit:
Mais as-tu vraiment commencé? Car, et je parle au nom de toute la population mourrue, on se pose vraiment la question ^^

Il fallait commencer?! Pourquoi je suis toujours le dernier qui est mis au courant ici Crying or Very sad .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virl'Hance, Kheijan

avatar

Nombre de messages : 48
Age : 32
Date d'inscription : 16/01/2009

MessageSujet: Re: [ BG ] Virl\'Hance Kel\'Ozan   Mer 21 Jan - 21:11

J,ai peut etre pas de dessin, mais j,ai la plus belle baniere de Teilia Rolling Eyes

J'vous dit pas qui l'a fait parce que vous aller vous ruer dessu et l'harceler comme une bande de mort-vivant devant une pointe de cerveau. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Animateur Allakhazam

avatar

Nombre de messages : 1787
Age : 29
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: [ BG ] Virl\'Hance Kel\'Ozan   Mer 21 Jan - 21:23

Le passage sur les Nébulix dans les relations me laisse croire que tu n'as pas lu du tout leur BG Wink. Tu sais, les BGs ont changés depuis Zyx! Le BG Nébulix est d'ailleurs celui qui n'a absolument plus rien à voir avec le BG des pixies. L'Humour n'est pas vraiment un trait Nébulix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xaros, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 286
Age : 30
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: [ BG ] Virl\'Hance Kel\'Ozan   Mer 21 Jan - 21:32

Virl'Hance, Kheijan a écrit:

Il n'est cependant pas rare que son tempérament change radicalement d'un jour a l'autre étant donné qu'elle consomme souvent des élexirs qui augmente momentanément ses facultées physique et mentale, dont elle est complètement addicte.


Sa c'est de l'information TRÈS intéressante pour un Vampire alchimiste Razz

J'ai hâte de te voir IG, ainsi que vous tous mes petits morta Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virl'Hance, Kheijan

avatar

Nombre de messages : 48
Age : 32
Date d'inscription : 16/01/2009

MessageSujet: Re: [ BG ] Virl\'Hance Kel\'Ozan   Mer 21 Jan - 21:46

Tu as en partit raison Allak, jme suis basé sur les Pixies. J'écrirai de quoi qui convient mieu.
Si c'est la seul chose que tu reproche a mon texte je le vois comme un compliment Rolling Eyes


Et Oui Xaros, tu pourra puiser dans sa dépendance comme bon te semblera !

Si mon dealer est a Mortancia sa me donnera une raison de m'y rendre Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazaroth, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 1060
Age : 28
Localisation : Pont-Rouge, Quebec
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: [ BG ] Virl\'Hance Kel\'Ozan   Mer 21 Jan - 23:23

Hahaha avant même de lire tes derniers reply jme suis dis, gosh si c'est bien elle qui a fait sa signature il me fait lui en demander une...malheureusement ce n'est pas possible... Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Animateur Allakhazam

avatar

Nombre de messages : 1787
Age : 29
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: [ BG ] Virl\'Hance Kel\'Ozan   Jeu 22 Jan - 0:00

Le reste du texte est excellent, j'adore la ligne du temps ;P. Désolé si je n'ai pas fait de reply. Je croyais avoir déjà répondu à ce topic. Je suis assez confus dans mes affaires ces derniers jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virl'Hance, Kheijan

avatar

Nombre de messages : 48
Age : 32
Date d'inscription : 16/01/2009

MessageSujet: Re: [ BG ] Virl\'Hance Kel\'Ozan   Jeu 22 Jan - 0:26

Prend ça relaxe Allak, je pense que t'as fait amplement ta part !

Faudrait pas que tu te clanche un burn out avant la réouverture. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Animateur Allakhazam

avatar

Nombre de messages : 1787
Age : 29
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: [ BG ] Virl\'Hance Kel\'Ozan   Jeu 22 Jan - 1:59

C'est déjà fait le burn out. J'avais tout lâché le mois passé. Je suis revenu la semaine passé. Mais bon, mon burn out était synchronisé avec mon départ vers un lieu sans internet Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xenshi, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 1572
Age : 31
Localisation : Saint-Jean Chrysostome, Lévis
Date d'inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: [ BG ] Virl\'Hance Kel\'Ozan   Jeu 22 Jan - 2:04

T'es revenu aussi bronzé que Pain j'imagine Razz

Ou cribler d'aiguille tiré par des aborigènes et des pygmés !

_________________
-Anima Draco Immortalis-
Senseï Xenshi, Merci Xhilyan'ntru ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Animateur Allakhazam

avatar

Nombre de messages : 1787
Age : 29
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: [ BG ] Virl\'Hance Kel\'Ozan   Jeu 22 Jan - 2:27

Nah j'étais chez la mère de ma blonde à Rigaud. C'est pas que Rigaud a pas Internet, au contraire lol, mais c'est juste elle qui l'a pas ;P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyan, Hastane

avatar

Nombre de messages : 9
Age : 25
Date d'inscription : 23/01/2009

MessageSujet: Re: [ BG ] Virl\'Hance Kel\'Ozan   Ven 23 Jan - 21:15

Kazaroth, Mortanyss a écrit:
Hahaha avant même de lire tes derniers reply jme suis dis, gosh si c'est bien elle qui a fait sa signature il me fait lui en demander une...malheureusement ce n'est pas possible... Sad

Version abusivement grosse pour mieux la travailler ou la voir. ICI

Version plus normale d'une hauteur de 122px.
ICI

Remarques, j'ai fait ça sans t'en toucher un mot alors je sais pas si c'est dans tes goûts... J'ai lu le BackGround Mortanyss pour voir vos symboles tout ça et heu... ben voilà. Enfin, tu peux aussi l'ignorer, je suis dans une rage de graphisme et... un fantôme c'est inspirant.

*S'éclipse tranquillement*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xaros, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 286
Age : 30
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: [ BG ] Virl\'Hance Kel\'Ozan   Ven 23 Jan - 21:21

Si il ne la prend pas, je vais la prendre moi même si c'est pas le bon nom et la bonne évolution XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virl'Hance, Kheijan

avatar

Nombre de messages : 48
Age : 32
Date d'inscription : 16/01/2009

MessageSujet: Re: [ BG ] Virl\'Hance Kel\'Ozan   Ven 23 Jan - 22:43

HAHA mon Kazaroth ! Wink
Génial Seelah Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xhilyan'ntru, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 1785
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: [ BG ] Virl\'Hance Kel\'Ozan   Ven 23 Jan - 23:30

Très joli travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyrmk, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 623
Age : 27
Localisation : Québec, Québec
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: [ BG ] Virl\'Hance Kel\'Ozan   Ven 23 Jan - 23:36

Tout le monde sera en accord avec ça. C'est de l'art numérique Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eazox, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 834
Age : 30
Date d'inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: [ BG ] Virl\'Hance Kel\'Ozan   Sam 24 Jan - 3:17

En effet, c'est quelque chose. Autant la bannière que le BG.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazaroth, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 1060
Age : 28
Localisation : Pont-Rouge, Quebec
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: [ BG ] Virl\'Hance Kel\'Ozan   Dim 25 Jan - 1:05

Finalement je vais la prendre...pour le moment. Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gothburg, Gorlak



Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: [ BG ] Virl\'Hance Kel\'Ozan   Jeu 29 Jan - 17:38

Petit commentaire aussi, relier a la cohérence des présent Bg. Bon d’accord je l'avoue je suis un critique compulsif, je ne pouvais pas simplement dire, que le texte est fou Razz. Je l’aime bien, énormément en fait. Je suis du genre qui aime quand c’est structuré et que le coté spicologique du personne soit bien démontré. Sérieux, c’est vraiment bien.

Mais pour revenir a ma critique, niveau Gorlak, je vois mal pourquoi ton personnage serait a ce point couper d'eux, vu qu'il y en n'a énormément a Morthacya, et que nous aussi notre BG a infiniment changé, oublie les brute épaisse, du moins il y en n'a encore, mais elle son a Luk'mar pour la plupart. Ce que tu trouverais a Morthanys c'est soit des fourbes similis malin, ou des lâche qui on fuit, et donc pas des dominant vraiment, ou encore des plus intellectuel, relier a l'artisanal ou la diplomatie ou de simple visiteur.

Qui plus est, les habitant Gorlak risque fortement d'avoir une vision très Morthanys de la vie. Je doute que le gouvernement en place, ne les aurait pas solidement assimilés sans grand délai. Sens oublié que les Morthanys et les Gorlak, entretienne de fort lien diplomatique et même d’avantage. Surement en lien qu’on partage un complexe de supériorité.

Mais bon, il reste encore possible que tu soit traumatisé (Même ci très peux probable), mais c’est dommage, j’aurait bien du mal a jouer avec ton personnage Razz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virl'Hance, Kheijan

avatar

Nombre de messages : 48
Age : 32
Date d'inscription : 16/01/2009

MessageSujet: Re: [ BG ] Virl\'Hance Kel\'Ozan   Jeu 29 Jan - 18:14

Haha Smile
Ça mon cher Fidèle, tu le comprendra mieu avec la version intégrale de mon BG.. dont je tarde et tarderai encore a écrire les chapitres restant.
Sauf que oui il y a peux etre une généralisation excessive dans mes relations inter-raciale.
Cela dit, c'est un peu comme les BG de Race, les relations raciales sont des ligne directrice qui nous aident a rester sur les rails, plus qu'ils ne sont la sacro sainte vérité.

Je tien aussi a préciser que meme si mon personnage a vécu a Mortancia durant son enfance, elle ne courrait pas librement dans les rues. Se qui fait entre autre qu'elle n'a pas vraiment connu les Gorlak.

Peut etre mon personnage finira t'elle par avoir du respect envers certain Gorlak, mais j'ai l'intention de commencer le jeu avec cette idée de départ.


Merci de t'y etre interessé. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virl'Hance, Kheijan

avatar

Nombre de messages : 48
Age : 32
Date d'inscription : 16/01/2009

MessageSujet: Re: [ BG ] Virl\'Hance Kel\'Ozan   Dim 1 Fév - 15:52

Chapitre I - L'exil.


Xeyasha était une vieille.. une très très vieille sorcière Nargolith qui avait passé plus de la moitier de son existence a essayer de se faire oublier de son peuple et du reste des mortels. Elle s'était exilée de Sombrum suite a un complot contre Sergorath qui avait mal tourné.
Recluse dans une sombre grotte secrete en territoire Mortanyss, elle perdura sa connaissance pendant plus de 700 ans. Pratiquement personne ne connaissait la sorciere du sous bois, mis a part quelque Mortanyss et rodeur. Ceux-ci allaient la consulter parfois, car la sorcière pouvait communiqué avec les morts, guérir les maladies, voir le passé et l'avenir, ou encore.. maudire quelqu'un.



Asheron Del'Nigor, de Chef à Esclave
940 ans avant la Grande Guerre

Jadis, alors qu'elle n'avait que 4 siècle d'existence, Xeyasha Kel'Ozan était baronne pour la Caste de Sombrum au service de Sergorath. Noble de naissance, dévouée et professionelle, elle monta rapidement les échelons. Sergorath plaça en elle une certaine confiance et pendant plusieurs décénnies, la baronne servit personnelement la Reine.
Mais au fil des années Xeyasha tissa une dangereuse relation amoureuse avec un male de sa race, un certain Asheron Del'Nigor qui était lui aussi baron affecté a l'Ordre de Sombrum. Un redoutable chef de guerre.
Asheron était un maître manipulateur, son art était si perfectionné qu'il se rapprochait a celui de l'hypnose. Son secret résidait en son charisme, aucune femme n'avait jamais renoncée a ses désirs, et plusieur homme plaçaient en lui une confiance aveugle. Il était cependant un fanatique de guerre, avide de pouvoir avec de très mauvais desseins. Son but ultime était d'ouvrir le portail retenant les Narsillions et reprendre la guerre contre les Daëlwenas, mais pour ce faire, il lui fallait l'aide d'un etre au sang noble et pur pour pouvoir ouvrir ce portail; Xeyasha, de plus cette noble était une puissante adepte de la magie, donc elle consistait la personne idéal pour l'aider a parvenir a ses fins. Mais il devait etre tres prudent, car faillir a cette tâche représentait la mort a coup sur. Il prit donc tout le temps nécéssaire.. Après plusieur années à travailler et façonner l'esprit de la Baronne de Sergorath, il vint a gagner son entière confiance et son amour. Puis un soir, alors qu'ils croyaient etre seuls, assis a un comptoir dans la salle d'un manoir, Asheron engagea subtilement le sujet du portail scellé des Narsillions au travers de leur conversation. Il en parlait quelque fois sans jamais approfondir le sujet, mais ce soir la il jugea que c'était le moment opportun de dévoiler son fanatique plan.


--- ...Songe mon coeur, songe a la gloire que nous apporterais d'etre a la tête d'une telle armée ! Disait-il a Xeyasha, pesant ses mots en serant le poingt d'un signe de puissance
--- Tu divague Asheron, le portail qui enferme ces démons est bloqué magiquement, je ne connais personne à ma connaissance qui puissent l'ouvrir.
--- Tu semble oublier que ces démons sont nos pères Xeyasha! Injustement enfermés alors qu'ils nous ont aidés, jadis, à construire notre royaume! Puis tu as tord de croire que personne ne puissent ouvrir ce portail, quelque noble le peuvent. Seulement aucun n'est assez fou hahaha ! Mais toi.. toi ma belle tu possède un sang rare, tu es descendante d'une longue lignée de nobles, tu ne connais pas le véritable pouvoir que tu détient Xeyasha. A toi seule, tu serais sans doute capable d'ouvrir ce portail, mais je doute que tu sois assez folle pour me suivre.
--- Tu sais très bien que je suis folle, folle de toi Asheron, je te suiverais ou que tu aille, mais tu me demande l'impossible.
L'idée lui semblait folle, évidement, mais Asheron avais l'étoffe d'un chef et les discours facile. Elle ne doutait pas qu'il puisse controler cette armé de démon. Meme si je le voudrais, je ne saurais comment ouvrir cette porte.
--- Hahaha j'aurais douté du contraire, mais regarde.
Puis il sortit un très vieu parchemin d'un sac. J'ai subtilisé ce parchemin qui devrait t'en dire plus long que moi.
Xeyasha prit le parchemin et le déroula soigneusement de ses doigts délicats, puis avec étonnement elle constata qu'il s'agissait réèllement du plan de la clé pour le portail scellé. Ce parchemin devrait pourtant etre dans la bibliothèque personnelle de Sergorath ou caché dans une quelconque autre bibliothèque secrète. Comment avait-il réussit a s'emparer de ce parchemin oublié ? Asheron réussirait toujours a la surprendre, sa détermination n'avait pas de limite, il avait toujours atteind ses objectifs quelqu'ils soient et de tout les manières possible. Mais ce nouveau but qu'il semblait s'etre fixé affrayait Xeyasha et elle craignait qu'il n'est été trop loin.
--- Comment as tu eu cela ?
--- Peu importe, mais maintenant que tu le sais tu n'a que deux options, me suivre ou te taire a jamais.
Il la regardait dans le blanc des yeux, l'air sérieux.
Xeyasha avait l'aire ébetée, fixant son verre de vin en ce posant mille et une questions. Maintenant elle était involontairement devenue sa complice, et elle savait pertinement ce qu'ils leurs arriveraient si quelqu'un venait qu'à découvrir ce complot. Mais d'un autre coté, que lui arriverait-elle si elle renonçait a aider Asheron. La relation qu'elle avait lié avec ce male pouvait s'avérer aussi dangereuse que son engagement envers Sergorath.

--- Je.. Xeyasha était hésitante, elle semblait chercher ses mots. Mais si je te suis, je trahirai Sergorath. Tu sais ce qu'il importe de trahir la Reine ?
--- Mais ma chère, de qu'elle Reine parle tu ? Tu serais toi même ma Reine Xeyasha, et moi le Roi de nos père ! Si nous réussissont a libérer et convaicre les Narsillions, Sergorath n'aura plus aucun pouvoir sur nous. Nous aurons notre armée, notre peuple pour batir notre propre royaume !

L'idée de devenir Reine d'un peuple au coté d'Asheron la fesait rêver, mais ce rêve allait bientot tourner au cauchemard avant meme qu'il commence a se réaliser. Car dans un couloir de ce manoir ou meme les chuchottement portait écho, était caché une espionne, une femme jalouse de Xeyasha qui eut tot fait de raporter se qu'elle venait d'entendre a la Reine. Évidement Sergorath mit les tete d'Asheron et sa complice a prix dans le plus bref instant. Les deux amoureux durent prendre des chemins différent lors de leur exil. Un demi siècle s'écoula avant qu'ils ne se recroisent. Xeyasha avait alors eu le temps de ruminer sa vengeance contre ce maitre manipulateur. Le responssable de son exil devait etre puni, et lorsque Xeyasha en eu la chance, elle maudissa Asheron afin qu'il passe le restant de sa longue vie sous la forme d'un gros loup noir. Étant forcé de la protéger et lui obéir..

Asheron Del'Nigor


Dernière édition par Virl'Hance, Kheijan le Dim 1 Fév - 19:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virl'Hance, Kheijan

avatar

Nombre de messages : 48
Age : 32
Date d'inscription : 16/01/2009

MessageSujet: Re: [ BG ] Virl\'Hance Kel\'Ozan   Dim 1 Fév - 15:53

Xeyasha Kel'Ozan, De la solitude a la folie
85 ans avant la Grande Guerre

Cela faisait déja plusieur centaines d'année que Xeyasha était recluse au fond d'une petite grotte souterraine bien caché sur le territoire Mortan. Toute ces années elle les consacra a pratiquer la magie et écrire des grimoires de malédiction, de médecine, d'alchimie, de charme, et finallement de Nécromancie. Ses connaissance grandissait de jour en jour, et sa force a démystifier les secrets du monde avait atteind un sommet que rare mortel avait réussit a atteindre. Durant cet interminable exil, Asheron le gardien, son exclave sous l'effet d'un charme néfaste très puissant, était forcé d'assurer la survit de la sorciere. Quelques Mortanyss la fournissait en ingrédients, chandelles, livres et autres demandes spéciales en échange de renseignement, potions, service de voyance, etc. Certain de ces Mortan semblaient fascinné d'écouter une ancêtre Nargolith parler de leur vie antérieur, alors qu'elle fixait de son regard quasi d'épourvu de pupille, son grand chaudron remplis d'eau noire aux effets de mirroir. Xeyasha adorait les Mortans, certain d'eux la considerait parfoit comme une mêre. Une vieille femme a qui ce confier et qui raconte les histoire du passée comme rare le sont capable. Cette Nargolith apprivoisait et gagnait la confiance des Mortan qui venait a sa rencontre, afin de les utiliser parfoit pour accomplir des quêtes qu'elle et Asheron ne pouvait pas accomplir.
Malgré son exil solitaire elle continuait d'exister en silence, vouant sa vie a la connaissance absolue. Cependant, Xeyasha entamait déja son 13ieme siècle d'existance, et elle se refusait de croire qu'en mourrant elle perderait tout ces siecles d'étude. Cinquante ans, un siecle, quinze siecle ou quarante, peu importe.. c'est trop court comme existance. Seule l'éternité compte lorsqu'on est a la recherche de la connaissance absolue. C'est alors qu'un jour elle eut une révélation de par son chaudron magique lorsqu'elle arpentait les astre du regard. Une constellation gagna son attention plus que les autres alors que son étoile centrale, le coeur de la constellation, était sur le point de s'éteindre d'une maniere anormale. A ce que cru comprendre la puissante sorcière, les Mortanyss allaient tenter de tuer cette étoile afin de s'emparer de l'énergie de celle-ci. Xeyasha avait comprit avant longtemps que cette action mégalomane allait avoir des conséquences autant sur le plan mortel que le plan divin.

S'emparrer de la puissance de l'étoile, quelle bonne idée ce plaisait-elle a croire. Si elle pouvait en absorber une partit, sa puissance pourrait sans doute se trouver décuplée et ainsi elle vaincrait peut etre ce temps qui la rattrappait. Avec une partit de cette puissance elle s'aurait percer le secret de la jeunesse quasi-éternelle et sa force lui donnerait presque le titre d'entitée! Xeyasha ne perda plus un instant, elle mit ses précédents ouvrages de coté pour ce concentrer dorénavent sur ce but ultime.
La mort de cette étoile allait engendré une puissante masse d'énergie dans le plan stellaire. Elle croyait possible de s'en accaparer en voyageant dans cet autre dimenssion. Selon Xeyasha le seul moyen d'y arriver s'addonnait a y aller sous forme éthérée. En faite elle ne pourrait pas y aller avec son corp mais seulement avec son âme. Cela consistait son premier mystere, elle devait d'abort trouver un moyen de quitter son corps sans mourrir. La seconde difficultée consistait a ce rendre sur les lieux, car la voute étoilée semblait infiniment grande et elle devait trouver le moyen de s'y rendre rapidement sans s'y perdre.
Tout ceci devais etre orchestré en 85 ans. Si elle échouait, son sort la réduirait a mourrir comme tout les autres mortels, et pour cette Nargolith il en était hors de question.
Apres quelque année de recherche elle en vain a trouver une solution a une partit du probleme. Celle ci consistait a concocter une potion dont aucun alchimiste a sa connaissance n'avait créé jadis. C'était un peu risqué car nul ne savait quel effet secondaire pouvait avoir cette potion, mais selon elle le risque vallait la peine d'etre pris...

Asheron était coucher sur le seuil de la porte, il regardait d'un air ennuyé Xeyasha écrire sous la lueur de sa faible chandelle. Quand soudain il leva brusquement la tete en remuant les oreilles. Il avait entendu quelqu'un venir vers la grotte. Aussitot il se réfugia derriere une grosse stalagtite qui lui servait de cachette pour tendre de parfaite embuscades. Aucun ennemis de Xeyasha n'était ressortit vivant de cette grotte, aucun etre ne pouvait entrer dans ce sanctuaire sans que la maitresse en soit informée.
Elle s'était recueillit devant son bassin d'eau afin que dans les reflèts ce forme une image de l'etre qui venait vers elle. Puis, elle attendit.
Alors que la créature hésitait a entrer dans la cabane...

--- Tu es en retard Hexelometh. Dit la sorciere d'un ton ferme et accusateur de sa vieille voix au corde vocale désarcordée, avant meme que l'etre n'ait mit un pied dans la cabane. Asheron le suivait calmement de près, ce Mortanyss etait une connaissance de sa maitresse et ne représentait aucun danger.
--- HhhHhh PaaRdonne MmOii, XeYhaSha.. Dit le Mortan d'un ton innocenté en entrant la tête baissé, clamant presque la pitier.
--- Donne moi ce que je t'ai demandé. Xeyasha attendait une commande d'ingrédient depuis pres de deux mois. Les années de sa vie était compté, elle devait faire vite pour trouver la formule qui lui permettrait de dissossier l'ame de son envellope corporel
--- J'Aii TrouVé la TUulipe noirE a QuAtrE FLeUR, j'ai VolÉ la pOtiOn de vOyAaGe AsstrAaL...HhhHhh Et j'aI TrOUvé AutAnt de SalaMAndRE RayÉ Que Je l'Ai Pu XeYaShaaa. Dit-il avant de déposer les trois bocaux sur la tables d'un air presque fier de lui.
--- Tu n'oublie pas quelque chose, Hexelometh ? Ou - sont - les - yeux de cyclope
--- HhHH.. DanS Les Visage DEs CyclOpe ?
Répondant avec hésitation.
--- Espece d'avorton a la cervelle décrépifiée ! J'ai indispensablement besoin de ces yeux alors tu va me les trouver d'ici le troisieme décroissant de lune ! Sinon quoi je te ferai subire les pires tortures qu'une âme puisse endurer !! Dit elle d'un ton dément et hystérique, faisant sursauter le zombie qui ne savais plus ou regarder. Puis elle se calma très radicalement, prennant un ton presque maternelle qui plaçais Hexelometh dans un état d'incertitude.
---Vien me voir Hexelometh, vien mon cher enfant. Disait t'elle en tendant affectieusement la main ses vieux bras décrépis. Hexelometh approcha la tête basse comme un chien soumit et vint ce coller contre la grande sorciere qui l'étreigna doucement comme une mêre le fait avec un fils.
---Tu as fais du bon travail Hexelometh mais ta tâche n'est pas terminé, tu sera récompensser lorsque tu aura achevé cette quête comme convenue. Va t'en maintenant, et ne revien que lorsque tu aura ces yeux. Si tu n'est pas revenue avant que la troisieme lune décroissante, il sera peut ete trop tard, et je ne serai pas la seule a gouter les conséquences, toi meme tu en sera lourdement affecter Hexelometh.
--- Je SuiS a VotrE ServiCe, HHHHhHhH PuiSssaante XeyaShaa.
Dit t'il d'un ton presque hypnoptisé, en regardant du coin de l'oeil Asheron qui le guettait de tout ses sens. L'emprise de la sorcière était très forte sur l'esprit fragile et débalancé du zombie, Hexelometh n'était pas non plus le seul Mortan a etre charmé de cette Nargolith, mais celui ci était sans doute le plus dévoué, audacieux et perséverant de tous les zombies qu'elle connaissait. Le meilleur pour accomplir les quêtes les plus ardues.
Hexelometh partit accomplir son étrange quete, qui se résumait a arracher les yeux des cyclopes. Il devait le faire, sans savoir pourquoi mais cela lui semblait d'une importance capitale, la sorcière lui avait confier une mission et il ne la décevrait pas ! Xeyasha était bonne, Xeyasha l'appréciait, Xeyasha lui faisait confiance, Xeyasha lui promettait de belle choses.
Hexelometh revint au prémice du troisieme décroissement de la lune, avec 5 yeux de cyclope. Nul idée comment il y était arrivé, mais néanmoins sa quête était achevée et il pu repartir avec ce que la sorciere lui avait promit.

Xeyasha entama donc la concoction de cette étrange élexir en broyant a l'aide de pilon et mortier, les quelque yeux de goule avec les pétale de tulipes noires ainsi que le reste des ingrédients secondaire qu'elle possèdait déja.
Mélangeant le tout avec la potion de voyage astral et les secretions thaumaturgique des salamandres rayées. Elle metta ensuite la mixture sous le feu jusqu'a ce qu'elle bouille et qu'une épaisse mousse jaune s'échape completement de la bouteille­. Le finale résultait en une potion gélatineuse grise foncée. Elle embouchonna la potion et alla la mettre en sureté derriere un grimoire dans son étagère. Elle ne pouvait pas se permettre de la perdre ou de la briser. Cet élexir magique allait lui permettre de quitter son corp et de voyager sous forme éthérée.

Ceci fait, elle devait maintenant trouver un moyen d'acceder au plan stellaire, la voute étoilée. Elle devait faire vite car le temps était compté.




Xeyasha Kel'Ozan


Dernière édition par Virl'Hance, Kheijan le Dim 1 Fév - 19:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virl'Hance, Kheijan

avatar

Nombre de messages : 48
Age : 32
Date d'inscription : 16/01/2009

MessageSujet: Re: [ BG ] Virl\'Hance Kel\'Ozan   Dim 1 Fév - 16:03

Chapitre II - Mozafar Al'Jamar, Kheijan vendeur d'esclave.


5 ans avant la Grande Guerre.

La famille Al'Jamar avait mauvaise réputation, les membres étant pour la plupart des brigands, vendeurs d'esclaves et meme quelques tueurs a gage. Mozafar et son frère avaient eux même vendu toute leurs filles en esclavage. Lorsque leurs femmes accouchaient d'une fillette, ces hommes n'en faisaient pas un plat car tot ou tard elle leurs rapporterait de l'or. Par contre Mozafar attendait impatiemment la venu de son fil, son successeur. Le seul enfant dont ils serait fier de voir grandir. D'ailleur sa femme, Zhina, était encore enceinte et elle devrait normalement accoucher peu apres son retour a Najar'Him.


Tapie dans au fond de sa cabane, repliée au dessu de son grand chaudron magique dans la lueur d'une faible chandelle, la sorciere méditait en silence, fixant son sombre bassin qui refletait les images du monde. Alors qu'elle visionnait des scènes entremellées de bataille fesant pensser a une guerre prochaine, l'eau du chaudron se brouilla et repris son aspect lisse avec une nouvelle scène s'y déroulant. Elle y voyait maintenant trois Kheijans poursuivant leur route avec une caravane trainée par un imposant vieil étalon brun, tout près de la forêt. Les vibrations qui emmanaient du chaudron était trop d'envergure pour que Xeyasha les ignorent. Elle concentra ses penssées sur ce groupe, et de plus en plus les images se tournèrent vers Mozafar.
Qui était cet homme, que pouvait t'il détenir de si important pour elle ? Xeyasha allait le découvrir bien asser tot. Alors que la marmitte d'eau sombre refletait uniquement l'image de Mozafar, la sorcière agita ses mains horizontalement au dessu de la scene, prononçant a voix basse la formule magique d'un charme en vu d'envouté l'esprit du Kheijan. Ses mains s'envellopaient de brume bleu marine pour former une sorte de petit vortex autour de son index crochue. Un vent puissant s'était soudainement lever sur toute la forêt, le sort étant a son apogée, la sorciere projeta le tourbillon bleu vers le chaudron qui refletait l'image encore grandit de Mozafar. Le charme était lancé, maintenant il ne restait plus qu'a attendre. Elle envoya quand meme son puissant serviteur afin qu'il veille a ce que rien n'y personne n'empêche cet homme de répondre a l'appel.

Mozafar était partit de Najar'Him depuis 2 semaines. Accompagné de son frère Yazirh et d'un cousin surnomé Naja, ils revenaient d'un court et déplaisant séjour a Sombrum. Ces hommes était partit avec une caravane contenant une demi-douzaine de jeune filles, Kheijan comme Hastane, voué a etre vendu sur le marché noir Nargolith. Mais les affaires à Sombrum avaient été plutot médiocre, ils avaient vendu tout les esclaves, mais à prix moindre. Néanmoins ce n'était que du profit dans leurs poches. Les 3 malfrats reprirent la route vers le désert, avec une caravane légèrement charger d'or, de bijoux et d'objet précieux. Ils n'étaient pas prudent de faire ce voyage ainsi, mais ces hommes ne redoutaient pas vraiment les bandits de grand chemin car ils en étaient eux même. Cependant ce jour là ce n'était pas des bandits qui les traquaient, mais une bête cachée dans l'ombre de la forèt. Elle attendait le moment propice pour passer a l'action.
Les 3 hommes longeait une forêt assombrie par de grand sapin au limite du territoire de Mortancia. Devant eux l'astre de feu disparaissait lentement a l'horizon pour laisser les ténèbres obscucir Teilia. Le vent fort qui s'était levé laissait présagé qu'il allait bientot faire orage. Tout cela rendait ce paysage mortanyss plutot lugubre en ce temps de l'année.
Mozafar tenait les rènes du cheval et suivait la cadence rapide des 2 autres qui ouvraient la marche. Ce voyage avait été long et il avait hate de revoir sa femme sur le point d'accoucher, de son fil espèrait-il. Dès lors que le vent ce leva, le Kheijan adopta soudainement un air plutot lunatique.

--- Tu as vou ça !? S'exclama soudainement le cousin Al'Jamar en pointant la forèt du doigt.
--- Qu'est ce que tou as vu au juste. Répondit Yazirh
--- Des yeux jaunes, oune pairrre d'yeux nous regarrrdait dans cette forrrèt qui fait hurrrler le vent !
--- Ainsi tu entend donc des hurrrlement vénant de cette forrret toi aussi ?
--- Il y a quelque chose qui nous guète la dédant y'en suis surrr !
--- Moi je crrrois que quelque chose nous y attend.
Dit Mozafar, d'un air autant inspiré qu'intrigué. La forèt semblait siffler un air qu'il ne lui était pas inconnu. Cette mélodie l'ennivrait tel le chant d'une sirène hypnoptisant les hommes en haute mer. Comment était-ce possible ? Alors que son frere et son cousin parraissaient craindre cette forèt, Mozafar lui, semblait envouté. Il laissa ses confrères sur le chemin, oublia l'aspect hostile de cette forèt et s'enfonça a l'intérieur de celle ci en ce laissa inconsciement guidé par la douce mélopée invitante qui s'adressait a son esprit.
--- Hey ho ! Mozafarr qu'est ce que tou fais ?! Lui cria Yazirh, voyant que son frère se dirigeait tout droit vers la foret, seul et sans arme
--- Revien Mozafarrr ne fait pas l'idiot ! Yé te le dit quelque chose nous guète dans cétte forrrret maudite ! Tou n'a meme pas ton sabrrre, tou est complétément fou !
Puis Mozafar disparu dans l'ombre de la forèt.
--- Sourrrveille la carrravane ! Je parrt a sa recherrrche. Dit Yazirh a Naja apres un bref moment d'hésitation. Il prit 2 sabres puis fondit dans la forèt a la recherche de son malheureux frère.
--- Tou es fou ! Né le suit pas ! Tou té livre a la morrrt, et tou m'expose a la mienne avec cétte bète qui nous guète ! Mais il était déja trop tard, Yazirh était lui aussi dans cette forèt, et du chemin on n'entendait déja plus le bruit de ses pas.
---Bon sang mé c'est pas possible deux idiots pareils, et qu'est ce que yé fait mainténant !? Yé passe la nouit ici a attendre ces imbécilos !? Rageait Naja qui avait prit une posture défensive, restant sur ses gardes.

Yazirh criait le nom de son jeune frère dans la sinistre forèt, mais le vent qui sifflait dans les branches enterrait les échoes. Aucune trace de son frère, le sol de la foret ne lui indiquait absolument rien. Jamais auparavent il ne s'était aventurer en forèt, elle n'était pas son domaine. Puis cette pluie qui commençait a tomber lourdement le limitait a voir que 3 metre devant lui. Yazirh s'était complètement perdu, cela fesait 15 minutes qu'il cherchait dans cette foret dence de sapin et de buisson impraticable. Il était épuisé de courir et crier le nom de son frère, et alors qu'il allait abandonné les recherches il cru voir pendant un instant, ces yeux jaune dont son cousin avait parlé. Il arreta nettement de bouger et retena sa respiration, avait-il halluciné ou quelque chose le guettait vraiment dans la noiceur de ce sous-bois. Yarizh n'entendait plus maintenant que le lourd battement de son coeur et la pluie battante qui s'abattait sur l'épais feuillage des arbres. Un grognement sourd et constant se fit soudainement entendre autour du Kheijan, qui faisait son possible pour ne pas s'affoller.
La silhouette sombre d'un très gros loup semblait se dessiner droit devant lui. L'honnable bête s'approchait d'un pas lent et confiant. Yazirh avait pris une posture défensive, tenant devant lui ses deux sabres affutées. Il distingua la tête de l'animal et ce raidit instantanément lorsqu'il réalisa visiblement qu'il avait peu de chance face a une bete de cette taille. Les yeux jaunes chargés de haine de cet effroyable loup noir étaient braqués sur lui. Ses crocs reluisant par l'écume qui tombait lentement sur le sol tel des gouttes de melasse, et son museau retroussé tel un horrible rictus, fit frémir le Kheijan de terreur.
A peine le temps de réalisé l'erreur qu'il avait fait en lui affichant sa peur, Asheron lui bondit au visage d'un geste vif et imprévisible. Yazirh n'eut que le temps de fendre l'aire d'un coup de sabre, coupant une oreille du loup juste avant que celui ci le plaque au sol. Quelque breve seconde plus tard Asheron lui avait pris la gorge dans l'étreinte mortelle de sa gueule puis lui arracha d'un violent geste d'animal.

Le Kheijan sans vie gisait a ses pattes, sa gorge laissait giclé les dernier jet de sang que son coeur continuait de pulsé nerveusement. Asheron se détourna, cette besogne étant faites il retourna vers Mozafar qui continuait de s'enfoncer dans la foret. Ce loup ne mangeait pas les hommes, il ne les attaquait pas sans raison non plus, Asheron ne fesait que répondre au ordre que lui donnait sa maitresse. Xeyasha lui avait demander a ce qu'aucun etre ne se mettre au travers de sa quete, tel Yazirh.

L'enchantement sur Mozafar avait prit fin subitement après la mort de Yazirh, comme si son esprit l'avait ressentit et réveillé de sa torpeur. Il se retrouva completement perdu dans cette forêt sans la moindre idée de comment retrouver son chemin. Puis soudainement des bruits de pas retantissait derriere lui, fesant volte face il vit Asheron, la gueule pleine de sang qui s'avançait vers lui....

...Il courait pour sa vie. Le Kheijan se heurtait contre les arbres et s'enfargeait dans les racines émergants du sol. Ses vêtement déchirés, ses mains et le visage ensanglanté par les branches d'arbres témoignait de sa hargne de vivre, il ne se laisserait pas attraper par ce loup cauchemardesque. Mozafar était au bout de ses peines, il souffrait et son coeur battait a se rompre. Mais l'espoir de revoir sa femme et de voir son fils naitre lui donnait la force de continuer.
Toute les directions qu'il prennait aboutissait face a cette bête féroce, le forcant a prendre la direction opposée. Le loup semblait jouer avec sa proie, tout comme si elle attendait que l'homme soit au bout de ses forces avant de l'attaquer.

--- La rrrivière, si j'atteind la rrrivière il ne m'y suivrrra quand même pas a la nage ! Penssait-il
--- Le sud, *pfff keuf* je dois m'orrienter... Puis a ce moment, alors qu'il ne regardait pas devant lui, il chuta dans ce qui ressemblait a un gros terrier débouchant sur une petite grotte souterraine. La chute avait été très radicale, en atterisant il se fractura le poignet. Il ne cria pas, de peur d'attirer le loup dans cette grotte avec lui. Il resta ainsi immobile pendant de longue seconde, le temps de croire qu'il avait enfin réussit a semer ce loup.
Il se releva avec peine et misère, puis dans la noiceur totale de la grotte il distingua au fond, une faible lueur a l'interieur de ce qu'il croyait etre une espèce de cabane.



Mozafar Al'jamar


Dernière édition par Virl'Hance, Kheijan le Dim 1 Fév - 19:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virl'Hance, Kheijan

avatar

Nombre de messages : 48
Age : 32
Date d'inscription : 16/01/2009

MessageSujet: Re: [ BG ] Virl\'Hance Kel\'Ozan   Dim 1 Fév - 16:31

Chapitre III - Le Pacte


Mozafar se releva silencieusement, de peine et misère en tenant immobile son poignet cassé. Il avançait vers la cabane d'un pas douteux dans la noiceur, tâtant le sol de son pied avant de faire chaque pas. Il n'entendait pas le moindre bruit dans cette grotte isolé, sinon quelques goutes d'eau tombant du plafond et son coeur qui battait la chamade.
Cette sombre demeure n'avait absolument rien d'attirant, mais cela valait s'en doute mieu que ce loup a l'extérieur. Peut-etre y trouverait-il de l'aide, ou tout simplement une arme.
Mozafar se tenait seuil de la porte, hésitant d'entrer et même d'y jeter un simple coup d'oeil. Il n'avait pas l'habitude d'etre peureux, mais cette foit il était seul, blessé, et dans la noirceur d'une grotte perdue au milieu d'une foret inconnu.

--- Entre, Homme des sables, je t'attendais. Dit Xeyasha d'une voix calme et saccadé. Elle l'avait fait venir, mais sans trop encore savoir pourquoi.
Mozafar était perplexe a l'idée d'entrer, comment pouvait-elle savoir qu'il venait du désert ? Comment pouvait-elle savoir qu'il aurait atterit ici ?
Puis tout a coup Asheron fit irruption a l'entrer a la grotte, il avançait d'un pas lourd vers Mozafar.

--- Oh neh, encorrre lui ! Puis il ce précipita dans la maisonnette et referma aussitot la porte derriere lui, en y restant adossé quelque seconde. Il tourna la tete vers cette vieille sorciere qui était de dos. Elle semblait léviter de quelque centimêtre du sol, ses long cheveux grisatre pointait vers le haut comme si une puissante énergie statique se manisfestait dans l'air, et sa robe flottait dans le vent... même s'il ne ventait pas pour le moindre du monde dans cette grotte !
Le coeur de Mozafar fit un tour de travers a ce moment, préfèrait-il la compagnie du loup.. ou ça ?

--- Illyah, marchand de vie, je t'ai fait venir jusqu'a moi car de toi j'attend quelque chose. Puis elle se retourna, la faible lueur de la chandelle permettait a Mozafar de voir les horrible traits que la vieillesse avait creusé dans le visage de cette femme, puis ses yeux totalement blanc dépourvus de pupilles.
--- Je.. Je vous en prrris, j'ai besoin d'aide. Je suis perrrdu, blessé et pourrrsuivit parr une bête. Je ne sais pas ce que vous attendez de moi mais hélas, je n'ai absolument rrrien a vous offrrir. Disait-il en cherchant son souffle.
---Asheron ne te fera pas de mal, si tu coopère bien entendu. Assied toi sur cette chaise devant toi. Mozafar s'executa, écouter cette femme lui semblait etre l'option la plus sage. Xeyasha avança vers lui lentement en lévitant, son corps oscillait de gauche a droite. Elle vint se placer devant Mozafar.
--- Tend moi ce bras dont le poignet est brisé. Il hésita un bref instant. Bon sang que ces mains était horrible. Il lui tendit finalement le bras qu'elle prit soigneusement. La sorciere lui frotta la main d'une méthode totalement indolore tout en marmonnant la formule d'un sortilège.
Aussitot une lueure verte torbillonnante envellopa le bras de Mozafar qui tomba de sa chaise par un brusque geste de recule. Surprit et terrifier il paniqua un instant, afin de se calmer subitement lorsqu'il se rendit compte que son poignet semblait totalement guérrit. Il se releva en tâtant sa main, autant sceptique que reconnaisant.

--- Je n'y comprrrend rrien vieille femme, mais je vous en Rrr'fahij.
--- Ooh mais rien n'est donné sans retour, marchand de vie.
Xeyasha retourna derriere son chaudron magique, puis Mozafar s'avança un peu, curieux de connaitre la suite. Approche, vient regarder le reflet de l'avenir dans l'eau de ce chaudron. Il haussa un sourcil, puis s'approcha lentement. Xeyasha lui commanda de poser ses main a la surface de l'eau, ce qu'il fit sans trop de crainte. L'eau était parfaitement calme puis soudain sans la moindre raison visible au yeux du Kheijan, l'eau se brouilla en changeant l'image dans le reflet. Mozafar écarta les yeux de stupeur en ce voyant lui meme aider sa femme a accoucher sous une Oasis de palmier isolé dans le désert du Khandraas.
--- Que ! Qu'est ce que ça signi.. Il se fit interrompt.
--- Shhh, regarde l'eau, tu saura plus tard. Il fixait le bassin alors qu'il y voyait se dérouler la naissance de son enfant, son fils. Ses yeux était illuminé de bonheur, il aurait finalement son premier successeur. Mais la scene continuait de se dérouler, un autre enfant allait naitre en cette nuit. Une fillette au allure prématuré d'après les images qu'il pouvait voir au travers de l'eau, il vit d'horrible taches de naissance sur le torse de cette fille. Xeyasha reconnu la signification de ces taches, elles formait la future constellation. Les images du chaudron prirent un sens pour la sorciere a cet instant, et la scène qui se déroula dans l'eau pris subitement fin.
--- Je ne sais trop quoi pensser, femme. Est ce vraiment l'avenir ou une quelconque illusion tordue ?
--- Tu le s'aura bien asser tot. Tu te rapelle que je t'ai dit attendre quelque chose de toi en retour, Kheijan ?
--- Vous vous rrrapeller sans doute quand je vous ai dit de n'avoirr hélas rrrien a vous offrirr.
--- Pour l'instant, una. Tu repartira ce soir vers le desert du Khandraas et rejoindra ta femme, tu assistera a son accouchement comme tu en a été témoins. Puis tu repartira le meme jour pour m'apporter la fille que ta femme mettra au monde !
Le ton de la sorcière était devenue presque machiavélique. Alors qu'elle sembait s'exitée avec des penssée sordide, une aura statique au lueur mauve envellopait ses mains et ses cheveux d'une constance frénétique. Mozafar retena son souffle un instant, l'envi de se moquer de la quete de Xeyasha lui passa instantanément lorsqu'il perçu tout la démence qui emannait de cette femme.
--- Quoi ? Cette.. Pourquoi la vouloir je ne comprrend pas.. ?
--- Cette fillette n'importe pas pour toi, sa destinée n'est pas de vivre parmit les tiens. Apporte la moi saine et sauve, et ne t'avise pas d'essayer de me leurrer, homme des sables, sinon malheur s'acharneront sur toi et les tiens. Ces derniere parole menaçante laissait le Kheijan dans un état perplexe. En faite Mozafar n,avait pas envi de revenir dans cette forêt trois jour apres en etre sortit, pour donner un bambin a cette vieille femme qui semblait avoir des desseins louches. Mais que lui arriverait-il s'il n'obéissait pas ? Enverrait t'elle sa bête sanguinaire a ses trousse jusqu'au Khandraas ou lui jetterait t'elle une malédiction de par son chaudron magique ? Mieu vallait ne pas essayer de berner un puissant adepte de la magie.
--- Part maintenant Kheijan ! J'attend déja ton retour.
--- Mais comment trouverrrais-je mon chemin dans la noirrceurr de cette forrèt ?
--- Asheron te guidera jusqu'a la route, la ou il attendra également ton retour.
Mozafar regarda le loup du coin de l'oeil, l'air peu enviant d'etre escorté par ce cauchemard sur pattes. Il fit une brève révérance puis tourna les talons et sorta de cette sinistre cabane.

Il suiva Asheron qui le conduisit a l'endroit exact ou il avait inconciement quitté la caravane, puis le loup disparu dans la forèt comme une ombre dans la nuit. Évidement son cousin Naja n'y était plus, ainsi que la caravane. Il fit donc le chemin du retour seul, affammé, épuisé et sans arme. Heureusement pour lui il arriva au Khandraas a l'aube, alors que le soleil commencait a éclairer et réchauffer le désert. Quelque heures plus tard il appercevait enfin son campement familial, il pouvait y voir la caravane et son cousin. Il n'eut aucune salutation de la part de Naja qui continuait ses besognes en l'ignorant.
--- Vous n'aviez pas le gout de m'attendrrre ? Questionna Mozafar a Naja d'un ton presque frustré du a son épuisement. Pour une premiere réplique elle était déja de trop au oreille de Naja qui virvolta rapidement en s'empressant de venir lui répondre haineusement en pleine face.
--- TOU nous a abandonné moi et ton frère, sans raison ! Tou as mis notre voyage en péril Mozafarrr et ce pour oune rraison incomprréhenssible alors ne me parle plou comme si j'était en torrrd, TOU est le seul et ounique fautif !
--- Tou as rraison, d'ailleur je ne sais meme pas moi meme pourrquoi j'ai quitté la rrroute Naja. Excuse moi, ce voyage m'a mit a bout de nerrrf, je suis tout de meme content de te rrrevoir. Ou est parrtit mon frrèrre ?
Mozafar comprit l'erreur qu'il avait inconsciament commit et tentat de ce calmer un peu, alors que Naja lui avait pris un air complement abérré a la suite de cette question. Il tourna les talon et se dirigea vers sa tente en lui laissant comme réponce ; " Il était avec toi, j'aurrrais esperrrer que vous serrriez rrevenoue ensemble." Le reste de la phrase semblais etre marmonné, de toute facon Mozafar n'écoutait plus car seul l'écho de cette derniere réplique se répètait dans sa tête.
Yazirh avait-il rencontrer lui aussi la sorcière ? Avait-il fait face a ce loup ? Était-il perdu ? Était-il mort ? Trop de question pour aucune réponce, il resta la, debout immobile a songer a son frère. Il se sentait terriblement coupable.
Apres un long moment de réflection il se rapella sa femme Zhina qui devait etre dans la tente sur le point d'accoucher, mais l'envi de voir cette accouchement n'était plus du tout le meme qu'avant sa rencontre avec Xeyasha. Il entra dans la tente et vit sa femme coucher sur les coussins. elle le regardait d'un sourire forcé qui trahissait un peu sa douleur du au contraction.

--- Tu arrive a temps Mozafarr, il ne tardera pas.
--- Déja !? Tu ne peu pas attendre que je me repose un peu !?
Toute sa frustration accumuler par les événements et la fatigue était renvoyer sur sa pauvre femme en sueur a quelque heures d'accoucher.
--- Quoi !? Mais je croyais que tu avais hate a la venu de ton fils.
--- J'ai surrtout hate que mon existance rrredevienne norrmal !
--- Mais pourrquoi dis-tu cela, que c'est-il passer la bas Mozafar ?
--- Éparrgne moi les questions, femme.
--- Ou est Yazirrh ?
--- J'AI DIT DE LA FERRRMER AVEC TES QUESTIONS !
Sa femme le pris soudainement au sérieux, Mozafar avait l'habitude d'etre un mari patient et respectueux envers sa femme, se dont pourquoi elle se permettait d'etre un peu plus bavarde et moins soumise que les autre femme de sa race. Mais lorsqu'il s'énervait elle savait qu'il fallait pour le mieu rester tres tranquille et obéissante. Elle se replia sur elle meme et resta tres silencieuse meme si elle mourrait d'envi de lui parler.. Mozafar lui, s'assie sur une chaise, acoudé sur un petit pupitre et s'endorma avec le visage étampé dans ses mains.
Il fut réveiller en sursaut quelque brèves heures plus tard par un cris de sa femme, manquant de peu de tomber de sa chaise.

--- Qu Quoi ?! La réponse était évidente, elle se tenait le ventre de ses deux mains en serrant les dents.
--- Va cherrcher la.. la vieille Arrrazine qu'elle.. m'aide a accoucher Mozafar ! Fait vite.
--- Il n'y aurra personne d'autrrre que nous deux ma cherre femme.
--- Mais tu est devenue fou !? Tu n'as jamais fait sa avant !
--- Mais toi oui, plusieurs fois en plus alors vien nous partons d'ici.
Puis il la pris dans ses bras, délicatement mais sans hésitation et ils sortirent en silence de la tente pour aller se cacher quelque centaines de mêtre plus loin sous un petit Oasis de palmier. Pour Mozafar il était absolument hors de question que personne d'autre n'aient connaissance de la venus de cet étrange enfant qu'avait prédit le chaudron de la sorcière. Mozafar n'aida pas vraiment sa femme a accoucher, elle du le faire pratiquement seule, de plus il lui disait constament de se taire lorsqu'elle criait. Le premier enfant naquit, et a la grande suprise de Zhina un second enfant voulait naitre. Mozafar eu a peine le temps de se réjouir de la naissance de son fil que l'autre enfant venant lui fit tomber de son nuage. Il reprit un air plutot anxieu, n'ayant pas vraiment envi de revoir cet étrange poupon une deuxieme fois. Mais hélas, tel que le chaudron l'avais prédit, l'horrible fillette naquit sans émettre le moindre petit cri. Ses yeux était encore clos, sa bouche avait une forme plutot étrange, et au coter de son frère jumeau elle semblait si petite et chétive. Bref.. Mozafar n'en était pas fier, heureusement pour lui qu'il allait s'en débarasser au plus tot se disait-il. Il envellopa cette derniere dans une couverture puis déposa son fils dans les bras de sa mêre.
--- Je veux le voirr Mozafarr, montrrre le moi, est-ce un deuxieme fils ?
--- Non, d'ailleur cet enfant n'est pas le notrrre, je dois reparrtir Zhina.
--- Qu'est ce que tu raconte Mozafar ou va tu? Ne me laisse pas ainsi.
Implorait-elle
--- N'est crrainte, j'avertirrai Arazine que tu as besoin d'elle. Mais tu dois me jurrer une chose, sinon quoi il pourrait nous arriver malheurrr.
--- Quelle sotise va tu me faire jurer !?
--- Ce soir.. un seul enfant est venu au monde ! Si on te demande ou je m'en vais, rrépond leur que je suis partit a la recherche de mon frèrrre.
Elle jura a contre coeur de ne rien dire.
Puis il repartit vers la tente, préparer ses affaires et avertir Arazine. Il ignora les questions de la vieille femme et partit en trombe a cheval vers le territoire Mortanyss. Mozafar aurait eu bien envi de laisser l'enfant quelque part dans la nature, mais il avait prit les avertissements de Xeyasha au sérieux, de plus il devait vraiment essayer de retrouver Yazirh qui devait sans doute s'etre perdu en foret.


Dernière édition par Virl'Hance, Kheijan le Dim 1 Fév - 16:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virl'Hance, Kheijan

avatar

Nombre de messages : 48
Age : 32
Date d'inscription : 16/01/2009

MessageSujet: Re: [ BG ] Virl\'Hance Kel\'Ozan   Dim 1 Fév - 16:32

Le Pacte ( suite )


Une demi journée journée de galop et le Kheijan était désormait revenue sur cette meme vieille route sinistre. Étrangement, le poupon n'avait pas encore pousser le moindre gémissement.. quelque chose ne tournait pas rond avec cet enfant.
Soudainement la bête bondit sur le chemin et le cheval de Mozafar s'areta nettement en poussant un henissement de terreur. Meme le Kheijan qui n'en n'était pas a sa premiere rencontre avec Asheron en eu la chair de poule. La bete apparaissait encore plus imposante sous les dernier rayon de soleil. Il mena son cheval au abord de la forêt et l'attacha a un arbre, puis il se mit a suivre de loin la créature qui le mena indirectement au repaire de Xeyasha. Celle-ci l'attendait impassiament sur le seuil de la porte de sa cabane. Elle affichait un large sourire découvrant des dents pointues et noircies a faire peur.

--- Donne la moi. Dit-elle en tendant les bras, puis Mozafar déposa le nouveau née entre les main griffue de la Nargolith. La premiere chose qu'elle fit fut de la dévetir pour contempler les taches de naissance sur son torse. La sorciere ne s'était pas trompée, cette petite semblait bien etre la clée qu'il lui fallait.
--- Voila comme convenu vieille femme, je ne sais pas quelle son vos intention mais..
--- Ssshht, vous allé la faire pleuré. Ne trouvez vous pas son silence si extraordinaire ? Cette fillette possède un don particulier homme des sables.
--- Haha le don de rrresté silencieuse vay.
Se moqua t-il
--- Le pacte est conclu Marchand de vie, je ne veux plus vous voir. Dit elle d'un ton des plus sérieux en balayant l'aire du revers de sa main, lui signifiant de partir sur le champ. C'est ce qu'il fit, mais avant de sortir de la grotte il se rapella qu'il devait retrouver Yazirh. Il se retourna et adressa la parole a Xeyasha
--- Vous n'aurrriez pas vu un autrre homme de ma rrace par hasard ?
--- Non, mais j'ai la certitude que vous le retrouverai. Asheron vous guidera sur ses pas.
Et a son tour elle tourna le dos pour retourner dans sa maisonette en riant de sa voix saccadé. Mozafar ressortit de la grotte d'un air incrédule car elle avait répondu de maniere a savoir pertinament se qui allait se passé. Ce qui était vrai, Xeyasha avait déja tout prévu. Elle ne pouvait pas prendre le risque de laisser filler Mozafar, car il reviendrait bien assez tot avec des alliers pour rechercher son frère, ou encore pour essayer de l'éliminer. La sorcière avait donc prit soin d'ordonner a son laquais d'éliminer sans faute le Kheijan et de cacher son cadavre ainsi que le précédent.

Le loup ouvrait la marche en renifflant de sol tel un animal qui traque sa proie. Au bout de quelque minute il s'areta puis jeta un coup d'oeil derriere lui, regardant Mozafar d'un calme déconcertant. A quelque pas devant eux était étendu dans une herbe rouge de sang le cadavre de Yazirh, horriblement égorgé.

--- NEEEH Hurla t-il dans l'écho de la foret avant de se précipiter au coté de son frere, pleurant sa mort a genous, gémissant des mots au cieux. Lorsqu'il se calma il analisa rapidement la mort de son Yazirh. Deux sabres était tombé sur le sol, dont un qui laissait paraitre de petite trace de sang, et non loin... l'oreille d'une bête.
Mozafar fit instantanément le lien, ça peine qui lui nouait la gorge se changea en une rage digne du plus pur Kheijan. Ce genre de colère qui semble réveiller la bête qui sommeil en l'homme et qui transforme les battement de coeur en pulsion meurtriere. Le regard endiablé et les poings et la machoire serrés il tourna lentement la tete en direction d'Asheron qui n'avait pas bronché d'un poil. L'animal était confortablement assied et fixait le regard du Kheijan d'un air défiant et sur de lui.

--- Toi ! Dit-il lentement en se relevant, empoignant du meme moment le sabre taché de sang de son frère. Tu as triomphé de mon brave frère, sans doute l'as tu pris au dépourvu. Mais pour m'avoir moi, tu devra donné du tien sale chien !
Si Asheron aurait pu rire il l'aurait fait, mais l'animal ce contenta de lui faire un sourire horrifique l'espace d'une seconde.
Asheron était une machine a tuer de quelque centaine d'année d'expérience, pesant environ 100 kilo et fesant plus d'un metre au garrot. Il avait vaincu de téméraire gorlaks et avait du a mainte reprise chasser des ours voulant hiberné dans la grotte. Ce Kheijan, bien qu'enragé semblait etre pour la bête, qu'un simple amuse gueule.

" Si l'honneur de ton frere est bafoué, venge le " Sans plus réfléchir, il laissa sa colère le guider et fondit sur le loup en brandissant le sabre. Surpris, Asheron n'eut le temps que de bondir de justesse pour éviter un coup de sabre mortel, perdant l'équilibre a son atterissage il se retrouva le museau dans l'herbe et fit quelque roulade. Ce vieux loup n'était plus aussi agile qu'il l'était, avec les années il avait pris pour habitude de terrifier ses ennemis avant de les attaquer. La peur est la pire nuisance lors d'un affrontement, c'était entre autre le secret de ce vétéran. Mais face a un ennemis animé par le désir de vengeance, semblant avoir oublié la peur, c'est une toute autre histoire. Asheron allait bel et bien devoir se démener pour l'emporter.
Aussitot remis sur ses pattes qu'il devait déja battre en retraite pour évité les coup de sabre qui fendait le vent a quelque centimetre de sa tete. Impossible d'approcher ce Kheijan, la fureur de ses élan était bien trop dangereuse pour l'affronter de face, cependant Asheron avait plus d'un tour dans son sac, il allait devoir trouver un autre moyen pour l'abbatre.
Le loup semblait prendre la fuite a un rythme trop vite pour que Mozafar puisse le suivre dans cette forèt impraticable.

--- RRevient ici sale bête ! Tou m'entend !? Affrrrronte moi sale chien galeux. Hurlait-il a s'époumonner. Ce qu'il ignorait c'est qu'Asheron n'avait fait qu'un simple tournant dans les broussaille afin de revenir tres silencieusement derriere Mozafar. C'est lorsqu'il se tût et qu'il entenda un sourd grognement derriere lui qu'il comprit son erreur. Il n'eut meme pas le temps de se retourner que la bete lui avait bondit dessu, le plaquant fortement a plat ventre au sol en lui mordant la nuque. Dans cette position le Kheijan ne pouvait qu'essayer de se contorsionner afin d'utilisé ses jambe pour le repousser. Lorsqu'il pu placé une jambe entre lui et la bete il en profita pour décocher un coup de pied aléatoire qui écrasa douloureusement les couilles d'Asheron qui recula en beuglant. Mais il revint aussitot pour s'en prendre a la cheville de l'homme, et avec une étonnante force il le traina rapidement sur quelque metre en secouant férocement la jambe. La douleur de sa cheville était telle qu'il oublia momentanément sa précédent morsure a la nuque. Se redressant autant que possible il envoya vivement un violent coup de sabre dans la face de la bete qui le lacéra du dessu de sa tete jusqu'au coin de sa machoire en passant par son oeil. Asheron lacha instantanément sa prise et alla s'échoir quelque metre plus loin. Le coup semblait avoir été fatale mais la bête continuait de respirer la langue pendante de fatigue. Le sang coulait a flot de sa blessure, le coup de sabre avait entaillé a meme son crane. Dans son coin Mozafar n'était guère mieu, la bete lui avais broyer l'os de la cheville laissant paraitre les fragment d'os au travers des lambeau de chair et de vetement. Sa nuque quant à elle était completement dénudé de sa peau.
Plus aucun des deux adversaires n'avait la force de se battre, mais il devait il avoir un gagnant.
" Tout ennemis ne doit recevoir aucune pitier " Rassemblant ses derniere force dans un effort inhumain Mozafar se mit a ramper vers Asheron qui grognait en le regardant de son unique oeil pouvant encore le faire.
--- Il n'y.. aurra peut-etre aucun v..vainqueurr sale bete, mais.. mais moi au moins j'aurrrai la satisfaction de te voirrr mourrirrr avant de rrren... de rrrendre l'ame ! Et alors qu'il allait de nouveau hacher la tète du loup de son sabre luisant de sang, une douleur insoutenable lui envellopa le bras, lui faisant perdre son sabre. Mozafar hurlait de douleur, couché sur le dos avec son bras crispé vers le ciel. Son avant-bras, le meme qui fut guérit par la sorcière d'un sortilège deux jour auparavent, était en pleine décrépitude. Sa chaire semblait se manger a l'intérieur de son bras ne laissant qu'une vieille peau sèche et craquellée sur ses os.
--- Ainsi tu allais triompher de mon gardien, je ne sais si je dois féliciter ou maudire ton nom. Tes efforts auront cependant été en vain, Kheijan. Ici s'achève ta vie comme le veux ton destin. Dit Xeyasha qui se tenait a ses cotés tel un faucheur venant chercher sa victime.
Maudit sois-tu.. vieille folle. Que ce pacte mettant fin a.. a ma vie, puisse mettre fin a ton règne. Ce fut les derniere parole du Kheijan avant de rendre l'âme. Il vit défiller certain moment de sa vie devant ses yeux jusqu'a la naissance de son fil, puis il s'éteigna sur une derniere penssée. " Une mort au combat est une mort digne. "

Xeyasha s'agenouilla a près de son gardien.
--- Aurais-tu perdu de ta force d'antan, mon Amour ? Dit-elle en ricannant. Les années te rattrapent mon brave, mais ne songe pas a mourrir ni meme a prendre ta retraite, j'ai encore besoin de toi.. pour l'instant du moins HIIaahahahar !
La bête semblait pousser un soupir, peut etre aurait-il préféré mourrir ce soir la, plutot que de se voir forcé a servir Xeyasha encore quelque décennies, voir même des siècles.
La nargolith prononca des paroles magiques, ses mains en contact avec le loup. Asheron s'endormi, il allait se réveiller quelque heures plus tard avec des cicatrices indolores pour retourner inconsciement vers sa maitresse, répondre a son éternel hypnose.


Dernière édition par Virl'Hance, Kheijan le Lun 2 Fév - 1:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [ BG ] Virl\'Hance Kel\'Ozan   

Revenir en haut Aller en bas
 
[ BG ] Virl\'Hance Kel\'Ozan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [JPB] (Fenerbahce) Ozan Tufan v. 7 500 000€ (LILLE)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Mortancia :: Discussion Hors Rôle-Play :: Grimoire-
Sauter vers: