Bienvenue à Mortancia

Merci de mettre ton nom conforme et d'ajouter une virgule, puis ta race. On est très chiants ici avec cette règle, surtout Xenshi.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [BG] Na'arxim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Na'arxim, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 13/07/2010

MessageSujet: [BG] Na'arxim    Ven 16 Juil - 1:51

Narkim


Connu autrefois comme un aspirant pacha, un combattant aguerrit et un fanatique religieux, Narkim s’est vue prit au milieu de ses tourments. Après un retour de caravane la seul femme qu’il avait aimé, une dénommé Kyriann, avait trouvé preneur auprès d’un pacha. Ce fut un premier dur coup pour l’aspirant pacha, mais rien pour ébranler sa foi après tout il venait de rencontré la magnifique Seelah. Ce fut un amour immédiat pour cette jeune femme qu’il tentait d’apprivoiser mais la magnifique Seelah avait un secret bien gardé… Encore une fois cet amour n’aboutit qu’à des souffrances. Narkim en eut assé de tout cela.

Plus personne ne le revu il était tout simplement disparu son peuple le croyait mort mais il se cachait derrière un masque, ce fut la naissance de la Double-Face l’homme le plus détestable et des plus arrogants des landes sans parler de son lourds dossier criminelle un professionnelle de l’enlèvement. C’est ainsi qu’il migra vers sa terre natal, les cents pointes, peu le savaient mais sa mère était une catin (hastane) des cents-pointes. Il s’y terra un moment mais sa nouvelle personnalité ne fit pas la majorité la bas et une fois de plus il dut plier bagage. Il retrouva donc son demi-frère qui de son coté également avait de gros problème.

Le début d’un hérétique


C’est sur une ile au milieu de nulle part que Narkim toucha pour la première fois à de la magie son demi-frère Wilarm lui servait de tuteur. Il y passa des années à lire et consumé sa haine pour les landes qui l’avait rejeté. Jours et nuits ils lisaient et son pouvoir devint de plus en plus fort. C’est ainsi que l’hérétique fut née sous les encouragements de son demi-frère et un travail acharné. Mais les vizirs n’avaient pas tord le pouvoir corrompt l’esprit. Narkim se laissa entrainé et devint un magicien aguerrit. Il prit en confiance et c’est ainsi qu’il fut capturé il se croyait trop futé et fut surpris à son insu à faire de la magie. Ses frères le ramenèrent aux campements et le capturèrent. Le jugement n’était pas encore rendu que le bucher était monté, on avait trouvé un livre de magie sur lui il était coupable il n’y avait aucun doute…

Le prophète de malheur

Narkim était enfermé dans une cage dans le campement ses frères passait près de celle-ci avec un sentiment de crainte mais on l’avait désarmé sans livre il était inoffensif avait dit les vizirs pour rassuré le petit peuple. Ils n’avaient pas tord mais cela n’empêcha pas l’hérétique de parler aux passants. L’homme semblait déliré il parlait d’un pacte avec Nakh (Kalos). En effet Narkim disait à qui voulait bien l’entendre qu’il était immortel et que s’ils le brûlaient ils ne feraient que libérer l’esprit du mal qui l’habitait et qu’il se vengerait. Bien entendu les Kheijans ne fient pas attention à ses propos, il divaguait...

Une daelwenas qui passât par là entendit le discours, elle comprit vite de quoi il en retournait c’était… l’élu de Khalos et le peuple Kheijan allait le libéré en brûlant l’enveloppe physique de cette abomination.

La fin de l’hérétique


Le corps de Narkim Brûlait sous les yeux de ses frères, il poussa maints hurlements de douleurs et puis il s’immobilisa le feu continuant de ronger son corps à présent noir comme le charbon. C’est alors que le ciel ce couvrit, un vent puissant se leva forçant les Kheijans, qui s’étaient réunis pour voir l’hérétique mourir, à se réfugier. La pluie s’ajouta à la partie ramenant la douce odeur putride du corps calciné dans le campement. L’orage continua ainsi tout la nuit, le tonnerre grondait et les éclairs illuminaient à présent ce ciel qui était si sombre.

Le lendemain matin, les kheijans se précipitèrent auprès du bûcher. Il avait l’intention de faire disparaître la carcasse qui avait souillée leurs mœurs. Ce fut avec stupéfaction que le peuple fit la découverte d’un bûcher désert…

Nom : Na’arxim
Classe : Mage
Spécialisation : Sorcier
Race : Mortanyss
Sexe : Masculin
Taille : 1m80
Poids : 72kg
Yeux : Noir
Cheveux : Quelques cheveux brûlé recouvrent son crâne
Peau : Carbonisé





La nécropole

À la nécropole, un nouveau damné faisait son apparition un corps complètement calciné était étendu sur le sol de la citée maudite. Personne ne savait qui il était et il s’en fichait pas mal pour eux c’était un nouveau frère. Le zombie semblait brillant quoi que désorienté et bien peu bavard pour le moment il semblait sommeiller en lui un potentiel immense qui brillait dans l’orbite de ses yeux. Sa peau carbonisé a souhait était l’unique vestige qui lui restait. Il entreprit donc de découvrir la citée.

Il commença par un tour de la citée et puis ce fut deux, et puis des dizaines, s’en suivit des centaines, et etc.… pendant des semaines jusqu’à ce qu’il trouve une bibliothèque ce fut là son premier flash de son passé, une montagne de livre sa mémoire se résuma à cela, une montagne de livre. Il avait trouvé sa voie, il s’enferma dans la bibliothèque et il se mit à lire et à lire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[BG] Na'arxim
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Mortancia :: Discussion Hors Rôle-Play :: Grimoire-
Sauter vers: