Bienvenue à Mortancia

Merci de mettre ton nom conforme et d'ajouter une virgule, puis ta race. On est très chiants ici avec cette règle, surtout Xenshi.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Quête de Souvenirs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maz'X, Mortanyss



Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 06/12/2009

MessageSujet: La Quête de Souvenirs   Mar 4 Jan - 18:24

Il y avait déjà quelques lunes que Maz'X et sa sœur, l'Ordonnatrice, avaient discuté des méditations troublantes dont il était l'auteur. En effet, lorsqu'il se reposait et que son âme vagabondait dans le monde des souvenirs, il était souvent confronté à des apparitions étranges qu'il ne pouvait pas exprimer ou expliquer à son réveil. Seul lien entre ces méditations et son âme, ses souvenirs, ceux de l'être qu'il avait préalablement été. Petit à petit, les visions avaient su réveiller en lui une curiosité qu'il ne se connaissait pas. À présent, il se savait curieux, très curieux de savoir d'où toutes ces choses pouvaient provenir et surtout pourquoi, elles arrivaient à le déranger.

C'est afin de pouvoir les étudier, qu'Arhask'Xuma lui avait proposé d'interpréter les souvenirs qui lui étaient présentés lors des séances de méditation. Cette dernière avait longuement étudié ce qui touchait aux souvenirs, aux illusions ainsi qu'aux songes, c'était elle, chez les siens, qui pouvait l'aider au mieux. Au plaisir de Maz'X, sa sœur finit par lui indiquer qu'elle était prête à procéder, l'étude pouvait désormais débuter. Suite à une brève délibération, les deux Mortanyss avaient convenu d'exécuter l'exercice tant souhaité par chacun des partis au Qar’Tagh, le royaume des morts. C'est avec empressement, qu'ils avaient grimpé jusqu'à la cime du monastère, là où de grands cercueils étaient assemblés.



Maz'X avait prit place à l'intérieur de l'un d'eux et, malgré quelques frissons probablement liés à une expérience antérieure, avait réussi à s'intimer le calme et la méditation. Une fois son frère profondément enveloppé par la méditation, la Trésorière s'était glissée au près de celui-ci.



Après quelques visions confuses et désordonnées, une première scène s'était stabilisée. Le centre de l'image était l'ombre de quelqu'un qui semblait pratiquer une forme avancée de magie. Effectivement, l'ombre présentée dirigeait un trait de lumière verte, seule couleur véritablement présente, directement vers l'endroit où se serait trouvée Arhask'Xuma. La sombre silhouette se profilait au centre d'une ruelle faiblement éclairée par la lune et était malheureusement brouillée. Il était donc impossible de bien en discerner les caractéristiques. De plus, les vêtements amples dont elle semblait habillée ne permettait pas de déterminer sa constitution précisément. La magie représentée dans le songe de Maz'X pouvait cependant être aisément cernée par Arhask'Xuma...



Peu après, l'image laissait place à un second souvenir. Le centre en était toujours ce même individu sombre et brouillé. Il n'avait connu aucuns changements depuis la dernière mémoire. Seuls les lieux et les circonstances semblaient s'être transformés. Il se trouvait au centre d'une pièce rectangulaire toujours peu éclairée et ce qui pouvait être identifié comme un cadavre jonchait le sol, devant lui. L'image, tantôt colorée par le sortilège verdâtre, était maintenant rehaussée du rouge familier du sang. Il y en avait partout, la salle semblait en avoir été aspergée continuellement pendant longtemps. Nul doutes, c'était au cadavre que l'on devait tout cela, vu son piètre état.



Ensuite, le sombre personnage se retournait et un nouveau tableau apparaissait. On ne le trouvait plus, le centre de la présente scène offrait un cercueil bien simple recouvert de milliers de petites araignées noires. Il était logique de présumer que l'ombre devait y être cloitrée, puisqu'elle avait déjà été le centre des souvenirs précédents. Le cercueil habitait une pièce morbide tout à l'image de la première Mortancia. Le sol était tapis de cercueils et de pierres tombales, comme si la pièce était une crypte.



Même si le cercueil était scellé, quelques araignées semblaient en sortir, comme s'il en avait été remplit, puis recouvert. Peu après, l'endroit évoluait et une femme aux traits vampiriques se dessinait tout près du cercueil. De longs cheveux d'abyssium tombaient sur ses épaules et encadraient son visage. Ce même visage qui exprimait un sourire à la fois satisfait et sadique. Ses yeux étudiaient le cercueil et la vampire semblait en retirer un certain plaisir. Le sourire malicieux de la Mortanne n'était sans doute pas étranger à la Trésorière...



Puis, quelques secondes plus tard, l'image muait vers quelque chose d'autre. Le cercueil était ouvert et l'ombre en était sortie. On remarquait enfin à quel point l'ombre était maigre, puisqu'elle n'était plus vêtue que d'un pantalon. Elle semblait affaiblie et exténuée, à sa sortie du cercueil. Avant qu'il ne soit possible de l'étudier plus attentivement, les souvenirs se bousculent et se transforment en autre chose: il fait noir, rien n'est visible, tout est recouvert par les ténèbres. L'ombre, personnage centrale des récents souvenirs n'est même pas visible, tant les lieux sont obscurs. Après de longues minutes passées dans le noir le plus total, des symboles lumineux commencent à apparaître, au centre du tableau. Les symboles rappellent la magie de la première scène, bien qu'ils soient plus intenses et concentrés. Les quelques arabesques rouges et vertes illuminaient tant bien que mal leur créateur, l'ombre. Elle traçait celles-ci d'une main, comme l'avait fait Maz'X lorsqu'il avait utilisé ses pouvoirs devant Arhask'Xuma...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arhask'Xuma, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 180
Date d'inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: La Quête de Souvenirs   Mar 4 Jan - 19:40






Elle lui avait d'abord fait ses habituelles mises en garde. Était-il vraiment prêt à tout savoir? La Trésorière ne se savait pas en mesure de filtrer ce qu'elle allait découvrir dans l'âme de son frère, mais ce dernier l'invita à procéder, aussi confiant soit-il à son égard. Ses études semblaient porter fruit, et elle lui demanda se s'installer dans un cercueil : là où il trouverait le silence et le calme nécessaire à sa méditation. Pour ce faire, elle s'était écartée de lui, afin qu'il ne soit nullement dérangé. Le Qar'Tagh était aussi silencieux que nécessaire, et les deux présents avaient choisis un lieu peu utilisé, et ils savaient qu'ils y seraient tranquilles.








- Tout d'abord ; je dois t'avertir. Ce que nous nous apprêtons à faire comporte ses risques. Me permets-tu de tout te dire?






Son frère l'invita, d'un gestuel fraternel, à continuer. C'est alors qu'elle hocha de la tête, puis se concentra à ce qu'elle avait à faire. Elle savait qu'il y avait plusieurs risques reliés à cette pratique ; mais n'en avait pas glissé mot à son frère, afin de ne pas l'énerver. Elle l'invita à prendre son calme, à méditer.




Ses orbites s'illuminèrent d'un aura intense, qui traversa la pièce. Elle récita quelques murmures, puis ses phalanges osseuses s'approchèrent du crâne de son frère ; lui couché dans un cercueil, immobile. Osmose d'une âme : elle pénétra l'esprit absent de son frère et une toile de souvenirs lui illumina les yeux. D'abord, ces souvenirs lui semblèrent assez chaotiques. Elle n'arrivait pas à déchiffrer les détails de ceux-ci et ressentait, par moment, que le Rêveur ne lui permettait pas d'assister à ces scènes. Intimité dérangée, elle savait que cette réaction serait à prévoir. Puis, les souvenirs se brouillèrent, et elle fut transportée vers une pièce différente : aux dimensions rectangulaires. Son âme propre se nourrissait des souvenirs de son frère, s'en abreuvait avec faim. Ce monde irréel qui lui était présenté était à l'image des pensées d'un Rêveur : et elle goûtait au goût ultime de la magie de ce monde.






Elle pu recueillir des informations assez pertinentes, mais le tout était encore flou. Tout d'un coup, alors que les souvenirs de son frère lui apparaissait plus clair : elle dû se reculer. Elle ressentit dans sa main une vive brûlure et s'éloigna dans un sursaut. - La séance était finie...







Elle lui fit le récit de ses découvertes, mais elle était bien trop exténuée pour se laisser prendre par les détails. Elle avait goûter à ce monde fantastique, et se languissait déjà de sa prochaine séance...





_________________
Bientôt je m'avancerai à vous comme celle qui changera vos vies - vos morts -
Arhask'Xuma, Trésorière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La Quête de Souvenirs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TERMINE] Quand plus aucun souvenirs vous reviens... [Pv Sacha Farmer]
» Les souvenirs...
» Les Limbes des souvenirs.
» Entrevue douloureuse et Souvenirs refoulés. {Achevé}
» Quelques souvenirs de fête ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Mortancia :: Discussion Hors Rôle-Play :: Grimoire-
Sauter vers: