Bienvenue à Mortancia

Merci de mettre ton nom conforme et d'ajouter une virgule, puis ta race. On est très chiants ici avec cette règle, surtout Xenshi.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 BG de Wix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wix, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 341
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: BG de Wix   Dim 19 Nov - 15:36

Alors que le Soleil qui se couchait à l’horizon colorait le ciel d’une teinte rouge sang, Maerath, une Nargollith noble, effectuait les derniers préparatifs pour un long et épuisant rituel de nécromancie. Dans la noirceur du sous-sol de sa maison, elle finissait d’étaler le sang d’une chauve-souris fraîchement tuée pour former un pentacle sur le sol froid et humide. Elle plaça ensuite 5 chandelles aux extrémités du pentagramme d’un mouvement d’une gracieuseté féline et les alluma à l’aide d’une flamme magique. Le rituel de Marshour était connu par peu de nécromanciens et permettait à qui en prenait le risque, d’entrer en contact avec l’âme d’un ancien démon de la race des Corgillions. Il était même dit que ce rituel n’était qu’une légende et qu’aucun nécromancien connu n’était arrivé à le pratiquer. Cela était très risqué puisqu’il était difficile, même pour les nécromanciens les plus expérimentés, de ne pas perdre connaissance en présence de l’esprit d’un être si puissant et de se retrouvé épuisé plusieurs jours durant. Pour les plus faibles, cela pouvait aller jusqu’à la mort. La nuit tombée, tout était fin prêt et le rituel pouvait débuter.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Progressant rapidement et discrètement par les coins les plus noirs de Sombrum, trois rats de nirshides se dirigeaient vers les quartiers nobles, n’ayant en tête que l’incroyable somme de nirshides que leur avait promis un Nargollith inconnu. La mission était très risquée, mais ils n’avaient rien à perdre. Cela ne prit quelques dizaines de minutes pour se rendre sans se faire apercevoir devant la maison qu’on leur avait indiquée. Les trois rats commencèrent leur infiltration avec habileté. Ils n’eurent qu’à trancher froidement la gorge de 2 esclaves avant de se retrouver devant un escalier qui descendait au sous-sol. Une faible lumière scintillante semblait provenir d’en bas et à mesures qu’ils descendaient, ils entendaient une voix féminine prononcer d’étranges paroles…

- Ishk Nari Melenas Sarkan Er Maerath…

Sans faire le moindre son, les rats continuèrent leur descente. La voix s’amplifiait.

- Nosteri In Shera Alkar, Shredaeron Sersari Er Maerath…

Lorsqu’ils arrivèrent enfin en bas, ils aperçurent une femme assise sur le sol qui semblait dans un état de transe. Devant elle se tenait une silhouette floue au centre d’un pentagramme. Soudainement, la silhouette disparu et la femme s’effondra sur le sol, épuisée. Les 3 rats comprirent alors que c’était maintenant qu’ils devaient agir.

De l’extérieur de la maison, on n’entendit que quelques cris de douleur puis, le silence… Quinze minutes s’étaient écoulées avant que les 3 rats ne sortent enfin de la maison. Malheureusement pour eux, il ne fallut que quelques semaines pour que les gardes ne les retrouvent et on n’entendit plus jamais parler d’eux…

* * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Neuf mois avaient passés depuis cette terrible nuit. Dans le plus grand des secrets, Maerath était en train de mettre au monde un enfant qu’elle n’avait jamais souhaité… La honte que représentait pour une Nargollith noble d’élever un enfant de rat était insupportable et un signe de faiblesse. Bien qu’elle ne puisse tuer froidement sa propre progéniture, elle n’allait certainement pas s’en encombrer. Avant de l’abandonner dans une ruelle sombre des bas-quartiers, elle remarqua une tache de naissance en forme de « M » sur le côté, sur le cou du nouveau-né. Elle se retourna froidement, étant certaine qu’elle ne reverrait jamais plus la couleur de ses yeux… Mais le destin est parfois cruel…

L’enfant devint esclave d’un noble qui se nommait Malachide. Il lui donna le nom de Martéide. Durant 24 longues années, Martéide passait son temps à veiller à ce que le moindre des désirs de son maître soit exaucé. N’ayant connu que l’esclavage, il était soumis de nature. C’était un Nargollith très travaillant, le plus fiable de tous les esclaves de Malachide. C’est pourquoi il progressa rapidement jusqu’à être son plus fidèle serviteur. Jamais il n’avait questionné le jugement de son maître, il avait en ce dernier une foi comparable a celle qu’a un prêtre envers son dieu. Cela était facilement compréhensible puisque sans son maître, il serait probablement mort depuis de nombreuses années.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Comme à chaque année, le maître de Martéide se rendait au Grand Serona. Cette année, ce fût Martéide qui s’occupa des commissions de son maître pour le grand jour. La date étant enfin arrivée, son maître partit comme prévu à cette soirée grandiose. Alors qu’il venait de se présenter à quelques nobles avant le bal masqué, une jolie Nargollith aux courbes généreuses approcha Malachide. Elle était vêtue d’une longue robe soyeuse et portait un masque qui laissait entrevoir le contour délicat de son visage et ses lèvres pulpeuses. Dès que Malachide croisa le regard étincelant de la belle étrangère, il ne put s’empêcher de l’inviter à danser. Ils passèrent la soirée ensemble, apprenant à se connaître. Bien que plusieurs semblaient murmurer en direction de Malachide et de la femme qui l’accompagnait des commentaires à propos d’une nécromancienne maudite, il n’y prêta guère attention…

À son retour du Grand Serona, Malachide entendait souvent parler son maître d’une mystérieuse étrangère qu’il avait rencontré il y a peu de temps. Il ne cessait de vanter sa beauté noire. Malachide récolta le plus d’informations possible afin de la retrouver aussi rapidement qu’il le pouvait. Il ne donnait guère d’informations à ses esclaves à propos des progrès de la recherche, pas même à Martéide.

Un soir, Malachide avertit Martéide qu’il y aurait une invitée spéciale et de tout mettre en place pour qu’elle passe une soirée mémorable. Le souper devait être parfait et la maison la plus propre possible. Rien ne devait salir la fierté de Malachide face à cette invitée. Martéide exécuta donc les ordres de son maître en séparant les tâches entre les 2 autres esclaves et lui-même. Tout était fin prêt et comme il s’y attendait, l’invitée spéciale était nul autre que la mystérieuse femme du Grand Serona. Comme de coutume, les trois esclaves s’occupaient de servir le repas et de veiller à ce que rien ne manque durant toute la soirée. Seulement lorsque leur maître n’aurait plus besoin d’eux alors auraient ils le droit de manger à leur tour.



Malachide ne prit même pas la peine de présenter l’étrangère à ses esclaves. Ils passèrent toute la soirée à discuter et à se faire des avances très subtiles. Tout se déroulait à merveille jusqu’au moment où l’invitée aperçu la marque dans le cou de Martéide. Elle resta totalement de marbre, mais au fond d’elle, un tas de souvenirs horribles refaisaient surface, comme si certains moments de sa vie passaient devant ses yeux à toute vitesse. Elle revit les silhouettes de trois hommes se ruant vers elle… Elle entendit des cris de douleurs dans sa tête, puis revit les yeux du fils qu’elle avait abandonné il y a de ça 24 ans. Elle blêmit, puis, voulant cacher sa faiblesse, elle se dirigea vers l’extérieur en disant qu’elle devait prendre un peu l’air. Malachide, agissant comme si tout était sous contrôle pour ne pas perdre la face devant ses esclaves, demanda à l’un d’eux, pas Martéide, d’aller voir à ce que Maerath soit bien à son aise…

Consciente qu’elle ne pourrait refaire sa vie si son passé était sans cesse à ses trousses, elle ne pouvait tolérer la présence de Martéide plus longtemps. Il serait pour elle un obstacle nuisible et une faiblesse si cela venait à être découvert. Elle profita donc du moment qu’elle avait seule avec l’esclave de Malachide. Elle se servit de son charisme pour soudoyer le pauvre esclave en lui promettant une somme énorme si jamais il acceptait de verser le contenu d’une fiole qu’elle allait lui donner dans la soupe de Martéide sans que celui-ci ne s’en rende compte. Ce dernier ne fut pas très difficile à convaincre. Il prit la fiole contenant un étrange liquide noir et la dissimula dans une sacoche.

Vers la fin de la soirée, lorsque vint le temps pour les esclaves de manger, l’esclave versa discrètement le liquide dans la soupe de Martéide comme convenu avec Maerath. Il apporta ensuite la nourriture pour les trois esclaves sur une petite table un peu à l’écart recouverte d’un drap blanc. Martéide commença à manger sa soupe avec appétit. À peine avait-il vidé la moitié de son plat qu’il commença à avoir de très grosses crampes dans l’estomac. Ses membres devenaient engourdis et il commençait à se sentir étourdit. Dépassé par les événements, il tenta de se lever mais tituba sur le côté en agrippant maladroitement le drap blanc sur la table. Toute la vaisselle tomba par terre provocant un bruit énorme qui pourtant résonnait à peine aux oreilles de Martéide qui s’effondrait sur le sol avec un liquide noir coulant de sa bouche. Les deux autres esclaves ne savaient trop quoi faire et restaient bouche-bée à observer la scène, impuissants. Alors qu’un voile sombre recouvrait ses yeux, la dernière vision qu’il put apercevoir était celle de sa mère qui se tenait dans le cadre de porte de la cuisine et qui le regardait mourir froidement. Puis, le froid envahit son corps et tout devint noir…

* * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Maerath raconta à Malachide que l’esclave avait versé du poison dans la soupe de son plus fidèle serviteur car il lui avait avoué, lorsqu’ils étaient seuls, qu’il enviait la position de Martéide. Malachide le fit exécuter des le lendemain sur la place publique pour trahison.

Quand au corps du défunt, Maerath ordonna à ses propres serviteurs d'aller en disposer dans le marais non loin de la ville afin que plus personne n'entende parler de cette abomination qui n'aurait jamais dû voir le jour.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Plusieurs mois passèrent et la carcasse du Nargolith était toujours là. La décomposition du cadavre avançait très rapidement dans un tel milieu mais étrangement, personne ne croisa cette vision d’horreur. Alors que les mouches en avaient fait leur endroit de reproduction par excellence et les vers leur lieu de résidence, quelques corbeaux étaient venus se nourrir de ce buffet cadavérique.

Environ 9 mois plus tard, alors que la pleine lune éclairait faiblement la surface du sol, un phénomène étonnant se produisit… La main du cadavre se resserra brusquement... et le mort se releva maladroitement. Sa première respiration fut terrible. Alors qu’il s’efforçait de tousser l’eau qui avait emplie ses poumons, il tomba sur le sol. Il n’arrivait pas très bien à voir ce qui se trouvait autour de lui. Prit de panique, il s’enfonça d’avantage dans le marais, regardant sans cesse autour de lui. Il erra ainsi toute la nuit dans le marécage, confus, ne sachant trop où il était et qui il était.

Alors que la nuit tirait à sa fin, il aperçut quelques autres Mortanyss quitter une petite caverne pour se diriger vers l’ouest. Intrigué, il décida de suivre ces derniers en prenant bien garde de rester discret. Les Mortanyss le conduisirent à travers une montagne, puis dans une autre caverne. Sans le savoir, le nouveau-né venait enfin d’arriver dans la nécropole où il allait passer la majeure partie de sa nouvelle vie : Mortancia.


Dernière édition par le Mar 5 Déc - 18:50, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azghaz, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 116
Age : 30
Localisation : Quebec, Montreal
Date d'inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: BG de Wix   Lun 20 Nov - 13:14

Très intéressant ton BG, apars quelques mots/noms qui se répète souvent, ton histoire est atrayante, j'aime comment tu décris son réveil. C'est original aussi de raconter la mort de son corp réceptacle, j'adore cette idée.

Ta finale mérite 4 étoiles.
( Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://testwow.frbb.net/index.forum
Wix, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 341
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: BG de Wix   Mar 5 Déc - 18:51

Petit EDIT suite à l'annonce officielle de Phoenix:

La partie concernant la mort du corps de Hastane (réceptacle) fût retirée..

Ljd. Wix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xhilyan'ntru, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 1785
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: BG de Wix   Mer 6 Déc - 1:28

J'aime! Tu écris très bien. J'ai lu la version modifiée.

Ma note?
( Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent C., Hastane.

avatar

Nombre de messages : 1128
Age : 28
Localisation : Ste-Catherine, Montérégie
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: BG de Wix   Mar 12 Déc - 21:37

Excellent, rien à dire de plus, tout est parfait! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyrmk, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 623
Age : 26
Localisation : Québec, Québec
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: BG de Wix   Mar 12 Déc - 22:01

Même chose. Excellent BG de perso.

( Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BG de Wix   

Revenir en haut Aller en bas
 
BG de Wix
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Mortancia :: Discussion Hors Rôle-Play :: Grimoire-
Sauter vers: