Bienvenue à Mortancia

Merci de mettre ton nom conforme et d'ajouter une virgule, puis ta race. On est très chiants ici avec cette règle, surtout Xenshi.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 BG Dhraz'Ku

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fryddalie, Kardare



Nombre de messages : 47
Age : 29
Localisation : Lac-à-la-tortue
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: BG Dhraz'Ku   Sam 25 Nov - 21:22

De son vivant :

Nom : Comte Vormav Davarion, fils de Viktor Davarion.
Race : Hastane.
Age : 30 ans.
Classe : Fine Lame.
Dieu : Athé dès qu'il atteint l'age adulte.

De sa mort :

Nom : Dhraz'Ku
Race : Mortanyss
Age : Inconnue
Classe : Fine Lame.
Dieu : Kalos


Vie : Voilà de nombreuses années, naquit d'un riche aristocrate et de sa jeune femme, un jeune Hastane, nommé Vormav Davarion. Son père avais fait sa fortune en vendant des terres à froment, des terres occupés par des pommiers ou bien simplement par du bon bois, qui serais des plus utiles. Tout ces terres avais appartenu au bon Vadislav Davarion, qui avait travaillé fort toute sa vie durant pour pour laisser un bon héritage à son fils unique, Viktor.

Lorsque le vieux Vadislav quitta la grande cité de Citria pour aller passé le peu de temps qu'il lui restait dans la nature, il légua tout à son fils, qui fit la même chose avec le sien. Viktor vendit à l'Empire Hastane toutes ses terres, n'ayant aucune envie que lui ou son jeune fils ait un jour à s'en occuper. En échange il reçu de bonne compensation, une belle demeure au centre-ville et un titre honorifique. Car la nourriture récolté sur les terres Davarion fut loin d'être inutile.

Le jeune Vormav grandit donc dans une période d'abondance, mais son père ne lui accorda que peu de son temps, avant qu'il n'atteigne l'âge d'homme. Mais il l'éduqua par contre avec soin sur la ligné Davarion, parlant longuement de chacun des membres de cette ligné, en commençant par Vulcan le Brave qui vécut voilà plus de 300 ans. Vormav se passionnait d'écouter parler de tout ses ancêtres, il était fier de tout leurs exploits et leurs noms resta graver dans son esprit.

À 20 ans, Vormav fut appelé au bureau de son père. Viktor en fit légalement son héritié, même si il n'était pas encore très agé. Ce fut une bonne chose. Car il fut durement touché par la maladie, malgré tout ses moyens, aucun des bon medecins qu'il avais appelé ne purent faire grand chose. Cet homme jadis si fort et si fier, était maintenant étendu à longueur de journée, accablé par la faiblesse. Vormav pris donc le rôle de son père et reçu tout ses biens et son titre de Comte. Au bout de 8 mois, la maladie l'emporta sur le fils de Vadislav, son fils en éprouva un fort chagrin, tout comme sa femme. Vormav fit peu de chose pendant les 5 années qui suivirent le décès de son père, passant la plupart de son temps à réfléchir à diverses choses ou bien à améliorer ses méthode de combat, il souhaitais devenir le meilleur des escrimeurs.

Effectivement, son père lui avait toujours dit qu'un noble jeune homme, digne de se nom, devait savoir se défendre comme il se devait, avec assurance et avec classe. Mais finalement à la demande de sa mère et du reste de sa famille, il se décida à chercher femme. Mais il avais la tête ailleur, car en son fort intérieur, même si il était un honnête citoyen de Citria et qu'il aimait l'Empire Hastane, il n'aimait pas certain concept de la hierarchie et de l'application des lois et même du rôle de l'Église. Le père et le grand-père de Vormav avaient été de fervent croyant, écoutant religieusement les dires de l'Église, ne la contestant d'aucunes manières. Et tous deux avaient eux une bonne et heureuse vie. Mais voyant la pauvreté et la violence dans l'Empire, Vormav commença à se plaindre plus qu'a son habitude. Contre le gré de sa mère il attaqua ouvertement, à coup de paroles blessantes les prêtre de l'Église. Il semblait que le jeune Davarion avait perdu la raison. Malgré les avertissement du Clergé, il se refusa de se taire, se croyant protégé par son titre et les actions passés de son père, mais il se trompait lourdement. Après mûrs réfléxions, le Clergé décida de punir les sotises dites par Vormav au cour des dernières années, il fut donc, au grand déshonneur de sa famille, excommunié, tous dès lors le renièrent et il fut chasser de la cité pour toujours.

Il erra quelques temps, confu et malheureux, n'ayant plus rien. Son titre de Comte ne lui servait à rien de ses forêts hostiles et il n'avais plus d'argent pour aller ou il voudrait. Et bientôt, tout comme son père, il fut attrapé par la terrible maladie. Une malédiction des Dieux? Peut etre, les Pretres l'avaient bien avertis, mais lui n'Avais pas écouter, ne croyant que cela n'était qu'un très malheureux hasard. C'est ainsi que l'existence de celui qui fut connu comme le fils du Comte Viktor Davarion, Vormav se termina, seul, sans but, dans un petit coin reculé le jour de son trentième anniversaire... Son corps recouvert de beaux vêtements, maitenant en lambeau, fut laissé la sans doute jusqu'a se qu'il n'en resta plus grand chose, ou bien par un grand hasard un astucieux voyageur l'aurais trouvé et lui aurait rendu un dernier hommage en enterrant son corps, mais cela ne fesait plus une très grande difference...


Nouvelle vie : Malgré qu'il semblait que Vormav Davarion, le malheureux Hastane, habile escrimeur, grand parleur qui toute sa vie durant avait toujours dit ce qu'il pensait au prix de fortes représailles, avait finalement péri, certainement pas comme il l'espérait, mais sa vie était belle et bien terminé! Pourtant... il en fût décider autrement.

Difficile de connaitre tout le détails, peut être dans ses derniers intants de vie, au plus profond de son coeur il aurais souhaité continuer de vivre avec sa famille, avec son corps agile et son esprit aiguisé, mais cela n'était pas arrivé, mais Kalos dans son immense générosité permit à l'esprit du jeune Hastane d'avoir à nouveau une existence et un nouveau corps, certe diminué, mais c'était un grand don qui ne se refusait pas.

L'ancien Comte, fils du Sage Viktor Davarion avait disparu pour toujours, son corps en décomposition ne laissait pas reconnaitre sa race, son ossature semblait diminué, ses muscles disparaissait, son visage, autrefois beau et agréable, avec sa belle chevelure et ses yeux perçant fut remplacer par une vision que certain dirait des plus cauchemardesque. Le corps de ce nouveau Vormav perdait de plus en plus de son ancienne identité pour se transformé en un de ces mystérieux Mortanyss qui sera à présent connu sous Dhraz'Ku. Et ce nouveau personnage, ce Dhraz'Ku était assurement des plus heureux d'avoir droit à une seconde chance.

Par conte, comme il se devait, sa mémoire également fut touché, ses souvenirs, des meilleurs jusqu'au pires s'effacèrent, toute les grandes choses dont il était le plus fier, ou les autres, dont il avait le plus honte, tout ces chose qu'il avait fait, tout les amis qu'il avait connu, tout fût oublié, même sa descendance, dont de son vivant il était si fier. Mais certaines choses furent sauvegardé au plus profond de lui, dont son esprit questionneur, qui aimait tout savoir, son amour des lame et un sentiment bien étrange, comme si son nom ne devait pas être que Dhraz'Ku, comme si dans un autre vit il aurais eut une terme le qualifiant, comme si jadis il aurait pu se vanter d'être supérieur, mais aujourd'hui il apprenait que tout les Mortanyss était égaux, et il n'était pas pour contredire cela, mais le mot de Comte resta pour toujours graver dans sa mémoire, croyant parfois que cela aurais pu être son ancien prénom.

C'est pourquoi en présence d'autre race, particulièrement des Hastane, et même avec les Mortanyss il aimera que ce titre le suivent partout, même si il ne lui était d'aucune utilité, car il n'était Comte de rien, il n'avais rien. ne valait pas mieux que les autres, et il le savait, mais il était entouré de frères et de soeurs, comme lui, pensant presque tous de la même manière, et cela ne lui déplaisait pas. Tout comme dans son vivant, certaines valeur lui était rester à l'esprit, l'entraide, la générosité, dans cette grande famille cela était essentielle, les plus fort ne se vantais point, mais aidait davantage que les autre, Dhraz'Ku trouva se système fort ingénieux..

Une fois complètement adapté à sa nouvel forme, malgré que sa force, sa vigueur, son assurance et son charisme d'antan qui était à présent soit completement disparut ou nettement diminués, Dhraz'Ku pu alors se chercher un nouveau but. Il avait perdu ses anciens buts, peu importe ce qu'ils étaits, il ne s'en rappelais plu. Il ne souhaitait pas devenir un grand guerrier ou puissant seigneur. Mais il ''vécut'' un bon moment comme tout Mortanyss dans leur cité de Mortancia, remerçiant Kalos de son don, cherchant ce qu'il pourrait faire, peut etre retrouver ce qui était perdu aussi, si cela était possible, mais il avait tout son temps après tout...

Mais il devait avant tout penser à sa nouvelle race, jamais plus, même si la penser lui venait par le plus pur des hasard à l'esprit il ne pourrais vivre avec ses anciens confrères, amis ou famille, Dhraz'Ku se décida également, oyant tout les Mortanyss réunis, qu'il ne fallais pas tuer injustement, la violence il le savait depuis toujours ne résout pas grand chose. Il était peut autre au yeux des mortels un ''monstre'' d'apparence, mais au fond de son coeur, ce n'était pas un être haineux ou violent, alors il utiliserais d'autre moyens avant la violence. Mais lequel?

En tant que Vormav il aurait pu aisément parler et négocier avec n'importe qui (avant son excommunion), était un homme à la bonne voix, aimant se faire entendre de tous, mais à présent. Au bout d'un moment la solution lui sembla clair. Il pourrais faire la même chose que de son vivant, parler avec les autres races, de manière pacifique pour de mutuels avantages, pour éviter des guerres ou des actes inconsidéré. Malgré son apparence qui laissait légerement à désirer, il savait qu'avec une attitude positive et de la détermination il pourrais réussir a faire ce qu'il faudrait. La guerre et le combat,ce genre de chose n'interresait pas vraiment Dhraz'Ku, par contre il aimait les duel galant. Acquérir de l'honneur, sa pour autant chercher a détruire l'autre ou à utiliser des ruses méchantes. Mais plus que n'importe quoi d'autre la diplomatie, la culture et la politique lui semblait bien plus valoir le détour.

Il donnera donc chacun de ses moment dans cette nouvelle voie. Le mort-vivant comptera bien utiliser tout les ressources qu'il pourra, s'associer avec de nombreuses races, se faire de valeureux alliés, qu'il soit Hastane, Nargolith, Kheijans ou Gorlaks, même si aucune n'agit de même façon, tous mérite une chance égal, tous on l'intelligence nécéssaire pour choisir, pour parler... Peut être le chemin sera long et difficile, long comment? très difficle? impossible à dire, mais une chose était sur, Dhraz'Ku pourrait atteindre ses buts. Tous! Il avait après tout, une famille assez nombreuse qui pourrais l'aider.


Ceci est en gros l'histoire de ce jeune homme, pour plus de détail attendez la sortie de mon roman merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyrmk, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 623
Age : 27
Localisation : Québec, Québec
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: BG Dhraz'Ku   Dim 26 Nov - 12:53

BG, ma foi assez impressionant Razz .

J'adore, peut-être juste le passage au sujet des alliés Hastane qui n'est pas, selon moi, cohérent. Je m'explique: les Hastane nouc trouve répugnant et nous chassent de leur village. Or, toi, tu souhaite t'allier avec eux. Peut-être suis-je dans le tors, mais bon, c'est mon avis Very Happy .

À l'exception de cela, tout en très bien.

P.S.: Si tu écris vraiment un roman, je te souhaite bonne chance pour l'écriture et la publication.


king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: BG Dhraz'Ku   Dim 26 Nov - 15:13

En fait, faut dire que les Mortanyss, malgré les relations "pré-définis", choisissent pas mal leur camp, tant que les anciens ne se sont pas prononcés pour les guidés.

Hors, rien n'empêche un Mortanyss d'avoir des croyances et convictions envers les autres peuples, différent des autres ^^ Un Mortanyss pourrait très bien adoré un Hastane, alors qu'un autre voudrait leur perte, quel qu'en coûte le prix.

Donc il peut se croire allié à eux, mais si les anciens se prononcent, il devra se résoudre à les écouter. De plus, j'imagines que connaissant le BG des Mortanyss, il est aussi au courant que rien doit être fait contre la famille ^^
Revenir en haut Aller en bas
Vincent C., Hastane.

avatar

Nombre de messages : 1128
Age : 29
Localisation : Ste-Catherine, Montérégie
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: BG Dhraz'Ku   Dim 3 Déc - 22:20

J'ai trouvé ton BG fort intéressant à lire du début ... mais pas jusqu'à la fin. Je ne sais pas trop pourquoi mais j'ai perçu une longueur à la fin de ton BG ... ça devient lassant. Reste à savoir pourquoi, certainement pas le vocabulaire car tu écris très bien ... Peut-être parce que tu décris un peu trop ton Mortanyss, je ne saurais dire. M'enfin, joli travail tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: BG Dhraz'Ku   Dim 3 Déc - 22:30

L'Empire Hastane n'existe pas. Il s'agit du Royaume Hastane.

De plus, le titre de Comte que tu t'auto-approprie est le plus haut rang de la Haute Noblesse Hastane. Ainsi, tu peux le conserver pour ton BG mais sache qu'en jeu, cette famille n'existera pas et que personne ne se souviendra d'elle. Si un jour tu retrouves la mémoire, tu seras le seul à croire que tu es un ancien Comte.


Je tient donc simplement à te faire remarquer que si un joueur désirait jouer un RP Hastane selon le BG que tu as écrits, il serait refusé. Un Hastane croit en Odéon, c'est sa valeur primaire et le sens de sa vie. Les Athés meurt sur le bûché très tôt, surtout pour une famille de la Haute Noblesse qui représente l'Élite de la société sous tous les angles. Toutefois, je n'ai rien contre le fait que tu conserves cette histoire comme étant tes antécédants, selon les règles que j'ai mentionné plus haut.
Revenir en haut Aller en bas
Glopork Kleg, Nalkiri

avatar

Nombre de messages : 183
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: BG Dhraz'Ku   Dim 3 Déc - 22:53

Et c'est tant mieux que les Hastanes soient plus stricts. J'ai toujours trouvé que les Lansfals étaient trop souvent molassons sur les bords, ayant tendance à tout accepter au sein de la race.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BG Dhraz'Ku   

Revenir en haut Aller en bas
 
BG Dhraz'Ku
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Mortancia :: Discussion Hors Rôle-Play :: Grimoire-
Sauter vers: