Bienvenue à Mortancia

Merci de mettre ton nom conforme et d'ajouter une virgule, puis ta race. On est très chiants ici avec cette règle, surtout Xenshi.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Bg improvisé 1.0

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rasz'Herkezbath,Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 211
Age : 25
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: Bg improvisé 1.0   Mer 3 Sep - 17:52


"Un esprit qui s'est élargit pour saisir une idée nouvelle,
ne reviens jamais à sa dimension originelle."





Genèse



Au commencement il y eu la lumière, tel une comète flamboyante
aveuglant qui qu'onque se risquait à la regarder. C'est en brayant et
en s'agitant qu'un bambin venait au monde, foudroyé par cet éclair
lumineux, dont les yeux, n'avaient jamais eu conscience de tel
faisceau, des cris se faisaient retentir à travers les huttes, cris et
pleurs, autant de la Mère que du Bébé. Ce n'était pas tâche facile
d'accoucher d'un Nalkiri.

Cet enfant, c'était l'enfant qu'ils attendaient depuis longtemps,
cadeau de la toute divine Aeltisis ainsi que de la faveur de leurs
Ancêtres, ses Parents en étaient fier. Le Père était un simple
chasseur, son travail, ramener de la viande fraîche au Village, tel
était sa destiné dans la vie, lors de la naissance du petit, il était
agé d'environ 30 ans. Quant à la mère, une jeune Nalkirie au longs
cheveux, blonds comme le Blé d'été, n'était pas agée de plus de 15 ans.
N'ayant pas de Talent particulié, hormis sa beauté, s'addonnait à la
ceuillette de fruits sauvages et même dans ce domaine, elle demeurait
gaffeuse.

Les parents du petit Thorak, car cela était désormait son nom,
vivaient très modestement, tel l'entieretée du village, de Chasse et de
ceuilette, ainsi que du support entre les Habitants de ce petit Hameau
sauvage.




Apocalypse


L'on ne peut pas dire que le Nalkiri ne courait pas à sa perte. Armé
d'un courage incommensurable et sans nom(Mis à part peut-être
l'Orgueuil). Ce Thorak se plaisait à se pavaner sur les routes et
carrefours de Teilia, arpentant les grands chemins, accompagné de sa
fidèle Hache aux éclats d'Argent masqués sous une fine couche
d'Hémoglobine depuis longtemps sèché là. Se donnant comme mission de
purifier l'endroit où son peuple vivait, de tout les Rapaces et
infidels imaginables, nommez-les, Theratan, Gorlak, Morlask, Morgalin,
Mortanyss, Ophidiens ect..

Mais le destin fait bien les choses..

Il se prenait un malin plaisir pour ainsi dire, de terrasser ceux qui
ne méritait pas de respirer, tel un justicier divin, aveuglé par les
idées préconçues qu'il recevit lors de son Éducation, il allait
défendre son Wakoum, À la vie....
À la mort..

Sa véracité aveugle finie par lui jouer des tours, lorsque les Muscles
ne suffisaient pas, lors de tactiques militaires, la Matière grise
entrait en ligne de compte. Et dans ce Domaine, je vous le dit, aucun
Nalkiri n'y excelle et encore moins Thorak. Selon lui, la meilleure
tactique possible, un raid direct, de front et hurlant le plus fort
possible. Futile contre la Horde de Morts, de Morts vivant, sans mettre
l'accent sur le vivant car ils sont d'avantages Morts. Des Morts qui
marchent.

Le fer se croisa, les flèches virvolletaient, et dès l'Aube les
cadavres furent rappatrié à la Métropole Macabre. Et parmis le
chargement cadavérique ci trouvait comme de raison, le fier guerrier
dont l'âme reposait alors aux cotés de ses ancêtres, Thorak. Cueuillis
dans la fleur de l'âge, ses deux Parents lui survécurent, ceux-ci
menant une vie plus paisible et moins téméraire, mais tout de même, ils
étaient fier que leurs unique Fils leurs ait apporté une certaine
notoriété au sein du village, lorsqu'il donna sa vie sur l'Autel de la
liberté.




Genèse II

La lumière, blanche et claire, toujours aussi aveuglante et drue. Tel
qu'au commencement, la lumière frappa de nouveau cet être, maintenant
déchiré.
Et c'est en brayant et en s'agitant que revint au monde le Bambin,
cette fois, inhumé par des fossoyeurs squelettiques, c'était la période
de la Moisson. Là où l'on distingue le bon grain du mauvais, ceux que
Kalos le grand à choisi pour personnifier la Mort sur Teilia. Depuis
déjà quelques semaines que le Cadavres pourrisait là, parmis la terre
et les vers, dans sa tombe de fortune, anonyme. Le Zombie n'arrivait
pas à exprimer toute la gamme d'Émotion qui le traversait, d'autant
plus qu'il n'y comprenait rien. Il se contentait de subir et de
réfléchir, pour autant qu'il en était capable.

­­"Suis-je mon corps?.."
"Ais-je une âme?"

"De quoi suis-je responsable?"

"Est-ce que cela à un sens?"


D'autre divers questionnement des plus tordus traversaient alors son esprit

"De toute manière, que serait un sens, sinon une acceptation de ce qui
est moral, je n'ai aucun jugement et ce, encore moins moral, qui
suis-je pour déterminé le Sens."

Il questionnait plusieurs autres Morts autours de lui, certains lui
ressemblait, d'autre pas. Étrangement ceux qui lui ressemblait avaient
encore plus de mal à répondre que ceux qui ne lui ressemblait en aucun
point. Il en vint rapidement, suite aux conseils des autres, qu'il
était oeuvre du triple, qu'il devait alors le servir pour son bien
fondé.

"Mais qu'est-ce que le Bien?"

"Qu'est-ce que le mal?"

"Pourquoi est-ce que j'en viens à perdre mon moi-même?"
Il parlait alors de son envelloppe corporelle., qui s'éffritait
rapidement avec le temps, jusqu'à tomber en lambeaux, exhibant alors,
ses os couleur ivoire pourrie.



Ne trouvant pas de réponse à ses questions, l'être vint à se morfondre
sur lui même et à rejeter son ardeur sur un arc, qu'un frère avait
laissé en bordure de route. Mais pourtant, avec le temps il vint à
formuler certains résonnements basiques qui lui donnait une certaine
raison de persévérer.


"Si j'ignore tout de moi même et de ce qui m'entoure, mais en contre partie, je
n'ignore pas le fait que je suis
ignorant.. Voilà déjà un
grand pas vers l'avant, je sais que je ne sais rien."

Pour n'importe qui, cette réflexion ne mène à rien, mais pour Rasz,
cela représentait tout, s'il savait qu'il ignorait, cela voulait dire
qu'il possède la conscience et le jugement nécéssaire pour avancer dans
sa quête du Soi intérieur, ainsi que celle de la communautée Mortanne...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Bg improvisé 1.0
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fin de Soirée improvisée Sophie /Virginie
» Pique-nique improvisé [ PV Nora & Irving]
» [ Réunion familiale improvisée ]
» Garderie improvisée (pv Aku & Jitsurei)
» Une sieste improvisée... [Pv Danny -Irving]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Mortancia :: Discussion Hors Rôle-Play :: Grimoire-
Sauter vers: