Bienvenue à Mortancia

Merci de mettre ton nom conforme et d'ajouter une virgule, puis ta race. On est très chiants ici avec cette règle, surtout Xenshi.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 (BG) Xhilyan'ntru

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Xhilyan'ntru, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 1785
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: (BG) Xhilyan'ntru   Lun 27 Nov - 21:53

Bon, alors voilà un BG que j'ai ébauché pour Xhilyan. Il sors un peu des normes, mais je le trouve assez original et il ne compliquera aucunement le jeu (du moins, je l'espère!)

N'hésitez pas à donner vos avis sur ce qui pourrait ressembler à des incohérences!

L'approbation de notre MJ serait aussi appréciée, étant donnée l'ambiguité de l'origine de mon perso.

BG Xhilyan’ntru, Mortanyss

Une légende pourrit sans doute dans le fond d’une bibliothèque abandonnée. Son récit ne fait plus partie du monde des mortels, car cette légende tient place à un temps incroyablement reculé.

En ce temps de Teilia, alors que le monde était peut-être encore frais du façonnage porté par les mains divines, existait un être appelé Saelan-Daruh. L’histoire n’a pas retenu les détails de sa race, ni de ses origines exacte. Il n’était connu sur les landes que pour ses talents incomparables qui mêlaient l’art de l’architecture et du bricolage à celle de la magie du domaine de l’illusion.

L’homme en question était à la fois un brillant inventeur, doublé d’un illusionniste doué, et il fut entre autres reconnus pour avoir construit des merveilles tels qu’un labyrinthe changeant constamment sa configuration, une ville capable de se téléporter entièrement, et même un atelier-laboratoire imaginaire. Il comptait aussi parmi ses œuvres des bâtiments invisibles comme des constructions pratiquement irréelles. On disait qu’il pouvait bâtir des demeures entières qui, de l’extérieur, n’étaient pas plus grosses qu’un dé à coudre mais qui devenait très vastes une fois qu’on y pénétrait.

Saelan-Daruh était réputé pour les innombrables artéfacts qu’il n’avait de cesse d’ébaucher, au gré de son imagination ; chandelles qui ne brûlaient pas vraiment tout en produisant de la lumière (fausse bien sûr), socles de téléportation, vêtements qui changeaient de couleur, en plus de divers objets banals faits à partir de matériaux irréels mais fonctionnels. La liste s’allonge au gré des fantaisies que la légende a pu ajouter au fil du temps…

L’archimage-architecte fût le créateur de maintes merveilles, mais il fût aussi l’ouvrier de sa propre fin ; il vint un jour où, dans la folie qui caractérise les arcanistes, il fabriqua une machine capable de traverser la réalité elle-même, de se dissocier de l’espace-temps et de rompre avec tout ce qui est. Saelan-Daruh considérait cette œuvre comme le but ultime d’un illusionniste, tout en étant le pinacle de l’artisanat ; une création qui se transcendait elle-même.

Il était alors déjà considéré comme fou par ses pairs, mais que pouvaient-ils bien faire ? Allez savoir ce qui pouvait passer par la tête d’un mage, pire, d’un illusionniste.

Une fois son abominable construction achevée, Saelan-Daruh entreprit de s’effacer du monde, devenant invisible même aux yeux des dieux….du moins, c’est ce qu’il croyait. Il activa la ‘machine d’irréalité’ et….il disparut. Simplement et drastiquement. Nul mortel ne sait ce qui lui est arrivé, et, malgré ses nombreuses inventions et ses bâtiments dignes d’un monde rêvé, il sombra dans l’oubli collectif. Le temps effaça ses traces, ses mémoires. Le temps effaça ce qu’il restait de l’homme.

La légende s’arrête ici, mais les dieux ont été témoins du destin du disparu. Saelan-Daruh, dans sa folle entreprise et son arrogance démesurée envers le monde, avait atterri tout droit dans le néant. Il se trouvait là où rien n’existait ; même l’existence de l’obscurité infinie y était douteuse. Là, dans le néant absolu, l’être qu’était Saelan-Daruh fût laissé totalement à lui-même, piégé dans une apparente éternité. Son âme, repliée et se dévorant en elle-même, fut ravagée par le temps et la tourmente des années sans fin qui s’écoulèrent, et elle se transforma en une triste déformation de ce qu’elle était auparavant. L’écho des plaintes poussées par la solitude et les étreintes des cauchemars le rendit complètement dément, à un point tel qu’il ne devint pas mieux qu’irrécupérable.

Sa présence n’était cependant pas ignorée des dieux, et bien qu’ils étaient conscients de l’anomalie de cette âme égarée, ils ne choisirent d’intervenir qu’à un moment précisé par des raisons divines ; qui échappent donc notre entendement. Peut-être avait-ils jugés juste de laisser cette âme assumer les amères conséquences de ses actes.

Étant donné son statut (il se trouvait en dehors de la création elle-même), il posait néanmoins un problème évident. Ce fût donc à Kalos, qui s’occupait et s’occupe toujours du domaine des morts et des voyages des âmes, que revint la tâche de juger ce qu’il fallait faire de cette âme perdue.

Dans sa froide et méthodique sagesse, il se refusa à placer l’âme dans un royaume qui accueillait normalement les morts, puisque, théoriquement et pratiquement, cette âme n’avait jamais trépassée. Kalos ne pouvait pas lui permettre de retourner chez les mortels non plus, puisque l’âme avait été torturée au point d’être tordue, brisée, endommagée ; un être aussi puissant et dément pouvait engendrer de terribles dégâts sur les landes ; voire même au-delà de celles-ci. Elle était beaucoup trop imprévisible.

La solution résidait dans une nouvelle vie pour l’âme, une vie purifiée par l’amnésie. Kalos entreprit d’en faire un Mortanyss, dont l’éternité de dévouement repaierait sa dette envers l’affront que cette âme avait commise envers la création elle-même. L’âme, nouvellement baptisée Xhilyan’ntru, donna immédiatement son consentement de foi, ne serait-ce que pour goûter la sensation d’être à nouveau quelque chose, quelque part.

Kalos extirpa donc l’être du néant, à l’âme meurtrie et au corps flétrit, et en ramena ce qu’il en restait à la création. Retournée dans le monde tangible, les Mortanyss pouvaient désormais compter une âme de plus dans leurs rangs.

Kalos sait pertinemment qu’avec le temps, au fil de ses propres expériences personnelles, ce Mortanyss retrouvera la mémoire, et avec elle, peut-être, un brin de démence ; mais une âme reste une âme.

Description de Xhilyan’ntru ;

Xhilyan est certainement un Mortanyss dérangé, au tempérament curieux et excentrique, à l’attitude arrogante, imprévisible et machiavélique ; mais il lui est pratiquement impossible de se retourner contre Kalos où contre ses frères, ayant juré serment d’allégeance et de dévouement au dieu des morts.

Tous mortels, par contre, doit l’approcher à ses propres risques et périls. Xhilyan’ntru démontre une attitude purement raciste envers ceux qu’il appelle ‘’Sacs d’eau’’, ‘’Choses-viandes’’ ou ‘’Créatures Périssables’’ (en faisant référence à toutes autres races confondues, bien sûr). Il leur porte cependant un grand intérêt, lorsque vient le temps de les tourmenter par n’importe quelles machinations de son crû.

Il s’exprime avec vocabulaire, en raison de l’érudition qu’il a reçu dans sa vie passée, mais ne fait preuve d’aucun tact ou de quelconque délicatesse morale.

Il considère les Mortanyss comme l’apogée de l’évolution des créatures de Teilia, étant donné la nature calculatrice de leur créateur et leur apparition tardive par rapport aux autres races sur Teilia : ‘’Primitifs’’ fait aussi partie de son vocabulaire pour désigner un mortel.
De même, il pense que la société Mortanyss dépasse de loin toutes les autres, et n’hésite pas à mettre ses convictions (et ses forces) en œuvre pour le bien de la famille.

Physiquement, Xhilyan’ntru a gardé le même corps, celui-ci ayant voyagé avec son âme dans le néant. Il convient cependant de préciser que l’éternité passée là-bas a flétrit et vieillit sa chair, et il est en tout point semblable à un zombie, si ce n’est que de son aspect très décrépit et de son visage tordu par la douleur et la folie. Ses sens sont aussi très engourdis par le séjour passé dans le néant total. Malgré son origine d’outre-monde plutôt que d’outre-tombe (et le fait qu’il ne soit théoriquement jamais décédé), il reste un Mortanyss à part entière en raison de l’intervention divine de Kalos.


Dernière édition par le Dim 28 Jan - 20:18, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noz, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 437
Age : 26
Localisation : Chicoutimi, Saguenay
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: (BG) Xhilyan'ntru   Lun 27 Nov - 22:01

J'aime bien. j'aime vraiment bien. Bienvenue chez les fous ^^.

Je ne vois aucun point à améliorer, un zeste réaliste, un zeste ¨¨fuck騨.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glopork Kleg, Nalkiri

avatar

Nombre de messages : 183
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: (BG) Xhilyan'ntru   Lun 27 Nov - 23:56

Comme à chaque fois que quelqu'un fait mention d'une intervention divine dans son BG personnel, on dit toujours qu'il est mieux de ne pas attribuer des décisions à un Cilias pour le passé de notre personnage.

Par contre, il y a des cas où l'intervention divine est pas nécessaire et d'autres ou évidemment, il faut éclaircir un peu le tout comme dans le cas de ton histoire justement. Pour ma part, je trouve que ton BG est tout à fait original et tu as su donner une nouvelle approche à l'insertion d'une âme pour la création d'un Mortanyss sans toutefois être Hors BG de race.
Seul point que j'ai du mal à saisir: tu dis que Xhilyan'ntru a un vocabulaire recherché dû à sa vie antérieure, mais techniquement tu es aussi amnésique que tous les autres Mortanyss. Donc, tu peux développer avec le temps une préférence pour un vocabulaire riche, sans que ce soit attribuable à ta vie passé.

PS: Par contre, si tu veux garder l'aspect Bricoleur de ta vie antérieure, je te supporte grandement (Non non, c'est pas pour avoir un fournisseur d'armes de jets Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xhilyan'ntru, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 1785
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: (BG) Xhilyan'ntru   Mar 28 Nov - 1:13

La question du vocabulaire, c'est qu'une aise naturelle avec les mots lui reviendra instinctivement; Même en Zombie amnésique, il s'exprimera assez bien. L'amnésie est presque totale au début, mais des séquelles ne peuvent t'elles pas persister (surtout des traumatisme concernant la mort)? C'est sûr qu'au début je serai aussi confus que tous les autres. Mon BG vient seulement souligner des traits propres à Xhilyan, qui ne seront peut-être pas très visibles au tout début de sa non-vie.

M'enfin, l'allocution innée ou aquise, c'est pas vraiment un détail important....

Merci pour vos commentaires!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eazox, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 834
Age : 30
Date d'inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: (BG) Xhilyan'ntru   Mar 28 Nov - 12:32

J'adore également, les mots passent bien à travers le texte et ça rend la lecture agréable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (BG) Xhilyan'ntru   Mar 28 Nov - 18:31

Le BG est très bien en soit, mais ne colle pas à Teilia, malheureusement.

Tu as mis toutes les bonnes intentions dans ton BG, mais je me dois de tenir mon bout, et mon but, en tant que conteur de race ^^

En premier lieux, tu crée, sans la nommé, une race, au détriment de tous. Il est bien dit dans le BG de Teilia que les seules races qui furent créées par les Cilias furent ceux présentement sur Teilia. Donc déjà une lacune, face au BG du serveur.

De plus, et je crois que tu comprendras ce point : Tu contrôles les pensés des Cilias. Hors, le BG d'un personnage parle de lui, et non pas du reste.

De plus, même le temps n'aurait pas pu effacer les merveilles que tu évoques, et dans ton BG, ils disparaissent tellement facilement ^^

Bref oui, tu as un BG dit très "fucké" ( pour les français, ce terme ne définie pas l'acte sexuelle, mais bien une idée louphoque ! Smile )

Donc restez dans des BGs logiques, et surtout, en rapport avec Teilia.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (BG) Xhilyan'ntru   Mar 28 Nov - 19:12

Il m'as fallut un certain moment, a l'IRL phoenix pour comprendre ce que tu voulais dire quand tu disait que j'étais "Fucké" Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (BG) Xhilyan'ntru   Mar 28 Nov - 19:47

De la ma précision ^^
Revenir en haut Aller en bas
Xhilyan'ntru, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 1785
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: (BG) Xhilyan'ntru   Mar 28 Nov - 20:11

J'étais conscient pour les Cilias - mais je pensais l'avoir fait agir comme il aurait pu agir; je pensais jusque là respecter la logique de Kalos.

Pour la race, je l'ignorais. Ma connaissance de Teilia est loin d'être complète.

Quand aux bâtiments d'un architecte-illusionniste...on sait jamais quand ca peut partir en fumée Laughing

Merci pour ton intervention Phoenix et j'espère que tu garderas toujours ton bout. La présence d'un GM est quelque chose qui manquait cruellement à la confrérie Molrh (Lakkak aie leurs âmes).

Je vais tenter de trouver quelque chose de plus satisfaisant...

À suivre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (BG) Xhilyan'ntru   Mar 28 Nov - 20:39

Nous l'avons vécu pas mal tous ensemble ^^ ( Pour les anciens ) et souvent, oui, cela fesait quelques problèmes.

Mais t'en fait pas, je vais tenir mon bout, mais je restes ouvert d'esprit ^^ Reste que c'est évident que je vais être fermé d'esprit si c'est évident que sa manque un peu de logique, ou que cela va à l'encontre des BGs ^^

Revenir en haut Aller en bas
Xhilyan'ntru, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 1785
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: (BG) Xhilyan'ntru   Dim 3 Déc - 2:16

Bon, je post ici, parce que je n'ai pas du tout l'intention de faire un nouveau post à ce sujet. Après un second essai que j'ai jugé moi-même insatisfaisant, me revoilà avec un autre BG pour Xhilyan. Vous n'y verrez ni démons, ni dragons, ni tragédies familiales ayant mené à une mort particulièrement touchante ou atroce. Xhilyan débute ses jours comme un être simple et maladroit, nauséabonde et naive. Ainsi s'ensuit...

Histoire, Xhilyan'ntru

La première question à traverser son esprit fût ‘’Où suis-je ?’’. La seconde fût ‘’Qu’est-ce qui m’est arrivé ?’’

D’une impression de sommeil vide et prolongé, il était passé à une sensation de trouble, d’éveil, de clarté. Il ressentait à nouveau le poids de la conscience sur son âme.

À peine avait-il senti le frisson d’une conscience de soi qui s’était implantée en lui, une cascade de sensations submergea tout son être. D’abords mêlés les unes dans les autres, obscures, incertaines, elles se décrivaient progressivement ; faim, froid, douleur, surprise, peur, panique. Il réalisa qu’un vent froid et sec lui fouettait violemment le corps.

Il se crispa.

Bouger. Réagir. Vivre.

Tout ça lui revenait…mais d’où ? Des images se formèrent au creux de ses yeux froids et vitreux. Du blanc. Partout du blanc. Il s’efforça de se mouvoir, mais sans succès. Ses mains étaient liées, jointes au-dessus de sa tête. Le tout était accroché à un arbre. Après avoir contemplé les formes que dessinaient les branches de l’arbre dans le ciel d’un blanc sale, il entreprit, par instinct, de ronger ses liens. La procédure prit quelques heures, dont il ne ressentit aucunement l’écoulement.

Effrayé, désorienté, il refusa toutefois de bouger pendant près d’une journée. Il se résolut néanmoins à s’aventurer dans cette étendue pâle et inconnue. Il ne reconnaissait pas l’hiver, et n’avait pas la moindre idée que ce qui craquait à chacun de ses pas maladroits, ce son menaçant qui le suivait constamment, n’était que la neige sous ses pieds. Il se crût poursuivit par cette menace invisible pendant fort longtemps, jusqu’à ce qu’il se heurte à une ferme.

Inutile de raconter les détails que les fermiers réservaient aux putrides créatures de son espèce. Il fût chassé une première fois. Puis une seconde, après avoir tenté de dérober un peu de nourriture pour apaiser la sensation de faim qui le dévorait. La seule personne qu’il pu approcher sans hostilité fût un enfant. Mais ils ne purent s’échanger que quelques mots avant qu’un fermier Hastane ne les surprenne et décide d’alerter les autres. Cette fois, ils prirent le monstre en chasse.

Impuissant et totalement pris de panique, il prit la fuite, aussi bien que ses jambes boiteuses pouvaient le permettre. En raison de la maladresse qui constituait ses membres, il aurait du finir lapidé, ou brûlé sur un bûcher. Mais ce ne fût pas le cas.

Durant la fuite, la neige céda sous son poids, et les glaces l’engouffrèrent. Le pauvre zombi chuta et déboula dans un mélange de terre et de glace, qui ne fût qu’empirer son état de santé déjà exécrable ; il perdit trois dents et se tordit une jambe dans l’incident. Ses capacités de déplacement réduites, il ne parvint pas à remonter à la surface malgré ses efforts pour ramper hors de ce trou boueux et congelé.

Les jours s’écoulèrent (il pouvait voir un mince rayon de lumière jaillir du haut de cette crevasse) et la faim, constante, le fit énormément souffrir. Alors qu’un être vivant aurait dû en mourir, lui, en devint fou. Il se résolut à manger de la terre. Fade et sale, loin de combler quoi que ce soit, elle lui apporta néanmoins un grand bien psychologique.

Avec le temps, les glaces disparurent et sa jambe déplacée retrouva de la mobilité. Il lui était désormais possible de quitter cette grotte naturelle, mais il n’en fit pourtant rien. Tout lui faisait peur ; les hommes, la lumière, les bruits…Pour lui, le chant des oiseaux célébrant l’arrivée du printemps était une vraie tourmente. Il se retira plus profondément dans la terre, afin de mener une vie purement troglodyte.

Cette époque, il ne s’en souviendrait lui-même pas. Il ignorait combien de temps il avait passé dans ce trou, qu’il appelait gîte. Dans ces conditions défavorables, il vivait d’abords comme une bête, mais un changement radical vint s’opérer en fonction d’une capacité que ne possédait pas les esprits communs ; celle de se parler à soi-même mêlée à la volonté d’apprendre. Étrangement, il devint son propre tuteur.

Il accomplit nombre de tâches avec une insignifiante précision, comme celle d’aligner des petites pierres en fonctions de leur taille, d’apprendre des phrases par cœur que les voix dans sa tête lui récitait, de trier des minéraux et des variétés de champignons sous-terrain en fonction de leur goût…Il en vint même à effectuer nombre de test sur des rats, constatant leurs différences par rapport à la sienne.

Un être qui aurait du devenir un homme des cavernes, hérita d’une intelligence méthodique et obsessionnelle. Malgré cette capacité, il sombrait toujours dans de terribles doutes lorsqu’il venait le temps de faire une introspection ; Qui suis-je ? Que suis-je ? Pourquoi suis-je ? Comment serait-je ?

Alors qu’il en débattait avec les voix dans sa tête, les réponses s’accumulèrent pour n’agglomérer qu’en une seule ; Si un rat, est, par définition associé à un autre rat, si un caillou, est, par association, un caillou parce que d’autres cailloux existent, il dois forcément y en avoir d’autres comme moi. Il s’écoula tout de même une très longue période avant qu’il ne se décide à s’extirper de son trou pour partir à la recherche de ces ‘autres’, qui devaient forcément détenir les réponses à d’autres questions.

Par un geste d’inimaginable courage, il confronta le plus grand et la plus féroce des monstres qu’il connaissait à ce jour ; le monde. Sous la lumière d’un crépuscule frais, le mort-vivant était encore moins beau à voir que le premier jour ; son teint avait pris une couleur grisâtre et sale, et sa chair s’était partiellement momifiée par contact prolongé avec la boue. D’abord troublé par toute la diversité et la complexité des choses qui l’entourait, il parvint à maintenir sa concentration pour commencer son voyage entre les troncs des arbres tordus par la saison des abysses.

À peine avait-il entamé la route vers l’inconnu, qu’il se sentit épié et traqué…hâtant le pas, il réalisa la nature de sa terreur ; ses tourments le poursuivaient, sous la forme d’un spectre sombre. Dans les paliers de sa démence, il existait une entité hostile qu’il avait lui-même surnommé la ‘’chose sombre’’. C’était un phantasme, un cauchemar, c’était l’incarnation de toutes les menaces qui évoluaient en lui. Oh, combien de nuits avait-il lutté en vain contre la chose sombre, se déchirant le dos et le torse dans une lutte insensée ? La chose faisait partie de lui, et il savait intuitivement qu’elle voulait le ramener dans la grotte pour le tourmenter encore et encore !


-La cHoSe SoMbRE ! lA ChOse soMbrE ! Pas QuEsTioN ! NON !

Elle parvenait toujours à le rattraper pour enfoncer dans sa gorge putride le plus atroce des cris. Toujours.

Cependant, en ce jour, le cours des événements devait changer. La chose sombre fût chassée, brutalement. Pour la toute première fois, elle battait en retraite dans les coins reculés de sa conscience. Un puissant courant de magie, si puissant qu’un profane comme lui pouvait pleinement ressentir. Il fût aussitôt en admiration devant cette force nouvelle et inconnue.
Le responsable de ce prodige s’avança sur le jeune Mortanyss gisant dans l’herbe morne. Avec le plus grand soin, il pris la zombi terrifié dans ses longs bras, contre son corps, de la même manière qu’on enlace un jeune enfant vulnérable.

C’était une grande liche, qui faisait près de deux fois la taille du zombi, elle aussi Mortanyss. Leurs yeux blancs et fixes se plantèrent les uns dans les autres, mûs par une curiosité obstinée. À la voix de cet imposant aîné, le petit zombi pouvait sentir toute la structure de son crâne vibrer et sa psyché s’agiter comme sous l’effet d’un séisme.


-Enfin tu hurles. Enfin je te trouve, moi qui t’ai recherché. Voilà un grand soulagement.

Le visage de la liche se crispa pour former un sourire aux milles dents. Elle déposa son cadet sur le sol, avec maintes précautions. Lui, de son côté, était paralysé par la peur et l’étonnement. Il n’arrivait pas à déterminer la réalité de la fiction, et encore moins sa réalité de sa fiction.

-Je t’emmène à notre famille. Je cherche à t’y ramener, et tu cherches sans doute à la chercher. Ceci fait beaucoup de recherches. Entends-moi très précisément, écoutes-moi très activement.

La liche lui expliqua que ses semblables se réunissaient depuis la nuit des temps dans un endroit nommé Mortancia. Elle lui expliqua qui était son père et ses frères, et qu’il devait s’accomplir en tant qu’être ‘élu d’une seconde et ultime chance’ en se dévouant entièrement aux siens.

-Tu existes pour exister encore plus. Apprend, améliore, agis, perfectionne, observe, calcule. Des membres parfaits pour une famille parfaite issue d’un triple père parfait.

La grande créature passa des heures à expliquer et à prophétiser, et le jeune Mortanyss n’en manqua pas un mot. Il appris qu’il appartenait à un peuple très différent des autres, dont la principale différence était la ‘mort’. Ce concept changeait le tout en tout et le tout en rien. Aussi il lui fût enseigné que les mortels devait être évités à tout prix, car ces derniers étaient amers et aliénés par leur propre mortalité. En tout temps, ils chercheraient à nuire aux Mortanyss.

Elle fût forcée d’interrompre son discours de manière abrupte, pour une raison que le cadet ignorait. Elle s’empressa seulement d’articuler une incantation qui eut comme effet de produire une ouverture imaginaire dans l’espace vide qui s’étendait devant eux. Ceci fait, elle lui légua ses dernières instructions ;


-Emprunte cette brèche, elle te mènera directement là ou tu iras. Et prends ce livre. Tu apprendras à lire et tu sauras tout ce que j’ai résumé sur la complexité des choses. Il est primordial que tu le gardes! Tiens le loin des mains moites des mortels et des mains sèches de la poussière du temps ! J’aimerai bien t’en dire plus, mais le temps, dans son infinité, s’est presque tout écoulé. Je ne dois pas en rater la fin, tu comprends ? Non, peut-être que non. Mais tu comprendras ! Tu es un petit Mortanyss intelligent, alors tu comprendras. Allez, maintenant, houste ! Jette-toi dans la gueule béante de la sûreté !

Alors que la liche poussait par petits coups le jeune en direction du portail, le zombi resserra ses maigres doigts dans la toge usée et déchirée du géant.
-PoUrQuOI tu Ne ViEns PaS ? TU dOiS veNIR ! tU DoiS mE dIRe PlUS ! LeS qUEsTIonS sOnt Trop… TrOP NomBReUseS ! EllEs me FonT maL !

-Non, non, non, non….je ne peux pas, je ne veux pas, et je ne le ferai pas. C’est…compliqué et je veux éviter de catastrophiques incidents. Tu comprendras tout un jour, ne t’en fais donc pas, sot ! Attends, voilà…

L’aîné retira un petit objet métallique, finement orné, qui pendait accroché sur sa toge. Il pouvait tenir aisément dans le creu d’une main, et il le planta entre les doigts de son jeune frère.

-Prends ceci, et conserve-le aussi ! Ce sera nécessaire afin que nous puissions nous revoir un jour, puisque tu y tiens. Mais bien sûr que tu y tiens ! Quelle bête évidence. Oh, désolé. On ne peut plus attendre !

Sans un avertissement de plus, il bouscula le zombi dans la brèche lumineuse. Ce dernier se retrouva aussitôt face contre terre, en plein centre de Mortancia. Doucement, d’autres silhouettes tordues et macabres se formèrent…

Épilogue

Bien assez tôt, le jeune Mortanyss s’identifia lui-même sous le nom de Xhilyan’ntru. Malgré ses étranges habitudes à converser avec soi-même, des objets, ou des entités imaginaires, Xhilyan n’éprouva aucune difficulté à se fondre dans la famille Mortanyss. C’était comme si un instinct où une force subtile était à l’œuvre. Lui qui avait mangé de la terre dans une grotte pendant des mois, des années, ou peut-être même plus, devint un Mortanyss très attentionné et alerte au bien-être de ses semblables. Il n’était pas rare de le voir s’occuper d’un autre zombi, ou d’essayer de se rendre utile envers un aîné, que ce soit en exécutant des tâches dérisoires comme peigner des cheveux qui tombaient à vue d’œil ou de polir les os d’un squelette.

Bien qu’il ait tenu et tient encore aujourd’hui des propos considérés comme incohérents, il apprend vite: un esprit curieux, calculateur et tranchant se cache derrière ses yeux lents, vides et vitreux. Il fait de grands progrès et projette d’apprendre à lire.

Quand à l’objet remis par l’étrange liche, Xhilyan a découvert qu’il pouvait s’ouvrir, et qu’il ne s’agissait que d’un banal miroir.


Résumé technique

Nom : Xhilyan’ntru (‘Xhil’ pour les moins intimes, ‘Entité’ pour les mortels inutiles ou incapables de prononcer son nom.)

Race : Mortanyss

Classe : Illusionniste ou Bricoleur. Toujours indécis à ce sujet.

Âge : Inconnu, et ne démontre aucun intérêt à le découvrir.

Sexe : Masculin

Autres : Race antérieure non-connue et n'y accorde aucune importance (Nargolith, Hastane, Nalkiri...peu importe). Il n’est pas intéréssé par les détails de sa vie antérieure. Il mange de la terre sous prétexte que ça ‘calme une faim qui n’existe pas’...mais ça devrait passer avec l’âge.

Courte description : Plutôt déséquilibré sur le plan mental. Sa conception de la réalité ne semble pas très claire. Éprouve un peu de difficulté à marcher en raison d’une jambe tordue. Sa peau fripée a une couleur grise et a été légèrement momifiée de façon naturelle en raison d’un séjour passé dans la boue et l’isolement. Il traîne des objets auxquels il porte très attention, soit :
-un livre très épais contenant des gribouillis et des délires illisibles.
-un miroir de poche finement orné.
-un caillou qui n’a vraiment rien de particulier.

Qualités : Fraternel, zélé, serviable, curieux, studieux, fidèle, calculateur, généreux, passionné, audacieux, soigné…

Défauts : Dur à suivre et à comprendre, exagéré, carrément tordu, insécurité chronique, imprévisible, rejet catégorique des autres races, lunatique, tourmenté, méfiant, obsessionnel, emporté, phobique (lumières vives, hallucinations, bruits qui lui semblent étranges, fermiers, enfants)…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent C., Hastane.

avatar

Nombre de messages : 1128
Age : 28
Localisation : Ste-Catherine, Montérégie
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: (BG) Xhilyan'ntru   Dim 3 Déc - 21:47

Simple, j'adore! Le stade de Zombie est tellement incroyable, les descriptions du fait qu'il ne comprend pas certaines choses, ne puisse exprimer certaines choses ... Sincèrement, c'est génial! J'ai bien hâte de te voir aller Ig. Au plaisir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarxka, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 323
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: (BG) Xhilyan'ntru   Dim 3 Déc - 22:48

Vincent, Hastane a écrit:
J'ai bien hâte de te voir aller Ig. Au plaisir!

lol je crois pas que sa va être réciproque étant donner que son personnage aime pas les mortels. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent C., Hastane.

avatar

Nombre de messages : 1128
Age : 28
Localisation : Ste-Catherine, Montérégie
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: (BG) Xhilyan'ntru   Dim 3 Déc - 22:55

Zarxka, Mortanyss a écrit:
Vincent, Hastane a écrit:
J'ai bien hâte de te voir aller Ig. Au plaisir!

lol je crois pas que sa va être réciproque étant donner que son personnage aime pas les mortels. Razz

Je trouve ça drôle les gens qui pensent que même si les personnages s'haïssent, il n'y a pas place à de belles scènes. Sincèrement, si les deux joueurs ennemis jouent tout deux très bien ... je crois que ça fait de bien meilleures scènes qu'un groupe d'ami fesant du Rp ensemble.

Mon opinion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xhilyan'ntru, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 1785
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: (BG) Xhilyan'ntru   Lun 4 Déc - 0:09

Merci, Vincent.

Comme l'a mentionné Zarxka, Xhilyan voue un mépris d'une profondeur abyssale aux mortels. D'un autre coté, il leur voue aussi une curiosité, comme celle qu'on démontrerait envers un étranger insecte. (En plus, j'ai cru comprendre que Vincent était un Hastane loin d'être normal. )

Et c'est pour cette même et précise raison que j'ai bien hâte de te voir parmi nous!

Qui sait, tu deviendra peut-être sa poche d'eau préférée avec le temps. What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (BG) Xhilyan'ntru   Lun 4 Déc - 0:29

J'adore moi aussi et sincèrement je le trouve meilleur que le premier. Il ne manque que moi a crée un BG pour mon personnage, mais ce n'est pas encourageant pour moi lorsque je vois des supers BGs comme ceux que vous faites:( Mouarf...Razz Continuez vos efforts tout le monde et

Bravo Xhi.
Revenir en haut Aller en bas
Xhilyan'ntru, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 1785
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: (BG) Xhilyan'ntru   Lun 4 Déc - 0:35

Merci Loxturx. Voir des BG que tu trouves bons ne rendra pas la tâche plus dure au contraire. Tu peux t'en inspirer, contrairement à quelqu'un n'ayant jamais vu un BG de sa vie.

Plus tu en lira, mieux ton propre résultat apparaitra en bout de ligne, d'après moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarxka, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 323
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: (BG) Xhilyan'ntru   Lun 4 Déc - 8:07

Vincent, Hastane a écrit:
Je trouve ça drôle les gens qui pensent que même si les personnages s'haïssent, il n'y a pas place à de belles scènes.

J'ai dit sa moi ? scratch

Je sais très bien que même si les personnages ne s'aiment pas ig il peut y avoir une scène qui a du bons sens et j'ai jamais dit le contraire. (J'en ai fait plusieurs sur ZyX d'ailleur)

C'est comme sa que se crée la malentendu, beaucoup de monde sortent des lignes écrites pour intepreter les choses à leur façon. Vous devriez arrêter, sa peut être dangereux, regarder les nouvelles deux secondes et vous aller comprendre. tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent C., Hastane.

avatar

Nombre de messages : 1128
Age : 28
Localisation : Ste-Catherine, Montérégie
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: (BG) Xhilyan'ntru   Lun 4 Déc - 17:26

Nouvelles = gros paquet de foutaises.

Lox, Xhil a véritablement raison. Lit plusieurs Bg pour t'en inspirer, c'est ce que je fais toujours. À dire vrai, je ne m'en inspire pas mais plutôt ... j'entre en "mode inspiration" Tout plein d'idées me viennent à l'esprit après que j'aie lu un bon texte. Curieusement, ces idées ne sont aucunement reliée au texte que j'ai lu. C'est ce que je te conseille aussi, lit. Wink

Et non ... je suis pas un robot. Razz

(Ceci relatant du "mode inspiration") Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (BG) Xhilyan'ntru   Lun 4 Déc - 18:00

Personellement je suis entrain de refaire le BG de mon perso (mon ancien étant trop basic, je l'ai baclé en 1h à peine), et j'dois dire qu'en lisant vos BGs pleins d'idées me viennent en tête, le problème c'est que bje dois faire un tri (ou alors plusieurs BGs XD).

Beau BG en fait, original surtout car contrairement à la plupart des Bgs tu ne prends pas en compte ton ancienne vie, cela signifie-t-il que ton perso ne retrouvera jamais la mémoire...? (Si c'est le cas, c'est tout aussi splendide Smile )
Revenir en haut Aller en bas
Xhilyan'ntru, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 1785
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: (BG) Xhilyan'ntru   Lun 4 Déc - 19:24

Exact, Xhaex, merci pour le commentaire. Xhilyan est un Mortanyss qui cherchera à aller ''de l'avant'' et n'enquêtera jamais sur sa vie antérieure. On peut seulement imaginer que, s'était réveillé les mains attachées à un poteau, il a du être soumis et assassiné. (du moins, c'est ce qui serait arriver au corps).

Peut-être Kalos a t'il effacé toutes les traces de sa mémoire.

Peut-être a t'il tout perdu alors qu'il séjournait dans la grotte.

J'aime à ce que Xhilyan soit partiellement entouré de mystère.

J'ai aussi fait un tri de BG. J'en avais écris un autre avant-celui et après le premier, mais son passé ne s'accordait que très mal aux traits du personnage. Il ne faut pas avoir peur de recommencer si on a l'impression que quelque chose ne va pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glopork Kleg, Nalkiri

avatar

Nombre de messages : 183
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: (BG) Xhilyan'ntru   Lun 4 Déc - 19:56

J'adore vraiment ton BG et Xhil a plusieurs particularités qu'il partagera avec Kuzjaz. De la manière que tu décris la psychologie de ton personnage, ça m'interpelle vraiment parce qu'il y a certains aspects que je trouve vraiment intéressant pour faire du role play.
Bref, un BG de plus qui se rajoute à ceux des autres joueurs et je suis ravi de voir qu'Il y a une grande diversité chez les Mortanyss et que ça va former une grande famille hétérogène et diversifiée. Je crois qu'on a tous cette soif de rp et le désir de créer quelque chose de particulier pour notre personnage en créant des situations et en organisant des projets. On ne risque pas de s'ennuyer! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (BG) Xhilyan'ntru   Mar 5 Déc - 0:48

Moi j'ai bien aimé le résumé technique à la fin sa fait clair je crois que je vais emprunter ton idée si cela te dérange pas.
Revenir en haut Aller en bas
Zarxka, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 323
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: (BG) Xhilyan'ntru   Mar 5 Déc - 1:14

Vincent, Hastane a écrit:
Nouvelles = gros paquet de foutaises.

Bravo, au moins tu a compris le principe.


Puis Xhil, je t'avoue que j'ai pas encore lut ton bg, mais avec tout les autres textes que j'ai lut de toi je suis certain que sa va être bon. Razz (En passant, j'attend toujours la suite de l'invasion)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xhilyan'ntru, Mortanyss

avatar

Nombre de messages : 1785
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: (BG) Xhilyan'ntru   Mar 5 Déc - 2:28

@ Neox Tenziax;

Le résumé technique, ce n'est pas mon idée, j'ai trouvé ça sur le forum teilia. J'encourage tout le monde à en faire autant| cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (BG) Xhilyan'ntru   

Revenir en haut Aller en bas
 
(BG) Xhilyan'ntru
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Mortancia :: Discussion Hors Rôle-Play :: Grimoire-
Sauter vers: